leral.net | S'informer en temps réel

Des dignitaires lébous soutiennent le projet de décentralisation (communiqué)

Le Conseil supérieur des grands dignitaires de la collectivité léboue a encouragé le président de la République, Macky Sall, à mettre en œuvre la troisième réforme de la politique de décentralisation, dite "Acte III de la décentralisation", indique le Ndèye Djiréw de Dakar, El Hadji Sangoné Diagne.


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Octobre 2013 à 19:37 | | 2 commentaire(s)|

Des dignitaires lébous soutiennent le projet de décentralisation (communiqué)
Dans un communiqué transmis dimanche à l’APS, ce conseil placé sous l’autorité du Grand Serigne de Dakar, Pape Ibrahima Diagne Bassirou, ‘’encourage le chef de l’Etat du Sénégal à poursuivre sereinement la mise en œuvre de cet important acquis démocratique, et à engager le dialogue avec l’opposition’’.

‘’Ainsi ce projet apporte un salutaire apaisement relativement à une préoccupation majeure de la Collectivité léboue, en ce qu’il va promouvoir l’équité dans la redistribution des fruits du développement économique, qui ne doivent plus seulement profiter aux faubourgs des grandes villes’’, dit la même source.

Après l’instauration des communautés rurales, puis des conseils régionaux, respectivement par Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf, le président Macky Sall compte à son tour sur l’"Acte III de la décentralisation" pour corriger les disparités dans l’aménagement du territoire sénégalais, notamment entre villes et campagnes.

‘’Les nouvelles capacités d’intervention des élus locaux, notamment des communautés rurales, qui seront érigées en commune de plein exercice avec tous les attributs y afférents, favoriseront la suppression des disparités dans l’accès des populations aux services sociaux de base’’, affirme le Conseil supérieur des grands dignitaires de la collectivité léboue.

Le Grand Serigne de Dakar, Pape Ibrahima Diagne Bassirou, a été reçu lundi dernier en audience au palais de la République, où il a ‘’fait part au chef de l’Etat de son appréciation des enjeux territoriaux’’ de l’"Acte III de la décentralisation".

Quelques jours auparavant, son concurrent Abdoulaye Makhtar Diop, Grand Serigne de Dakar et chef supérieur de la collectivité léboue, avait été reçu en audience par le chef de l’Etat.

APS



1.Posté par Boy Plateau le 20/10/2013 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FÉLICITATIONS GRAND SERIGNE ! "Fulla mooy diaay dakhaar" ! Il est important que les Lébous se fassent entendre, dans la mise en œuvre de cet Acte III de la Décentralisation. Il faut aller vers la reconstitution de la Presqu’île du Cap-Vert, qui est à présent l'objet d'un fractionnement territorial excessif. Il NOUS FAUT en faire un grand pôle de développement , afin que la vie économique du pays ne se résume pas seulement à Dakar. Les villages traditionnels de Yoff, Ngor, Ouakam, ainsi que les fiefs lébous de Sébikhotane, Mbao, Rufisque, Bargny, et j'en passe, sont tous derrière cette noble démarche de notre jeune et dynamique "Serigne Ndakaru" Pape Ibrahima Diagne! Que tous les Lébous soutiennent ce projet, pour que le "Grand Cap-Vert" redevienne une réalité vivante!

2.Posté par Ggsgsgsg le 21/10/2013 06:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wa ki grand serigne bane kogne la di ndakarou?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image