leral.net | S'informer en temps réel

Destruction de maisons jouxtant le mur de l'aéroport : Pape Mael Diop dégage toute responsabilité des ADS quant à un éventuel dédommagement

Le Directeur des Aéroports du Sénégal (Ads), Pape Mael Diop, a profité de la 9ème assemblée générale de l’Union des gestionnaires d’aéroport d’Afrique du centre et de l’Ouest (Ugaaco), tenue à Dakar, pour étaler les menaces à la sécurité aéroportuaire, dont les logements situés derrière la cité Tobago. Cette rencontre est une occasion pour les gestionnaires africains de se retrouver pour harmoniser les points de vue et mettre en œuvre les meilleurs pratiques possibles afin que les aéroports soient aux normes. D'après EnQuête, le Directeur des Ads à dédouané sa structure dans ce processus de destruction.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Juin 2015 à 15:44 | | 4 commentaire(s)|

Destruction de maisons jouxtant le mur de l'aéroport : Pape Mael Diop dégage toute responsabilité des ADS quant à un éventuel dédommagement
Le Directeur général des Ads ne pouvait trouver occasion plus favorable de défendre sa position sur la démolition des habitations érigées après l'emplacement initial du mur de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor. Pape Mael Diop a défendu cet acte des autorités en évoquant l’illégalité de ces résidences et la sécurité aéroportuaire comme prétextes. « Il n’y a pas de difficultés à la cité Tobago. Il y a des gens qui ont fait des lotissements qui ne sont pas réglementaires et l’Etat a pris la responsabilité de les détruire car ils sont illégaux. Il n’y a pas de problème », déclare-t-il. L’aéroport est sécurisé, nous engageons des travaux de réfection sur le mur de clôture. Si on transmet des infos à l’Organisation de l’aviation civile internationale (Oaci) comme quoi il n’y a pas de résidence à 350 mètres de l’axe de l’aéroport et qu’elle s’aperçoit du contraire, la crédibilité du pays en pâtirait », ajoute le directeur des Ads, dégageant toute responsabilité de sa structure quant à un éventuel dédommagement.

La capacité d’accueil de l’Ailss a été également abordée par Dg des Ads. Pour lui, l’aéroport est aux normes internationales mêmes s’il faut des améliorations pour recevoir des appareils plus grands. Il a déclaré, à cet effet : « Dakar est un hub naturel qui a déjà reçu l’Antonov à cinq reprises. Nous avons reçu des équipements qui permettent le traitement de 1500 bagages par minute. Peut-être qu’il y a des travaux extensions à faire pour recevoir la A-380. Aussi des travaux d’extension sur les accotements du taxiway. Le Président Obama est passé à Dakar à l’aller et au retour, ce qui signifie que l’aéroport offre toutes les garanties de sécurité et de sûreté ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image