Leral.net | S'informer en temps réel

Diagnostiqué d'un cancer à l'âge de 15 ans, il a transformé son corps une fois guéri. Impressionnant !

le 19 Février 2016 à 09:30 | Lu 984 fois

Zach Zeiler est un survivant. Au sens propre du terme.


Diagnostiqué d'un cancer à l'âge de 15 ans, il a transformé son corps une fois guéri. Impressionnant !
En 2010, alors âgé de 15 ans, on diagnostique à cet adolescent Américain sportif, résidant à Ida, dans le Michigan (États-Unis), un cancer du système lymphatique, au stade 1B (potentiellement mortel s’il est détecté plus tardivement). Sa mère, Joanna Zeiler, se souvient de ce jour dramatique: « Un jour, Zach était couché dans notre chambre. Je suis passé par là, et il m’a dit : « Maman, excuse-moi d’avoir trempé votre lit… » Un des symptômes de ce cancer étant des sueurs importantes et répétées. « À l’époque, je me souviens que je remarquais de plus en plus souvent qu’il avait l’air fatigué et qu’il était de moins en moins athlétique. Mon père est décédé de ce même cancer… Dès que nous avons remarqué les mêmes symptômes chez Zach, nous avons agi au plus vite. » Le jeune homme débute alors une longue cure de chimiothérapie suivie de radiations. Un traitement agressif, long et fatiguant autant physiquement que moralement.
Cinq ans après, ils vivent d’ailleurs toujours ce grand amour
« Je n’oublierai jamais le regard de Tara quand je suis venu chez eux annoncer à Zach et sa famille le diagnostic. Elle était dévastée. » Zach surenchérit en revenant sur un détail (et non des moindres) « Nous étions encore très jeunes, je me souviens que je me suis faufilé chez elle le jour de Noël, deux mois avant d’apprendre que j’avais cette maladie. Je lui ai dit que je l’aimais et lui ai demandé si elle accepterait de sortir avec moi. Elle a dit oui, et depuis nous ne nous sommes plus quittés, traversant toutes les épreuves et goûtant toutes les joies. »
Après des semaines de chimiothérapie et de radiations, et alors qu’il semble aller mieux, Zach décide de se mettre à la musculation 2 heures par jour. « J’ai commencé à travailler ma musculature juste après que mes traitements de radiothérapie furent terminés. Je savais que ça m’aiderait à reprendre un peu de poids, et avoir moins l’air maladif. Ce fut une excellente façon de canaliser le trop-plein de colère que j’avais en moi. Au final, j’en suis devenu accro. C’est ma passion. » Au bout de quelques mois de pratique intensive de la musculation, et d’une alimentation équilibrée, il retrouve une forme physique impressionnante. La musculation, sa nouvelle passion, est le moteur de sa vie, aux côtés de sa chérie et de sa famille. Il est même devenu une personne très suivie sur les réseaux sociaux, avec notamment plus de 100 000 fans qui le suivent sur Facebook.