Des femmes sérères de Fatick projettent d'immoler un boeuf pour protéger Cheikh Kanté de ses détracteurs


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Novembre 2017 à 16:47 | | 0 commentaire(s)|

Des femmes sérères de Fatick projettent d'immoler un boeuf  pour protéger Cheikh Kanté de ses détracteurs
Les femmes de Ndiaye Ndiaye, quartier de naissance du Dr Cheikh Kanté, ont décidé d’immoler ce lundi, dans la mer, un bœuf noir pour contrer les détracteurs de l’ancien Directeur général du Port de Dakar. Cette initiative est inédite puisque ce sont les femmes qui se sont cotisées pour acheter le bœuf noir.

Elles sont soutenues dans leurs démarches par Sa Thiourr, le gardien du culte de Mame Mindiss et des traditions sérères. Ce samedi, c’est ce dernier qui participait à une grande mobilisation du Sine chez Dr Kanté, qui a livré l’information. "Sa Thiourr" estime que Fatick va vivifier le legs sérère qui accompagne les présidents Senghor, Diouf et Macky Sall, pour défendre leur mentor.

Le gardien du culte de Mame Mindiss "Sa thiourr" a sifflé la fin des attaques contre le nouveau ministre en charge du Suivi du PSE. Le geste des femmes de Ndiaye Ndiaye signifie qu’il ne sera plus toléré d'attaques gratuites contre le Président Macky Sall et Dr Cheikh Kanté.



Source: Le Témoin