leral.net | S'informer en temps réel

Des coups de feu retentissent aux alentours de l’Ecole normale : Ce fut le sauve-qui-peut et bonjour les carambolages !


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Novembre 2015 à 10:19 | | 3 commentaire(s)|

Actusen.com a assisté à une scène surréaliste, il y a quelques instants. En effet, il s’agit de coups de feu tirés, ce matin, aux alentours du Pont situé en face de l’Ecole normale. Tout est parti d’un vol de téléphones cellulaires, dont sont victimes des commerçants de la part de deux larrons. C’est ainsi que les victimes ont effectué une course-poursuite contre les voleurs et les a sommés, vainement, de s’arrêter.

Face au refus de ces derniers d’obtempérer, les commerçants ont tiré des coups de feu en guise de sommation. Et hop, c’est le sauve-qui-peut. Dans ce contexte surréaliste marqué par le débat sur le terrorisme et l’arrestation de l’Imam de Kaolack et de quatre personnes dans la banlieue dakaroise, les usagers de cet axe avaient sûrement crû au pire. Et bonjour, les carambolages !, a constaté, sur les lieux, le reporter de Actusen.com.

Car dès que les coups de feu ont retenti, chaque véhicule a cherché à se tirer d’affaire. Quelques instants plus tard, la Gendarmerie et la Police ont convergé ensemble vers les lieux. Croyant, peut-être, elles aussi, qu’il s’agissait d’une attaque d’une autre nature. Alors qu’en réalité, il ne s’agissait ni plus ni moins qu’une volonté inébranlable des commerçants de recouvrer leurs matériels dérobés.

Actusen.com








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image