leral.net | S'informer en temps réel

Destruction de biens appartenant à autrui et vol : Barthelémy Dias déchire la convocation de la Sûreté urbaine ce matin

C’est aujourd’hui que Barthélémy Dias devait être entendu par la Sûreté urbaine dans le cadre de l’enquête sur la destruction de panneaux publicitaires mais le maire de Mermoz Sacré-cœur ne sera pas au rendez-vous.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Juin 2015 à 23:41 | | 9 commentaire(s)|

Destruction de biens appartenant à autrui et vol : Barthelémy Dias déchire la convocation de la Sûreté urbaine ce matin


Barthélémy Dias était attendu aujourd’hui à la Sûreté urbaine dans l’affaire dite de la destruction des panneaux publicitaires. Mais l’audition tant attendue du maire de Sacré Cœur n’aura pas lieu ce mardi à moins qu’il soit conduit manu-militari au commissariat central. Le député-maire a “déchiré” l’invitation des enquêteurs.

Comme raison de ce faux-bond, Barthélémy Dias a invoqué son immunité parlementaire. Selon la RFM, le jeune maire fait savoir qu’en vertu de l’immunité parlementaire dont il jouit, il ne peut pas répondre à la Sureté urbaine. Ce, d’autant plus qu’il est en session parlementaire. Le député-maire de demander aux policiers de déposer la convocation au bureau de l’Assemblée nationale qui statuera sur son cas.

Un collectif des propriétaires de panneaux publicitaires a vu le jour après que le maire a ordonné la destruction de leurs biens. Une plainte a été déposée auprès du procureur qui, par soi-transmis, a demandé à la sureté urbaine de faire éclater la vérité. Six parmi les victimes ont été déjà entendues et selon la presse du jour, ils ont confirmé la plainte, en sus de quoi ils se sont constitués partie civile. Le préjudice subi est estimé à 500 million FCFA.

Buzz.sn







Hebergeur d'image