leral.net | S'informer en temps réel

Démasquée, elle est bannie pour avoir tué le chef du village en sorcellerie

Une femme, présumée être une puissante sorcière aurait avoué avoir tué le chef du village de sa communauté et fait tomber plusieurs autres personnes malades.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Octobre 2016 à 14:47 | | 3 commentaire(s)|

Démasquée, elle est bannie pour avoir tué le chef du village en sorcellerie
L’histoire se déroule dans le village de Grandi à Maputo une banlieue du Zimbabwe.Une vielle dame nommée Esmath Sibanda a avoué avoir tué le chef du village et rendu plusieurs autres personnes malades car elle aurait été sanctionnée arbitrairement par le chef dans une affaire.

Selon les informations, dame Sibanda (photo ci-dessus), s’est baignée nue sur une route du village. Elle fut alors convoquée chez le chef pour cet acte qui l’a sanctionné.

« J’ai été convoquée chez le chef parce qu’un villageois m’a vu me baigner nue dans ma ferme vers 14h. J’ai dit à la cour que je ne savais pas que le faite de me baigner nu à 14h était mauvais. J’ai présenté mes excuses à la cour mais elle ne les a pas acceptés et a décidé de me sanctionné. Je trouve que la cours a été impitoyable, elle m’a condamné.» dira-t-elle

Ayant le sentiment que sa sanction été arbitraire, elle a donc décidé de se venger.« Je suis rentrée chez moi, et j’ai écrit le nom du chef du village et de ses notables sur des papier et je les ai mis dans une bouteille par des incantations. Ma belle-fille a vu la bouteille avec les noms et a informé tout le village. J’ai été convoqué encore pour des pratiques de sorcellerie »

Le chef du village est mort deux semaines après les faits et toute la communauté a été saisie de peur car Sibanda n’a pas caché être derrière la mort du chef. Elle a été tout simplement bannie de la communauté.

Khary DIENE avec le net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image