leral.net | S'informer en temps réel

Des auditions en vue dans l’affaire ARTP.

Du nouveaux peut-être dans l’affaire des deux milliards de l’ARTP. Les avocats de l’ex DG de la boîte ont adressé un courrier à l’Agent judiciaire de l’Etat.


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Mai 2010 à 16:54 | | 3 commentaire(s)|

Des auditions en vue dans l’affaire ARTP.

Selon nos confrères de l’Observateur qui donnent l’information dans leur édition du jour, ces avocats demandent la saisine des juridictions compétentes pour amener les magistrats Issakha Gueye et Omar Diouf mais aussi le colonel Cheikh Tidiane Touré à déférer devant la justice. Ces magistrats devaient répondre devant leurs pairs mais selon les sources de l’Observateur ce n’était pas fait. Toujours selon ces mêmes sources, l’Agent judiciaire de l’Etat a reçu le courrier et compte donner suite à cette affaire.

« L’affaire des primes de l’ARTP avait éclaté suite à une enquête de l’Inspection générale d’Etat. Les membres du conseil de régulation de cette agence s’étaient partagés, de façon indue, la somme de deux milliards de franc CFA. La justice qui s’était saisie de cette affaire, suite à une plainte de l’Agence judiciaire de l’Etat, avait inculpé et placé sous mandat de dépôt l’ex DG de la boîte. Daniel Goumalo Seck avait réussi à avoir une liberté provisoire, au bout de six jours d’incarcération, après consignation de cent trente six millions de franc CFA. »

NDIAGA DIOUF pressafrik.com



1.Posté par précisions le 19/05/2010 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une vraie patate chaude;
les 3 membres du conseil de régulation faisaient tous partis de la commission qui a vendue la licence SENTEL (cf contentieux millicom).
Tous les agents de l'ARTP qui ont été sommés de rembourser les sommes perçues devront devoir défiler devant le juge.
Rebeuss et camp pénal vont refuser du monde car comme l'a dit Latif Coulibaly , tous les coupables devant le juge et gare à celui qui ne pourra pas consigner car même en consignant ,on peut ne pas échapper!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par Khaly Diop le 19/05/2010 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tirez au clair cette histoire il n'y a pas que Daniel SECK qui doit payer. Tout le monde doit etre entendu

3.Posté par xalima le 19/05/2010 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle mouche a piqué le ministre-conseiller Serigne Mbacké Ndiaye pour qu’il aille pêcher dans la marre aux diables que constitue le monde politique sénégalais à Paris ?
Ce dernier a tenté pendant un court séjour qui s’est terminé mercredi à faire croire aux intellectuels et artistes noirs de la Diaspora de là-bas qu’il a été mandaté par le Président Wade pour les mobiliser. Ayant été écouté par des intellectuels, convoqués par le Forum de la Renaissance Africaine (FORA), mais pas très convaincus, Serigne Mbacké Ndiaye s’est, le lendemain, retranché au consulat avec le vice-consul Mme Athia Niang Aw, ex caissière dans les supermarchés de Paris, pour concocter un projet de budget à faire valider par Gorgui. Il est rentré à Dakar avec le document en espérant bénéficier de la « générosité » de Gorgui. Certains intellectuels mis au parfum de la manipulation sont dans tous leurs états ! Serigne Mbacké Ndiaye qui avait prédit la prison aux libéraux en cas de défaite électorale est-il devenu subitement un chasseur de primes ?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image