leral.net | S'informer en temps réel

Deux cent soixante-dix interpellations de police dénombrées (officiel)

Deux cent soixante-dix personnes ont été interpellées par la Police, pour divers délits présumés, lors du 120e Magal de Touba célébré jeudi, a indiqué vendredi le commissaire divisionnaire Oumar Maal, Directeur de la sécurité publique.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Décembre 2014 à 16:20 | | 1 commentaire(s)|

Deux cent soixante-dix interpellations de police dénombrées (officiel)
"Nous avons procédé à l'arrestation de 270 individus, à Touba et ses environs", a déclaré M. Fall aux journalistes, lors d’un point de presse.

Les personnes ont été interpellées durant les 10 derniers jours, pour divers délits présumés : 13 cas de vagabondage, 19 cas d’ivresse publique, 110 cas de défaut de pièce d’identité, 27 cas de flagrant délit de vol, etc.

Oumar Maal signale que ses hommes ont mis la main sur 185 motos "Jakarta" qu’ils ont ensuite mises en fourrière.

"Nous n'avons constaté aucun accident mortel à Touba", a-t-il indiqué. Selon lui, tous les accidents mortes enregistrés lors du Magal ont eu lieu en dehors de la cité religieuse.

La Police a déclaré avoir mobilisé 1.309 agents pour assurer la sécurité des pèlerins.

La communauté mouride a célébré jeudi le Magal de Touba. Des milliers de fidèles venus de toutes les régions du Sénégal, de plusieurs pays de la sous-région et d’autres continents ont participé à ce pèlerinage commémorant l’exil au Gabon (1895-1902) du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927).

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image