leral.net | S'informer en temps réel

Diabète : Il y a six ans, entre 200 et 300 000 Sénégalais en souffraient

D’après les dernières études faites sur la maladie, entre 2 et 3 % des dix millions de Sénégalais souffraient du diabète en 2003. La révélation est du Pr Nourou Diop que nous avons joint par téléphone. Selon le directeur du Centre Mark Sankalé, une structure de référence dans la prise en charge de la maladie, le diabète progresse au Sénégal à une allure vertigineuse


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Juillet 2009 à 14:46 | | 0 commentaire(s)|

Il est difficile de dire avec exactitude le nombre de Sénégalais souffrant de la maladie du diabète. Cependant, les estimations les plus constantes font état d’un nombre variant entre 200 et 300 000 Sénégalais, soit entre 2 et 3 % de la population nationale, selon les dernières études faites sur la maladie en 2003. Ce sont là les révélations faites par le Pr Nourou Diop que nous avons joint par téléphone. Selon le directeur du Centre Mark Sankalé, une structure de référence dans la prise en charge de la maladie, le diabète monte et progresse à une allure vertigineuse avec des statistiques qui montrent que le nombre de cas diagnostiqués ne cesse d’augmenter. D’ailleurs, dans tous les pays monde, le constat est le même : le diabète est beaucoup plus fréquent chez les sujets âgés de plus de 40 ans.
A l’échelle mondiale, le nombre de diabétiques devrait augmenter de… 130 % dans les 25 prochaines années ! En 2025, la prévalence du diabète chez l’adulte devrait ainsi s’élever à 5,4 % de la population totale : plus d’une personne sur 20 ! Une situation préoccupante, particulièrement en ce qui concerne le diabète de type 2, autrefois qualifié de non insulino-dépendant et qui représente 90 % de l’ensemble des diabètes sucrés !

Aux Etats-Unis, la prévalence de la maladie a augmenté de 49 % au cours de ces onze dernières années ! De la même manière, un Australien de plus de 25 ans sur quatre est diabétique ou susceptible de développer la maladie dans les 10 ans. Quant au monde arabe, il est frappé de plein fouet par ce fléau. Au Moyen-Orient, 9,2 % de la population en serait atteinte. C’est le record mondial. Et plus de 24 % des Qataris seraient diabétiques. Pratiquement une personne sur quatre !

Quant aux pays du Maghreb, ils ne sont pas en reste. L’Organisation mondiale de la santé estime qu’au moins 4,5 % des plus de 20 ans y sont atteints de diabète de type 2. Un pourcentage qui devrait monter à 6 %, voire 7 % dès 2025. Au Maroc, c’est 8 % de la population qui en souffrirait. Soit 2 millions et demi de personnes sur un total de 30 millions.

I. NIANG walfadjri






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image