Derby Fass et Pikine: Ama Baldé et Papa Sow s’affrontent le 23 juillet

La confrontation tant attendue entre Pape Sow et Ama Baldé a enfin une date. Le promoteur Assane ndiaye a retenu le 23 juillet pour la tenue de ce duel.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Février 2017 à 14:45 | | 0 commentaire(s)|

Derby Fass et Pikine: Ama Baldé et Papa Sow s’affrontent le 23 juillet
Bonne nouvelle pour les férus de la lutte ; le derby entre Fass et Pikine, mettra aux prises Papa Sow et Ama Baldé, est prévu à la date du 23 juillet. D’après un membre de la structure de Baol Production, Assane Ndiaye a jeté son dévolu sur cette date pour offrir aux amateurs ce duel inédit. Ce combat tombe à un moment crucial pour les deux lutteurs. Ama Baldé a réalisé un parcours remarquable, lors du tournoi TNT, avec à la clé trois victoires successives contre Zoss, Tapha Tine et Gouy Gui, la saison précédente.

Le lutteur de Pikine doit donc confirmer sa bonne forme contre Papa Sow. Mais surtout une victoire lui ouvrait les portes de la cours des ténors. Par contre, le Puma de Fass n’a pas connu, ces derniers temps, le même succès que son adversaire. Le frère d’Ouza Sow revient d’une défaite qui remonte au mois d’avril 2015 face à Lac de Guiers 2. En plus, ses relations avec l’écurie Fass ne sont pas au beau fixe. Ce combat se présente à lui comme une occasion de rachat. Et lui permettra de prendre sa marche en avant dans sa carrière. Lui aussi frappe à la porte des ténors. « Que mon adversaire sache qu’il va avoir une défaite. Je suis meilleur que lui aussi bien en lutte qu’en bagarre. Je suis plus fort que lui sur tous les plans. Lui-même le sait. Ama Baldé peut se préparer à changer de métier, parce qu’il va mordre la poussière. Il ne réussira pas son examen. En plus d’être commerçant de noix d’acajou, il sera aux champs que son père lui a légués. Il devra aussi s’investir dans le business du vin de palme qui est aussi très florissant. C’est un champion, il a de grandes qualités. Mais malheureusement, il perdra. Et après j’irai me frotter à Eumeu Séne », avait soutenu Papa Sow lors de la signature de contrat.

En guise de réplique, Ama Baldé avait indiqué : »que le meilleur en lutte le remporte. Je ne répondrai pas aux déclarations de Papa parce que ce sont celles d’un adversaire qui veut se rassurer avant les choses sérieuses. Mais il sera très surpris. J’ai souhaité que la victoire revienne au meilleur, parce que je suis le meilleur. Et il en saura quelque chose. Je ne nie pas qu’il soit un champion, mais il verra que je suis meilleur que lui. Je vais passer par lui pour accéder aux lutteurs que je veux affronter dans la cours des grands ».

Source L’AS Quotidien