leral.net | S'informer en temps réel

Des jeunes de l’Afp recadrent Zator Mbaye et le mettent en garde

Après la sortie de Zator Mbaye contre Malick Gakou sur le soutien de l’Afp à Macky Sall en 2017, le mouvement national des jeunes, par la voix de son porte-parole, recadre le jeune député de l’Afp.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juin 2014 à 00:18 | | 1 commentaire(s)|

Des jeunes de l’Afp recadrent Zator Mbaye et le mettent en garde
Zator Mbaye n’a pas le droit de parler au nom de l’Alliance des forces de progrès (Afp). C’est du moins l’avis du porte-parole du mouvement national des jeunes du parti de Moustapha Niasse. En visite hier à L’Observateur, Papa Massar Diop, par ailleurs responsable régional des jeunes de l’Afp de Louga et membre du Bureau politique, recadre Zator Mbaye qui a fait une sortie contre Malick Gakou. «Zator Mbaye n’a pas été mandaté par les jeunes de l’Afp, il n’est ni le porte-parole de l’Afp ni celui des jeunes, donc pourquoi à chaque fois il fait usurpation de fonction ? Son statut de député ne lui donne pas le droit de parler pour s’attaquer à qui il veut et quand il veut. Il faut qu’il arrête de semer la confusion au sein du parti», s’offusque Papa Massar Diop. Selon le porte-parole des jeunes de l’Afp, la sortie de Zator Mbaye n’engage pas la structure des jeunes. Il affirme : «Zator ne parle que pour sauvegarder son strapontin de membre du bureau de l’Assemblée nationale. Il défend une position opportuniste et c’est dommage. Ses propos n’engagent pas le mouvement des jeunes.» Concernant la candidature de l’Afp à la Présidentielle de 2017, Papa Massar Diop souligne que la question n’est pas encore tranchée. «Le mouvement des jeunes n’a pas encore donné sa position par rapport à la question, il le fera le moment venu», déclare le porte-parole du mouvement national des jeunes de l’Afp. Avant de conclure : «L’Afp est un parti d’avenir que nous entendons défendre.» Plus radical, Famara Diatta, Secrétaire politique des jeunes du département de Dakar appelle Zator Mbaye à la retenue. «Que Zator sache qu’on ne va pas laisser qui que ce soit lier nos mains, l’Afp n’est pas une propriété privée ni une confrérie qui obéit à des ‘’ndigël’’. Il est temps qu’il arrête. Zator a déjà divisé l’Afp à Mermoz-Sacré Sœur sous le regard complice de ses protecteurs, mais on ne le laissera pas morceler notre parti. Il est en train de poser des actes politiques, il aura des réponses politiques», avertit-il. Famara Diatta estime que Zator Mbaye a donné son point de vue personnel.

SOPHIE BARRO

L'Observateur






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image