leral.net | S'informer en temps réel

Démolition des constructions jouxtant le mur de l’aéroport : Les récalcitrants en sursis jusqu’à mercredi

Les propriétaires de maisons se trouvant derrière la cité Tobago qui voulaient entamer des négociations ne verront peut-être pas leur requête suivie puisque les autorités leur ont donné un dernier ultimatum pour mercredi prochain.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Juin 2015 à 11:19 | | 0 commentaire(s)|

Démolition des constructions jouxtant le mur de l’aéroport : Les récalcitrants en sursis jusqu’à mercredi
Les autorités sont déterminées à démolir toutes les habitations qui se trouvent derrière la cité Tobago, à proximité de l’aéroport. Mme Diouf, qui fait partie des victimes, rencontrée par nos confrères du Quotidien, en train de chercher un logement indique : « C’est seulement avant-hier que nous avons reçu des sommations de quitter nos logements, au plus tard mercredi prochain ». Très tôt, hier, comme depuis deux jours, les éléments de la gendarmerie nationale ont quadrillé la zone. Désespérés, ces habitants assistent, impuissants, à la destruction de leurs maisons. Tout ce qu’ils peuvent faire, c’est de porter plainte contre ceux auprès de qui ils ont acquis les terrains : « Nous comptons porter plainte contre ceux qui ont vendu ces terrains. L’argent investi dans la construction est définitivement perdu. Mais, nous espérons recouvrer les 16 à 17 millions mis dans l’achat du terrain », explique le frère de l’un des propriétaires dont la maison est déjà sous les Caterpillar.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image