leral.net | S'informer en temps réel

Déroute aux Législatives de l'opposition : Idrissa Seck dénonce «la vanité et la stupidité des querelles de leadership"


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Août 2017 à 20:35 | | 0 commentaire(s)|

L’opposition ne doit s’en prendre qu’à elle-même si elle a perdu les élections législatives. Ces révélations sont d’Idrissa Seck qui faisait le bilan, ce lundi, du scrutin du 30 juillet dernier qui a consacré la victoire de Benno Bokk Yakaar «(BBY) avec près de 49% des voix. Ce qui fait dire au président du Parti Rewmi que sans la division, l’opposition serait en train de fêter la victoire.
 
 «Il y a certainement la machine de la fraude du camp présidentiel, mais il y a notre responsabilité puisque la responsabilité d’un leader, c’est d’évaluer une situation et d’hiérarchiser les priorités», a déclaré Idrissa Seck, qui faisait le diagnostic de la défaite de l’opposition face à la coalition BBY lors des Législatives du 30 juillet dernier.
 
Idrissa Seck qui était l’invité de Grand format de la RFM, a indiqué que pour cet exercice, l’opposition est passée' complètement à côté de la plaque puisque ne parvenant pas à s’entendre autour  de l’essentiel.
 
 Et de poursuivre : «c’est pour cette raison que j’avais attitré l’attention de tout le monde sur la vanité, la stupidité des querelles de leadership au sujet de la tête de liste. Dès le départ, j’ai dit, moi, je ne voulais pas, pour faciliter les choses, parce que l’important c’était l’unité pour garantir la victoire».
 
 Très en verve contre «ses amis» de l’opposition, le président du Conseil départemental de Thiès de marteler : «C’est bien de dénoncer la machine de fraude du camp présidentiel, mais c’est essentiel de reconnaître notre responsabilité dans cette dispersion complètement stupide de l’opposition».

Avec Pressafrik et RFM









Hebergeur d'image


Hebergeur d'image