Leral.net | S'informer en temps réel



Deux minuscules bébés, nés prématurément, refusent de se lâcher la main... Magnifique !

le 25 Janvier 2016 à 09:49 | Lu 935 fois

Ces deux jumeaux australiens, Kristian et Kristiana Jackson-Rushford, sont nés 11 semaines en avance… Mais ils font déjà preuve d’une force de vie et d’une détermination remarquable à rester ensemble, et à se soutenir dans les moments difficile.


Deux minuscules bébés, nés prématurément, refusent de se lâcher la main... Magnifique !

 

 
 
Et leur histoire est en train d’émouvoir le monde entier !
Glen et Anthea Jackson-Rushford, un couple vivant à Melbourne, en Australie, a donné vie à deux minuscules bébés le 4 janvier 2016. Nés prématurés, après seulement 28 semaines de gestation, ils pèsent un peu moins d’1 kilo chacun.
 



Malgré le fait qu’ils soient venus au monde un peu plus tôt que prévu, les deux enfants vont bien : « Tout va pour le mieux ! On attend juste qu’ils grandissent, maintenant », ont expliqué les deux heureux parents sur Facebook. 

Les jumeaux sont déjà des miraculés en soi, mais le véritable miracle, c’est qu’ils semblent ne pas vouloir se lâcher et qu’ils se tiennent constamment la main, même s’ils ne sont même pas encore âgés de quelques semaines. Dans une vidéo publiée par leurs parents, on les voit, âgés d’à peine une semaine, sur la poitrine de leur papa, en train de se serrer fort la main bien pelotonnés contre leur père. 
 
La vidéo a ému le monde entier et a été déjà vue plus de 7 millions de fois.
 


Peu après la naissance des jumeaux, les heureux parents affirment que « même si cela fait un peu bizarre de voir ses enfants avec des tubes partout », étant donné qu’ils sont nés après seulement 28 semaines, c’est une chose « parfaitement compréhensible et normale ». 

Anthea espère que ces photos et cette vidéo des jumeaux pourront inspirer et donner espoir à tous les parents qui sont dans une situation similaire de par le monde. 


« À tous les parents qui font face à cela : je veux que vous soyez réconfortés et que vous sachiez qu’aujourd’hui, tout est possible », a-t-elle écrit.

demotivateur