leral.net | S'informer en temps réel

Des journalistes du Groupe futurs médias encore menacés !

Les libéraux se sont encore signalés, hier, à travers une hostilité manifeste à l'égard de la presse au cours d’une assemblée générale tenue en banlieue pour dénoncer l’acharnement dont sont victimes les responsables du Pds dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis. En effet, suite à l’agression verbale subie, le 15 avril dernier, lors de l’arrestation de Karim Wade, par des journalistes du groupe Futurs Medias (Gfm) voilà que de jeunes libéraux récidivent en chassant des journalistes de la banlieue de la rencontre.


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Avril 2013 à 14:20 | | 7 commentaire(s)|

Des journalistes du Groupe futurs médias encore menacés !
Les journalistes, qui couvraient l'assemblée générale des libéraux en banlieue, ont eu chaud. Les quinze reporters du collectif des journalistes accrédités dans cette localité de Dakar ont été stupéfaits de se voir, d’entrée de jeu, abreuver d’injures par le porte-parole des jeunes libéraux. Celui-ci qui, après avoir traité les reporters du Groupe Futurs Médias (L’Observateur, la Rfm et Tfm), et la presse en général, de tous les noms d’oiseaux, a, selon Libération, juré de mettre fin aux jours des journalistes qui se seront rendus coupables de propos acerbes à l'endroit des dignitaires de l’ancien régime placés dans le collimateur de la Justice. Une attitude qui a provoqué l’ire des professionnels de l’information et de la communication qui à l’unanimité décidèrent de boycotter purement et simplement la rencontre. S’étant rendus compte de cette bourde, certains parmi ces libéraux ont tenté de dissuader les journalistes en colère, mais rien n’y a fait. Car ces derniers, qui espéraient effectuer leur mission dans le calme et la sérénité requise, ne s'attendaient pas à cette violente réaction.



1.Posté par xorom-soukeur le 20/04/2013 17:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces gens du pds n''ont toujours pas digere la perte du pouvoir.ils sont a la recherche de bouc emissaire pour tenter d''expliquer leur defaite et de ce fait ils s''en prennent a tout le monde essayant de faire croire aux gens que les medias sont a l''origine de leur chute.ils doivent plutot s''en prendre a leur mentor wade qui a accumule trop d''erreurs dans sa facon de diriger le pays.ils doivent surtout savoir que combattre les medias c''est prolonger leur sejour dans l''opposition

2.Posté par le populix le 20/04/2013 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais il faut les reconnaître et les traîner devant la justice;c'est tellement simple.
Un âne doit être traité comme un âne.

3.Posté par khouge le 20/04/2013 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boycotter ttes les manifestations du PDS , jusqu a ce que leurs leaders les rappellent a l ordre , en direct et presentent leurs excuses.....Cest bien eux qui s acharnent contre la presse

4.Posté par joobfara le 20/04/2013 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment ces journalistes de Futur Média ne sont pas impartiaux. On a entendu à plusieurs reprises Alassane Samba Diop taxer les dignitaires e l'ancien régime de voleurs et il semble qu"à chaque fois que TFM en invite un, c'est pour le pousser à faire une déclaration qui sera l'occasion pour le régimeBBY de le convoquer dès le lendemain à la police. Il en est de même de POP,OBS ,LIBERATION..................C'est regrettable, mais c'est ça.

5.Posté par Agabougiz le 20/04/2013 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela ne fait que de la bonne publicité pour eux wa tfm.
la meilleure manière c'est de leur traquer et leur donner une bonne correction.

6.Posté par deugue le 21/04/2013 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

katt lène ndayi youssou ndour

7.Posté par metro le 21/04/2013 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

diaspora bisakh remark k futurs medias n'est pas neutre liberation populaire on ns ment on sait plus kelle presse se vouer desfois meme on creuse vers jeune afrik ou ailleurs car on est degouté de cette carnage mediatik oubien c laide de la presse annoncée ki les fait comploter c ce ki est grave ya trop darticles mensongeres ya plus de serieux
en tout cas on a parle dans tous grands place dans lhexagone on sent une impartialité de futurs medias diaratounou dara liberation aussi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image