leral.net | S'informer en temps réel

Démolition des maisons de la cité Tobogo : Le PSD-Janti bi inquiet de la «démission collective»

Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, le Psd-Jant-bi dit très haut « sa solidarité entière et active aux sinistrés de la cité Tobago ». Mamour Cissé et ses camarades s’engagent «à les accompagner, dans toutes les démarches pour exiger réparation».


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Juin 2015 à 11:21 | | 3 commentaire(s)|

Démolition des maisons de la cité Tobogo : Le PSD-Janti bi inquiet de la «démission collective»
La décision a été prise hier en réunion de Bureau politique au cours de laquelle le parti s’est demandé si le Sénégal pourra juguler «cette fulgurante épidémie de Bulldozer mania » qui semble s’être emparée de nos Maires et nos Autorités étatiques, et dont le symptôme caractéristique se résume en une seule obsession : détruire, encore détruire et toujours détruire».

Ce parti dit ne comprendre «comment au nez et à la barbe des instruments de veille, sécuritaires et réglementaires de l’Aéroport, et de la législation du trafic aérien, toutes ces personnes ont-elles pu construire tranquillement, pendant des années, sans être inquiétées».

Mieux, il se demande «comment un Etat responsable qui doit veiller au bien être de ses administrés, a-t-il pu laisser prospérer une telle option extrême, aux conséquences incalculables, réduisant des centaines de millions de francs, des dizaines d’années de labeur. Pour eux, si les rumeurs de bataille fratricides entre responsable de Dakar comme cause de cette ignominie s’avéraient exacts, aucune pression ne devrait empêcher de situer les responsabilités et de sévir à la mesure des dégâts.

Dans ce sens le Psd-Jant- bi «s’indigne de la démission collective des acteurs politiques qui ignorent royalement les préoccupations et les souffrances des populations, ballotées entre pénurie d’eau, d’électricité ou de soin de santé».

Ferloo






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image