leral.net | S'informer en temps réel

Developpement local : Déni Biram Ndao étrenne ses nouvelles infrastructures sociales de base


Rédigé par leral.net le Dimanche 7 Août 2016 à 14:04 | | 3 commentaire(s)|

Conformément aux promesses qu’il avait tenues lors du vote du budget municipal en cours, le maire de la commune de Bambilor a traduit ce samedi 6 août, en actes concrets des doléances que les populations de Déni Biram Ndao avaient exprimé. En effet, Ndiagne Diop a équipé l’école arabe de la localité de 20 tables bancs, non sans doter la morgue de la grande mosquée d’un climatiseur split pour mieux conserver leurs morts. Il faut signaler que le maire de Bambilor a fait ces gestes en l’honneur de son ami et frère le ministre Oumar Guèye ci-devant maire de Sangalkam, qui a été d’ailleurs désigné pour procéder à l’inauguration du marché de Déni Biram Ndao nord et sud ainsi que 10 cantines destinées à booster l’activité commerciale dans cette zone. Pour le maire Ndiagne Diop « jusque-là, toutes les recettes municipales de la mairie de Bambilor provenaient des transactions foncières, c’est pourquoi la donne devrait changer dans l’optique de diversifier les origines de nos ressources ».
Il faut noter aussi qu’à l’état civil, visité par la délégation, le maire a initié un camp de circoncis durant les vacances avec 50 jeunes garçons entièrement pris en charge par la municipalité. C’est dans la même foulée que le ministre Oumar Guèye et Ndiagne Diop ont évalué les travaux d’extension du réseau électrique mais les populations ont toutefois soulevé un problème lié à l’enclavement du village de Déni Biram Ndao portant sur une route devant relier les villages environnants.
A rappeler que depuis la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, Bambilor a été la dernière collectivité locale à recourir aux fonds de dotation et des fonds de concours. A en croire le maire « c’est parce que nous avons les moyens de notre politique pour ne pas attendre l’Etat ».
Les performances du maire lui ont même permis d’être à jour par rapport aux charges salariales pour le personnel municipal, il a ainsi annoncé un calendrier inaugural qui intègre le marché de Kounoune ; le terrain de basket de la cité des enseignants ; l’école de Kounoune Ngalam et le foyer des jeunes de Gorom 1 très prochainement. Pour sa part, le ministre Oumar Guèye a annoncé un important programme de développement pour les quatre (4) communes dont la route qui représente aujourd’hui la principale préoccupation des administrés. Il a félicité le maire pour ses belles initiatives avant de rappeler que « l’Etat va dégager 6,5 milliards F Cfa pour ériger un domaine agricole communautaire qui s’étend sur 400 hectares afin d’accompagner les jeunes dans les métiers de l’agriculture, de l’aviculture et de la pisciculture ». Pour le secteur de l’éducation et de la santé, Oumar Guèye a également révélé que « des collèges et lycées modernes ainsi qu’un centre de santé doté d’un plateau technique assez relevé seront construits dans ces localités ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image