leral.net | S'informer en temps réel

Deux ans ferme pour des cultivateurs de chanvre indien

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné mardi, à deux ans de prison ferme, deux individus poursuivis pour culture et détention de chanvre indien destiné à leur consommation personnelle.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Avril 2012 à 17:37 | | 0 commentaire(s)|

Deux ans ferme pour des cultivateurs de chanvre indien
Ils étaient placés sous mandat de dépôt le 20 avril, après que les éléments de la police de Rufisque ont pris connaissance, deux jours avant, de la présence de cultures de chanvre indien dans un jardin potager, à Sangalkam.

Arrivés dans le jardin en question aux environs de 12 heures, ils rencontrent deux personnes dans une chambre et découvrent sept plants de chanvre indien. Ils découvrent aussi du chanvre indien sous le matelas placé installé dans la chambre.

A la barre, les prévenus ont sans ambages reconnu les faits qui leur sont reprochés.

‘’C’était pour notre consommation personnelle’’, a souligné l’un d’eux, fils du propriétaire du champ. ‘’Nous venions jusqu’à Dakar pour nous alimenter, c’est pourquoi nous avons décidé de planter quelques graines dans le champ’’, a-t-il ajouté.

‘’On n’en a jamais vendu. Je vous le jure’’, a expliqué le second prévenu, qui est d’origine guinéenne. ‘’On ne fait pas du trafic’’ de chanvre indien, a insisté, son co-prévenu.

Le procureur a souligné que les mis en cause sont coupables. Il a requis deux ans de prison ferme pour tous les deux et ordonné la destruction des plants de chanvre indien.

Le conseil de la défense a demandé la clémence pour ses clients qui, selon lui, ont commis ’’des fautes graves dans l’insouciance et l’irresponsabilité’’. ’’Je vous demande d’atténuer la peine, car ils vous ont dit qu’ils ne s’adonnaient pas au trafic’’ de chanvre indien, a plaidé Me Domingo Dieng.

Le tribunal les a reconnus coupables de culture et détention de chanvre indien pour leur consommation personnelle.


SOURCE:Aps






Hebergeur d'image