leral.net | S'informer en temps réel

Départ de Souleymane Ndéné Ndiaye du Pds- « Tout le monde s’attendait à ça », selon Lamine Bâ

La décision de Souleymane Ndéné Ndiaye de quitter le Pds (Parti démocratique sénégalais) n’a pas surpris Lamine Bâ, coordonnateur des cadres libéraux.


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Mars 2015 à 22:15 | | 3 commentaire(s)|

Départ de Souleymane Ndéné Ndiaye du Pds- « Tout le monde s’attendait à ça », selon Lamine Bâ
Joint quelques minutes seulement après que Souleymane Ndéné Ndiaye a annoncé sur les ondes de la RFM la création de son parti politique « d’obédience libérale », dans les jours à venir, il a tenu à réagir . « Nous prenons acte et nous lui souhaitons bon vent. Il aurait dû nous faire l’économie de tout ce bruit parce que tout le monde s’attendait à ça. Sa démarche le prouve. Ses déclarations le prouvent. Maintenant, comme il vient de nous annoncer qu’il va créer son parti, nous lui souhaitons bon vent », s’est exprimé le membre du Comité directeur de la formation politique d’Abdoulaye Wade.

Ce changement de veste politique de l’ancien Premier ministre d’Abdoulaye Wade est tout sauf un événement pour Lamine Bâ. Parce qu’à l’en croire, « le Parti démocratique sénégalais, comme son nom l’indique, est un parti démocratique. Abdoulaye Wade n’a pas le pouvoir de donner le parti à quelqu’un. Ces gens-là qui revendiquent aujourd’hui le parti ont été les premiers à dire qu’Abdoulaye Wade ne peut pas donner le parti, il y a de cela deux ou trois ans ».

Pour lui, « si aujourd’hui ils veulent changer de position par rapport au parti, c’est leur problème. Mais ce qui est sûr et certain c’est que parmi les militantes et militants du Pds, ceux qui pensent qu’ils ont un avenir politique dans ce parti, se sont regroupés pour désigner un candidat qui s’appelle Karim Meïssa Wade. Ça c’est le fait ».

De la même manière, « si Souleymane Ndéné Ndiaye voulait partir dans le cadre du parti, il avait toute la possibilité de le faire. Mais peut-être qu’il n’a pas pris son courage à deux mains. Donc, cela témoigne encore une fois que ce qu’il dit n’est pas conforme à la réalité du parti. Donc, s’il décide d’aller aujourd’hui créer son parti, nous ne pourrons que prendre acte et lui souhaiter bon vent », a-t-il conclu.
gfm.sn






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image