leral.net | S'informer en temps réel

Diao Baldé Keita, le nouveau Diouf est arrivé

Formé par le Barça, courtisé par le Real de Zidane et par d’autres grands clubs, Diao Baldé Keita, le pensionnaire de la Lazio de Rome a encore montré qu’il était un lion de l’avenir en marquant son premier but en sélection, samedi contre la Namibie, au stade Léopold Sédar Senghor. Un lion est né et peut-être même que le nouveau El Hadji Diouf est arrivé.


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Septembre 2016 à 21:06 | | 1 commentaire(s)|

Diao Baldé Keita, le nouveau Diouf est arrivé
Habitué à porter le maillot bleu clair de la Lazio, Diao Baldé a viré au bleu de chauffe avec les Lions samedi en scorant son premier but en sélection. Il avait inauguré sa première sélection le 26 mars 2016 contre le Niger en match de qualification pour la CAN 2017. 
En ouvrant le score pour les Lions avec son premier but pour sa troisième sélection, Diao Baldé a marqué son territoire en équipe nationale du Sénégal quelques semaines après son scandale à la Lazio. Pour rappel, l’enfant de Kolda s’était bagarré avec son coéquipier serbe Lulic. C’était aux USA lors d’un stage de préparation avec son équipe aux Etats Unis devant les caméras du monde entier.
Malgré tout, il avait son histoire à écrire d’une plus belle manière avec les Lions en se battant pour le pays de ses parents. Et il commence à bien le faire avec ce but, ses dribbles et ses courses folles.  «Je veux porter haut le Sénégal», avait-il clamé en venant en équipe nationale et Keita est sur de bons rails.
Il a tous les atouts : le caractère et la jeunesse, mais aussi et surtout le talent. El Hadji Diouf, himself, l’a couvé à sa venue en équipe nationale, en lui prodiguant des conseils, pour être tout simplement la star. 
«C’est un jeune qui est en train d’éclore dans son club. Il doit se battre pour être titulaire dans son club. Car, le Sénégal attend beaucoup de lui. Maintenant, la balle est dans son camp. Diao Baldé doit prouver qu’il a du talent. Il est trop tôt de dire qu’un nouveau El Hadj Diouf est arrivé. Tout ce que je peux lui dire, c’est d’écrire son histoire. Et pourquoi pas faire mieux que moi», avait martelé le double ballon d’Or africain.
Si Diouf a joué à la Linguère dans les terrains sablonneux de Ndar, Diao Baldé, lui, a eu la chance de baigner dans une enfance dorée, en étant formé à la Masia, le célèbre centre de formation du Barça.
En venant jouer pour le Sénégal, il commençait déjà à s’imposer à la Lazio de Rome avec caractère. Et sa première venue au Sénégal, on l’a célébré comme une star avec une standing ovation. Pourtant, il n’a que 21 ans. Avec ce but qui arrive à point nommé, Diao Baldé défrise toute sa crinière et montre à tout le monde qu’il a des crocs à faire valoir en sélection. Ce premier but crédite son ambition et l’espoir qu’il suscite chez les Lions d’Aliou Cissé. Il essaiera de faire mieux qu’El Hadji Diouf, double ballon d’Or africain. Wait and see.
Massène DIOP






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image