leral.net | S'informer en temps réel

Démocratie interne au Ps : Le congrès casse le «Vert»

Alors que le président du Comité national de pilotage des élections avait décidé jeudi d’arrêter le processus de l’élection du secrétaire général, le chargé des affaires juridiques du Ps, lui, a indiqué hier que le vote se poursuit.


Rédigé par leral.net le Samedi 31 Mai 2014 à 09:08 | | 0 commentaire(s)|

Démocratie interne au Ps : Le congrès casse le «Vert»
Ça sent la cacophonie dans la tenue de l’élection du secrétaire général du Parti socialiste (Ps). Après le communiqué de Khalifa Sall jeudi, qui a annoncé en sa qualité du président du Comité de pilotage et d’évaluation des opérations de renouvellement (Cnpe) l’arrêt du processus électoral, c’est au tour de Serigne Mbaye Thiam, secrétaire national aux élections et aux affaires juridiques du Ps d’informer par voie de presse que «le processus d’élection du secrétaire général du Parti socialiste (Ps) se poursuit, en application des dispositions de la circulaire additive 001/SG/PS du 16 mai 2014». Dans son communiqué, M. Thiam a tenu à porter à la connaissance des militants et à l’opinion publique «que le retrait ou non d’une candidature n’a aucune incidence sur le déroulement du processus conforme aux dispositions pertinentes des textes du parti et dont l’objectif est de conférer une légitimité incontestable au secrétaire général».
«En conséquence, fait-il savoir, le calendrier des réunions des Commissions administratives (Ca) et le vote à bulletin secret se poursuivent dans toutes les coordinations.»
Pour rappel, en justifiant la décision prise par le Cnpe d’arrêter le processus, Khalifa Sall ne parlait pas de retrait de candidature, mais plutôt «d’opérations qui pourraient affecter l’unité du parti et la cohésion entre ses militants».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image