leral.net | S'informer en temps réel

Dépénalisation de l’avortement au Sénégal : Des familles religieuses "en phase" avec les associations de femmes

Dans son combat pour la modification de la loi sur la santé de la reproduction, l’Association des juristes sénégalaises (Ajs) peut compter sur le soutien de certains religieux musulmans.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Mars 2014 à 11:01 | | 9 commentaire(s)|

Dépénalisation de l’avortement au Sénégal : Des familles religieuses "en phase" avec les associations de femmes
Le débat sur la dépénalisation de l’avortement dans notre pays n’est pas tabou. De Ndiassane à Tivaoune, en passant par Louga, Tambacounda, Touba, Médina Baye, des religieux musulmans cautionnent cette nouvelle proposition de loi qui préserve la femme d’une grosses en cas de viol ou d’inceste, estime Mme Fatou Ndiaye Turpin, la coordonnatrice des programmes du Réseau Siggil Jigeen gni. Pour conforter ses dires Mme Turpin brandit, selon EnQuête, le rapport d’activités produits lors de leur tournée auprès de ces familles religieuses. Mais, le combat est loin d’être gagné du fait de l’opposition de l’Ong Jamra, de certains islamologues et du veto de l’Eglise.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image