leral.net | S'informer en temps réel

Demba Bâ brille en Bundesliga, le football sénégalais à l’arrêt et la Ligue des Champions de la CAF.

par Mame Fatou Ndoye, le 20-08-2008


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Août 2008 à 09:54 | | 0 commentaire(s)|

Demba Bâ brille en Bundesliga, le football sénégalais à l’arrêt et la Ligue des Champions de la CAF.
L'Algérie retape sa pelouse
Un programme spécial a été établi pour permettre à la pelouse du Stade Mustapha-Tchaker de Blida d’être opérationnelle pour accueillir le match Algérie-Sénégal comptant pour les éliminatoires combinées CAN-Coupe du Monde 2010. Selon le responsable algérien de la structure sportive «la pelouse qui a subi quelques retouches sera prête à 100% à partir du 1er septembre». Le sélectionneur national algérien a fait part de ses craintes la semaine dernière, sur l’état de la pelouse : «L’état de la pelouse sera en faveur d’une équipe comme le Sénégal qui a un jeu physique», selon le technicien algérien. Il faut croire que les responsables du stade algérien feront le maximum pour que cette prédiction ne se réalise pas.

Un jeune sénégalais en Bundesliga
Il s'appelle Demba Bâ. Voilà un an qu'il évolue en Allemagne dans le club de 1899 Hoffenheim avec qui il est sous contrat pendant encore deux ans. Cette saison, le club a franchi un nouveau palier en accédant à la première division. L'international sénégalais n'a pas tardé à se signaler avec un premier but inscrit ce week-end lors du match remporté par son club devant Energie Cottbus (3-1). Demba Bâ est un titulaire à part entière. L'année dernière, il a disputé 30 matches en deuxième division et marqué 12 buts. Des performances qui devraient inciter le sélectionneur sénégalais Lamine Ndiaye à le convoquer, ce qu'il n'a pas encore fait.

Retour à l'anormal !
Les membres du Comité de normalisation du football (CNF) ont déclaré, au cours d’une conférence de presse tenue samedi à Dakar, qu’ils ne sont plus en mesure d’organiser des compétitions à l’échelle du territoire national «à cause d’un déficit de moyens financiers». Faute d’argent, les différents matches du championnat national de football programmés ce week-end ont donc été renvoyés à une date ultérieure. «La situation est globale. Depuis notre installation, l’Etat n’a mis aucun franc à notre disposition, sauf dans l’organisation des matches de l’équipe nationale A», a expliqué Amadou Kane, en charge des compétitions de masse au CNF, avant d’ajouter : «Nous avons décidé d’arrêter les compétitions pour avertir les autorités». Le Comité de normalisation, structure provisoire, a été institué fin mars par l’Etat sénégalais pour remplacer la Fédération sénégalaise de football après la crise née de l’élimination de l’équipe nationale A au premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations Ghana 2008.

Le but salvateur
Spécialiste des buts sur le fil, Mohamed Aboutrika a de nouveau tiré Al Ahly d'affaire dimanche, lors de la troisième journée de la Ligue des Champions de la CAF. L'international égyptien a en effet marqué à la troisième minute du temps additionnel, offrant aux siens une courte victoire (2-1) sur le Dynamos zimbabwéen, au Stade de l’Académie Militaire du Caire. A mi-chemin de la phase de poules, le groupe A est mené par Al Ahly (+3 points), et le groupe B par Enyimba (+1 point). Les Nigérians, vainqueurs de la Ligue des Champions en 2003 et 2004, ont remporté sur le tard leur deuxième match d'affilée à domicile dimanche, contre les Congolais de TP Mazembe Englebert.






Hebergeur d'image