Leral.net | S'informer en temps réel



Des centaines d’étudiants sénégalais bientôt sans-papiers au Canada

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 2 Février 2011 à 04:27 | Lu 1779 fois

Lire cette déclaration d'étudiants canadiens : Nous faisons appel à la presse sénégalaise pour informer la communauté sénégalaise que les fonctionnaires du Ministère de l’intérieur et des affaires étrangères du Sénégal, payés grâce à l’argent des contribuables sénégalais, n’arrivent plus à honorer leurs engagements auprès de leurs compatriotes. Les étudiants sénégalais au Canada deviennent ainsi victimes de leur lenteur et, si la commission tarde toujours à livrer leur passeport, ils risquent de ne pas pouvoir se conformer aux lois de l’immigration canadienne.


Des centaines d’étudiants sénégalais bientôt sans-papiers au Canada
Depuis 2007, les étudiants sénégalais au Canada traversent la frontière pour se rendre à l’ambassade du Sénégal à New York afin d’obtenir leur passeport biométrique. Ces voyages occasionnent des frais importants (environ 400 $ pour un aller-retour). De ce fait, le coût d’un passeport sénégalais est parmi les plus coûteux au monde (650 $ avec les frais afférents au voyage et à l’achat de timbres). La prorogation d’un an génère également des coûts indirects tels que le renouvellement annuel du certificat d’acceptation du Québec (100 $), le renouvellement du permis d’étude (125 $) et le renouvellement du permis de travail (150 $). Comme tous ces documents sont émis par Citoyenneté et immigration Canada selon la date de validité du passeport, ces manquements de l’administration sénégalaise impliquent des dépenses additionnelles aux pauvres étudiants sénégalais, soit 1000 $ par an – non remboursés par l’Agence du revenu du Canada.



Depuis l’arrivée du nouvel ambassadeur sénégalais à Ottawa, une commission de la direction du bureau des passeports (sous la direction de M. Mané) a fait le tour des universités québécoises pour l’établissement de nouveaux passeports. Mais un problème se pose : durant les trois dernières années d’attente (2007-2010), plus d’une centaine d’étudiants sénégalais ont atteint leur nombre maximal de prorogations de leur passeport. Lors du passage de ladite commission (entre le 1e et le 24 novembre 2010), les agents de la commission ont été informés des problèmes auxquels sont exposés les étudiants sénégalais, c’est-à-dire que leur passeport arrive à expiration au début de l’an 2011. Conscients des enjeux, les agents ont assuré les étudiants que le nécessaire sera fait pour que les documents soient livrés au plus tard à la fin décembre 2010.


C’est aujourd’hui le mois de février, et toujours rien. Face à ce retard, des centaines d’étudiants sénégalais ne se verront pas renouveler leur permis d’étude et, par conséquence, n’obtiendront pas leur permis de travail. Seront-ils obligés de mettre fin à leurs études pour devenir clandestins?

politicosn.com


1.Posté par WxDg le 02/02/2011 05:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Foksinere yi nek ci ambassades ci - lek tiakri, naan ataya - waxtaan - woote Senegal aux frais du contribuable rek
Xeuy 10:00h - pause pendant 2 heures - wacc a 4:00pm - lu tuut lu xew tax du nu ligeey.

2.Posté par cissé le 02/02/2011 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce problème est réel et crucial.Personnellement j'ai du faire un allez -retour Lyon Dakar pour le renouvellement de mon pass-port.car je ne pouvais plus renouveller mon titre de séjour.Nul ne peut imaginer la détresse dans laquelle on est plongé dans de pareille situation.Le laxisme voire l'arrogance des autorités consulaires est sidérante.Tot ou tard il va falloir faire un grand ménage dans nos représentations diplomatiques en y restaurant l'esprit Républicain et surtout la conscience professionnelle.Ceux qui nous représententdoivent avoir une claire conscience de leur mission qui est de servir de bouclier aux Sénégalais à l'extérieur et non etre la source de leurs problèmes.Nos fonctionnaires ont trop tendance à se prendre pour des mannequin et confondent leur mission à une villégiature.Toous ces maux trouvent leur source dans la faillite de l'autorité publique qui ressemble plus de nos jours à un bateau ivre sans capitaine dont tous matelots sont ivres morts.il est temps de rendre à notre pays toute sa respectabilité et à ses citoyens toute leur dignité.

3.Posté par khetalli goor le 02/02/2011 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


KHETALLI GOOR contre les faiblesses sexuelles et dysfonctionnement érectile 10 000 F Tel 77 481 02 14

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site