leral.net | S'informer en temps réel

Déminage : un proche de César Atoute Badiate réitère l'interdiction de dépasser ''la ligne rouge''

Gérôme Diédhiou, dit Ban Ki-moon, l’un des lieutenants de César Atoute Badiate, a réitéré, vendredi à Sao-Domingos, en Guinée-Bissau, l’interdiction faite aux démineurs de dépasser la ligne rouge, affirmant que ’’le déminage de la Casamance est tributaire du retour de la paix’’.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Juillet 2013 à 18:59 | | 5 commentaire(s)|

Déminage : un proche de César Atoute Badiate réitère l'interdiction de dépasser ''la ligne rouge''
Au cours d’une rencontre tenue en mars dernier à Sao-Domingos, des éléments du Mouvement des forces démocratique de Casamance (MFDC) se réclamant de l’aile de César Atoute Badiate, chef d'Atika mettaient en garde en ces termes : ‘’la zone rouge est atteinte''.

''Au-delà de cette zone rouge, avaient-ils prévenu, la sécurité des démineurs n’est plus garantie.''

Le 3 mai dernier, 12 démineurs travaillant pour l’opérateur sud-africain Mechem, ont été enlevés, à Kaïlou, dans le département de Ziguinchor (Sud). Les trois femmes membres de ce groupe de 12 ont été libérées, le 4 juin dernier , puis remis aux autorités sénégalaises.

S’exprimant lors de la cérémonie de remise des 9 otages à Kassolol, Diédhiou a loué l’implication de l’ONG bissau-guinéenne dans la libération des démineurs.

Le représentant de César Atoute Badiate a aussi remercié le président américain Barack Obama d’avoir nommé un conseiller spécial pour la Casamance. Il a fait savoir que ‘’ce conseiller spécial a joué sa partition dans la libération des ex-otages’’.

Gérôme Diédhiou a remercié les autorités bissau-guinéennes et sénégalaises, l’Union européenne, le Comité international de la Croix-Rouge(CICR), les sages du MFDC, les femmes du bois sacré et l’ONG Mon Ku Mon.

César Atoute Badiate a libéré vendredi les 9 autres ex-otages qui faisaient partie d’un groupe de 12 démineurs.

L’ONG bissau-guinéenne +Mon Ku mon+ (Main dans la main en créole bissau-guinéen) a récupéré les ex-otages vers 16h05 mn à Kassolol, une localité bissau-guinéenne située prés de la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau.

Ils seront ensuite acheminés à Sao-Domingos où ils seront remis le même jour aux autorités bissau-guinéennes, a indiqué le préfet de la localité, Rui Dacosta.

Selon lui, les ex-otages vont passer la nuit à Sao-Domingos. C’est samedi à partir de 11 heures qu’ils seront remis aux autorités sénégalaises à Mpack, une localité sénégalaise située à 6 km de Sao-Domingos, a-t-il fait savoir.


APS



1.Posté par dasage le 12/07/2013 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qu'ils aient se foutre ces fichus rebelles de merde. Ils n'auront jamais gain de cause.

2.Posté par jeze86 le 12/07/2013 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement la Casamance est fatigué par ces bandits qui sèment la terreur pour ensuite trouver refuse dans les pays limitrophe...

3.Posté par rahne le 12/07/2013 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me demande à quel niveau on peut situer les responsabilités bissao-guineenes dans cette histoire?mais on peut deviner que les otages méme sont des rebelles.LE mdfc na qua les retenir et on verra qui en patira,parceque ils sont tous des diolas guineo bissaoens qui réclament une partie du territoire du SENEGAL

4.Posté par milk44 le 13/07/2013 06:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL ne fau pa faire entrer la politique ds lé négociations

5.Posté par rahne le 13/07/2013 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais en fait on négocie quoi?pour la vie des otages? où pour lintégrité territoriale?
L'armée na ka prendre ses responsabilités cest tout,des CESAR ATOUTE BADIATE OU DES SALIFS SADIO nous nen avons que faire,cest cela la politique ?ILS NE SONT QUE DES MAITRES CHANTEURS BASES AUX FRONTIERES GUIN2ENE ET GAMBIENNE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image