leral.net | S'informer en temps réel

Des nouvelles de... Fabrizio Ravanelli

Attaquant de talent, Fabrizio Ravanelli a marqué les esprits lors de son passage en France, du côté de l'Olympique de Marseille plus précisément. Désormais retraité, l'ancien buteur s'est lancé dans une carrière d'entraîneur chez les jeunes pousses de la Juventus Turin.


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Mai 2012 à 02:55 | | 0 commentaire(s)|

Des nouvelles de... Fabrizio Ravanelli

Fabrizio Ravanelli, best of par evidenceprod

L’Italie a connu bien des talents au poste d’attaquant dans toute son histoire, et Fabrizio Ravanelli n’a pas à rougir. Formé à Pérouse, le buteur fait ses gammes, montant peu à peu à puissance du côté d’Avellino, puis de Casertana et de Reggiana. C’est dans ce dernier club que le joueur se fait un nom, avec un total de 24 buts inscrits. Rien d’étonnant alors de voir un grand club le solliciter, et c’est à la Juventus Turin qu’il débarque. Quatre saisons durant, l’homme à la chevelure poivre et sel régale, avec un total de 41 buts marqués en l’espace de 104 matches. De belles statistiques, qui lui permettent de tenter sa chance à l’étranger. C’est en Angleterre qu’il pose tout d’abord ses valises, à Middlesbrough plus précisément.

Mais la carrière de Ravanelli fait ensuite un détour par l’Hexagone. En effet, l’international transalpin prend la direction de l’Olympique de Marseille en 1997. Auteur d’une belle première saison, celui qui a une fâcheuse propension à simuler perd finalement de sa superbe, ne permettant pas à l’OM de remporter la Coupe de l’UEFA, les Phocéens étant balayés en finale par Parme. Le buteur est moins en réussite, et quitte la Canebière. Le début d’une petite carrière de globe-trotteur. En effet, après avoir tenté de rebondir sans succès à la Lazio Rome, le joueur retourne en Angleterre à Derby County. Pas le temps de s’éterniser, il rejoint l’Écosse deux saisons plus tard à Dundee FC.

Là encore, l’expérience ne s’avère pas être vraiment une grande réussite. Et après une dernière pige du côté de Pérouse, l’avant-centre raccroche les crampons en 2005. Qu’à cela ne tienne, Ravanelli aime trop le terrain pour le quitter, et c’est donc dans le milieu du football que l’ancien buteur entame sa reconversion. En effet, depuis la saison dernière, le natif de Pérouse entraîne l’équipe U13 de la Juventus Turin. Présents au tournoi international d’Abano Terme, les jeunes pousses coachées par l’ancien Phocéen ont perdu contre le finaliste Benfica, qui s’est lui même incliné devant Leverkusen. Pas de victoire en vue donc pour Ravanelli, mais une belle performance tout de même avec une demi-finale à la clé. De quoi entrevoir une belle carrière d’entraîneur qui sait !

Khaled Karouri






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image