leral.net | S'informer en temps réel

Détention et trafic de drogue : un mandat d'arrêt international et 15 ans de travaux forcés pour un trafiquant gambien

Sény Manga, accusé de détention et de trafic international de drogue, a écopé lundi d’une peine de 15 ans de travaux forcés, qui est assortie de la confiscation de tous ses biens et de l’émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Avril 2016 à 20:10 | | 0 commentaire(s)|

Détention et trafic de drogue : un mandat d'arrêt international et 15 ans de travaux forcés pour un trafiquant gambien
M. Manga a été jugé par contumace, c’est-à-dire à son absence, lors de la première session des chambres criminelles de Ziguinchor (sud), pour l’année 2016, une session ouverte ce lundi pour cinq jours.

L’accusé est né en 1989, à Serrekunda, en Gambie. Il a été arrêté en mai 2014, lorsqu’il tentait de contourner un point de contrôle de passagers, dans le sud du Sénégal, pour rejoindre la Gambie.

Sény Manga était en possession de 17 kilogrammes de chanvre indien dissimulés dans un sac, selon le procès-verbal d’accusation lu par le procureur général.

Le 12 mai 2014, il est déféré à la prison de Ziguinchor, d’où il s’évadera le 9 mai 2015.

Le procureur a requis 15 ans de travaux forcés, en plus d’un mandat international contre l’accusé, un réquisitoire confirmé par le président du tribunal de grande instance de Ziguinchor.

Le président du TGI a, en plus de cette peine, ordonné la confiscation de tous ses biens, y compris les 17 kilogrammes de chanvre indien pour lesquels il est poursuivi.

Huit affaires d’assassinant, de détention et de trafic de chanvre indien, d’infanticide et de viol suivi de meurtre seront jugées durant la session des chambres criminelles ouverte ce lundi à Ziguinchor.

Dans le calendrier des audiences affiché au greffe du tribunal de grande instance de Ziguinchor est mentionné un cas d’assassinat impliquant deux bandes de jeunes, dont les altercations régulières ont engendré mort d’homme. Cette affaire sera jugée ce lundi.
APS






Hebergeur d'image