leral.net | S'informer en temps réel

Desperate classe politique - Par Mamadou Sy Tounkara


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Novembre 2015 à 20:31 | | 16 commentaire(s)|

Desperate classe politique - Par Mamadou Sy Tounkara
Les qualificatifs mérités des gesticulations enfantines de notre classe politique les disqualifient totalement : « mauvaise image », « agresseurs », « borne-fontaine », « ne respectent pas le peuple », « besoin de prise en charge mentale ». Autant dire qu’il n’y a rien à espérer d’eux.

Notre classe politique est composée de vieux grabataires vivant dans le passé, de politiciens professionnels chasseurs de primes préoccupés essentiellement par les positionnements personnels et les prébendes, et de gens complètement ignorants de ce qu’est la vraie chose politique. Autant dire qu’il n’y a rien à espérer d’eux.

Les horribles images de l’Assemblée nationale transformée en borne-fontaine et arène de lutte nous lancent un message clair : cette classe politique n’est pas celle qui va faire émerger le Sénégal en apportant des solutions à notre éducation, notre santé, notre économie, nos arts et notre culture. De ce côté, il n’y a rien à espérer d’eux.

Pendant que le Sénégal végète parmi les plus faibles économies au monde, une classe politique digne devrait en faire un défi à relever concrètement. On devrait s’attendre à des discussions serrées pour identifier les causes profondes d’un tel débâcle et les voies et moyens pour en sortir au plus vite et faire partie des meilleurs. Au contraire, la réponse de notre classe politique est le déni de réalité et les querelles de cour de récréation. Autant dire qu’il n’y a rien à espérer d’eux.

Les aspirations légitimes à un mieux-être des Sénégalais semblent très en avance sur les comportements d’une classe politique désespérante.

Ne nous contentons plus de le dénoncer dans nos salons et autour du thé. Allons le leur dire.

Mamadou Sy Tounkara






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image