leral.net | S'informer en temps réel

Département de Thiès : Idrissa Seck affiche ses ambitions

A peine installé président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck a annoncé que sa mission sera axée sur deux choses à savoir l’environnement et l’éducation.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Juillet 2014 à 13:32 | | 5 commentaire(s)|

Département de Thiès : Idrissa Seck affiche ses ambitions
« Mes premiers chantiers vont démarrer avec l’environnement. Je voudrais que ‘Allou Kagne’ retrouve son système écologique. Faire de sorte qu’il existe une réserve comme celle de Bandia. Je voudrais que les explorateurs du phosphate de ‘Allou Kagne’ fassent un effort citoyen et s’activent dans le reboisement. Car Thiès détient le réservoir d’eau le plus important au Sénégal, à part le Lac de Guiers », a déclaré Idrissa Seck.

Quant à l’éducation, il annonce sa volonté de faire en sorte que le système éducatif retrouve toute sa plénitude. L’ancien maire de Thiès pense aussi que l’Etat doit corriger et investir dans le système éducatif. « En 2000, j’étais choqué de voir que le Sénégal n’avait que 9 900 bacheliers par an. Heureusement, en 2010, on est monté à 28 000, contrairement au Maroc qui est à 118 000 et la Tunisie à 80 000 », a encore dit l'ancien Premier ministre. « Le nombre de bacheliers par rapport au nombre de jeunes de 18 ans n’est que de 11% au Sénégal. En France, il est de 66%. Donc, il y a un potentiel de croissance considérable, il faut qu’on insiste sur l’éducation. Les échecs du Bac d’aujourd’hui sont les échecs économiques de demain. Les réussites scolaires d’aujourd’hui sont les réussites économiques de demain. Il faut investir dans l’éducation », a ajouté Idrissa Seck.







Hebergeur d'image