leral.net | S'informer en temps réel

Des syndicats d’enseignants créent un cadre unique de concertation

Des syndicats d’enseignants du public et du privé ont décidé d’instituer un cadre unique regroupant toutes leurs organisations syndicales au sein de la Coordination nationale des syndicats de l’enseignement (CNSE).


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Septembre 2011 à 11:49 | | 0 commentaire(s)|

Des syndicats d’enseignants créent un cadre unique de concertation

Cette décision a été prise, mercredi, au terme de l’atelier de réflexion sur l’unité syndicale qui s’est tenue du 26 au 28 septembre à Saly (Mbour), en partenariat avec le Comité national du dialogue social (CNDS).

La réunion s’est déroulée en présence de représentants de la médiature de l’UCAD, de la Fédération nationale des associations de parents d’élèves et d’étudiants sénégalais (FENAPES), de la Coordination nationale pour l’éducation pour tous (CNEPT).

La Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP), le ministère de l’Éducation, le ministère du Travail et des Organisations professionnelles et le ministère de la Fonction Publique et de l’Emploi y étaient également représentés.

Les acteurs ayant pris part à cet atelier ont constaté l’"émiettement du mouvement syndical qui, selon eux, est "un facteur d’affaiblissement des organisations syndicales".

Ils ont dit être ‘’conscients’’ de la difficulté de ‘’prise en charge correcte" des préoccupations des enseignants. Ils soulignent que "la confiance mutuelle, la solidarité et le respect des engagements devront constituer le soubassement de toutes les actions que nous aurons à mener ensemble".

"Nous engageons ainsi à mettre en avant un dialogue social efficace et efficient pour contribuer à une stabilité et à une meilleure gestion dans le secteur de l’éducation et de la formation’’, ont-ils dit.

Selon eux, ‘’cela nécessitera bien sûr l’engagement et la détermination de l’ensemble des acteurs, engagement auquel nous appelons de tous nos vœux".

En outre, ils se sont engagés à adopter ‘’un code d’éthique qui sera le viatique qui leur inspirera et guidera dans leurs actes de tous les jours’’.

Ils sont invité le gouvernement du Sénégal et le patronat ‘’à respecter "la démocratie social, à être à équidistance des organisations syndicales et à respecter les protocoles d’accords signés’’.

Les acteurs de l’éducation ont demandé la pérennisation de ce genre de rencontres pour asseoir des mécanismes de concertation et de régulation.

Mousfa







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image