leral.net | S'informer en temps réel

Destruction de produits impropres à la consommation : 65 tonnes de produits alimentaires retirés de la production

La direction du commerce intérieur a procédé à la destruction de 65 tonnes de produits périmés, contrefaits ou altérés. Composés de pâtes alimentaires, de boissons, de batteries et de médicaments, ces produits représentent les saisies opérées par les éléments du commerce intérieur depuis 2014.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Mai 2015 à 13:28 | | 2 commentaire(s)|

Destruction de produits impropres à la consommation : 65 tonnes de produits alimentaires retirés de la production
Une importante quantité de produits alimentaires a été détruite au centre d’enfouissement technique de Diass. Il s’agit, selon le directeur du commerce intérieur, Ousmane Mbaye, de « 65 tonnes représentant l’ensemble des saisies opérées par le service du commerce intérieur depuis 2014 sur toute la région de Dakar ». Ces produits contrefaits, périmés, ou altéré, composés, pour la plus part, de boissons, de pâtes, de médicaments, de batteries, sont le résultat des opérations de contrôle qui se font quotidiennement par les agents du service du commerce intérieur. « Il y a un contrôle qui se fait d’abord au niveau de l’étiquetage pour vérifier que l’étiquette mis sur le produit est conforme au produit en question. Il y a aussi un contrôle qui se fait sur l’identité du fabricant ou de l’importateur. C’est ce qui fait que tout produit qui n’est pas conforme est frappé des sanctions prévues par la loi », explique le ministre du Commerce, Alioune Sarr. Pour ce dernier, les populations doivent être les premiers contrôleurs des produits qu’ils consomment. « Il ne faut pas que les Sénégalais hésitent à saisir les services du commerce s’ils constatent qu’il y a des produits périmés qui sont mis dans les circuits de distribution », a-t-il dit.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image