Leral.net | S'informer en temps réel



Démolition de l'immeuble de la Sipres : l'histoire donne raison à ceux qui avançaient la thèse politicienne... ( Mairie Grand Yoff)

Il aurait donné 800.000 Fcfa à un agent de la mairie pour l'autorisation de construire...

le 4 Mai 2015 à 01:46 | Lu 10122 fois

Le 17 mai 2013, l'immeuble situé à la cité Sipres, attenante aux deux voies de Liberté VI, à quelques encablures du Samu municipal, était détruit par des bulldozers sur ordre du préfet de Dakar. Et pour cause, ledit immeuble devait faire place à un canal évacuation pour lutter contre les inondations. En son temps, nombreux étaient ceux qui s'étaient étonnés d'une telle mesure, d'autant plus qu'à moins d'une centaine de mètres, une mosquée et un autre immeuble de même hauteur avaient été laissés en l'état. Certaines indiscrétions faisaient savoir que la raison profonde de cette démolition avait des relents politiciens, le propriétaire dudit immeuble étant catalogué proche de l'ancien régime. Aussi, quel ne fut notre étonnement ces derniers temps de voir qu'un autre immeuble était en construction sur le même site. Le propriétaire de l'immeuble détruit, contacté par nos soins, dit n'y être pour rien et avoue être l'objet d'un égal étonnement. Question : qu'est-ce qui justifie cette nouvelle construction et où en est le projet d'un canal pour lutter contre les inondations ? si ces questions ne trouvent pas réponse, il nous faudra nous faire à la crainte d'une chasse aux sorcières contre un ennemi irréductible du régime.

Démolition de l'immeuble de la Sipres : l'histoire donne raison à ceux qui avançaient la thèse politicienne... ( Mairie Grand Yoff)

Démolition de l'immeuble de la Sipres : l'histoire donne raison à ceux qui avançaient la thèse politicienne... ( Mairie Grand Yoff)