leral.net | S'informer en temps réel

Désobéissance civile : Des dégâts importants à Banfora

Les partis politiques affiliés au Chef de File de l’Opposition Politique et les Organisation de la Société Civile ont monté la pression jeudi 30 octobre à Banfora, exigeant le départ sans condition de Blaise COMPAORE du pouvoir. Des dégâts importants ont été causés chez des dignitaires du régime tels que le Ministre de la Communication, monsieur Alain Edouard TRAORE, le Député Léonce KONE, le Maire de la Commune de Banfora, et la Directrice des Ressources Humaines de la SN-SOSUCO, madame Salimata GNANOU. Le siège du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a aussi été incendié.


Rédigé par leral.net le Vendredi 31 Octobre 2014 à 08:17 | | 1 commentaire(s)|

Désobéissance civile : Des dégâts importants à Banfora
C’est après un démarrage assez difficile que les manifestants se sont résolus à arpenter la même voie que celle du mardi 28 octobre 2014. Partis de la place de l’hôtel de ville de Banfora jusqu’au niveau du CHR, les manifestants sont descendus par l’avenue Mamadou Niagouan KONE pour croiser la RN7 au niveau du Palais de Justice, saccageant sur leur chemin toutes les boutiques qui n’étaient pas fermées. Arrivés à la station TOTAL, ils se sont dirigés vers le Gouvernorat où ils n’ont trouvé personne. Alors, ils ont continué pour se retrouver à leur point de départ, c’est-à-dire la place de l’hôtel de ville.

C’est à partir de là-bas que les marcheurs se sont ébranlés vers le siège du CDP qu’ils ont incendié avant de se rendre chez le Député Léonce KONE où, après s’être abreuvés de la boisson trouvée sur place, ils ont incendié les lieux. Ensuite, cap chez le Député Salif BARRO pour les uns, et chez le Ministre Alain Edouard pour les autres.


Chez le Ministre aussi, les manifestants ont très bien bu la liqueur et la sucrerie avant de tout bruler. C’est après chez Alain Edouard Traoré que de retour encore à la place de l’hôtel de ville, un groupe s’est dirigé chez la Directrice des Ressources Humaines de la SN-SOSUCO, une ténor du CDP, pour tout incendier.

L’après-midi, c’est le domicile du Maire qui a reçu la visite des manifestants, et tout y a été saccagé et incendié. Une bombonne qui a été jetée dans la flamme par des manifestants a explosée et tuant un enfant et en blessant deux autres.

Golleau Isidore TRAORE
Lefaso.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image