leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Détournement de plus de 25 millions F Cfa à la mairie de Dakar: L’APR saisit l’OFNAC et exige une Délégation spéciale


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Octobre 2017 à 13:44 | | 0 commentaire(s)|

Les apéristes veulent porter l’estocade à Khalifa Sall en lui retirant la mairie. En cause, ils sont témoins d’un détournement d’objectif de moyens financiers d’un montant de plus de 25 millions par Bamba Fall et Cie.

Au-delà de ses ennuis judiciaires, Khalifa Sall risque de perdre sa mairie. L’Apr vient d’exiger l’envoi d’une Délégation spéciale à la mairie de Dakar pour arrêter ‘’l’hémorragie financière. ’’En vertu du Code général des Collectivités locales, notamment en son article 163, nous demandons la dissolution du Conseil municipal et l’envoi immédiat d’une délégation spéciale à la mairie de Dakar pour arrêter les malversations financières en cours, orchestrées par l’actuel Conseil municipal composé de Bamba Fall et Cie’’, exige le Mouvement des élèves et étudiants apéristes.

En effet, à en croire le MEER, ‘’nous avons été témoins d’un détournement d’objectif de moyens financiers d’un montant de plus de 25 millions par Bamba Fall et ses acolytes.’’ Et le MEER de démonter le ‘’deal’’ opéré par le maire de la Médina et Cie.

‘’Avant la fête de Tabaski, l’actuelle équipe municipale avait demandé aux familles nécessiteuses de déposer des demandes d’appui. Ainsi, ils ont enregistré des centaines de demandes. Et ce sont ces demandes qui ont servi au décaissement de fonds au niveau du Rrésor public. Chaque demande contenant une lettre et des pièces d’identification, des listes ont été dressées. Mais après réception des fonds devant servir à appuyer ces familles, l’équipe municipale se les ont partagés sans scrupules.’’

Et pourtant, insiste le MEER, dans les registres de la mairie de Dakar, ces familles nécessiteuses ont été servies, mais dans la réalité, les dirigeants de la mairie ont détourné plus de 25 millions destinés à leur aide. Tout compte fait, le MEER a décidé de porter plainte auprès de l’Office nationale de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC).

Ainsi demande-t-il à l’OFNAC, dont le mandat est de statuer sur les cas de fraude, de corruption, les pratiques assimilées et les infractions connexes, d’agir le plus rapidement possible, en envoyant une mission d’enquête dans cette mairie car ce dossier existe au niveau de la mairie et du Trésor public.

Le MEER a également saisi le Ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, pour que la procédure de mise sous Délégation spéciale soit enclenchée conformément au Code général des Collectivités locales.

Rewmi Quotidien










Hebergeur d'image