leral.net | S'informer en temps réel

Diender: Youssou Ndour et sa caravane pourchassés par une foule en colère

Le leader de Fekké ma ci boolé (Fmcb) a certes tenu son meeting de soutien en faveur de son ami Ibrahima Ndoye, de Benno Bokk Yaakaar, à Diender. Mais il a dû précipiter son départ et celui de sa délégation, face à la furie de manifestants conduits par Thierno Moussa Sow, ex-leader local de Fmcb.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Juin 2014 à 21:00 | | 4 commentaire(s)|

Un coup de théâtre ! Youssou Ndour a été pourchassé, hier, à Bayakh où il était venu présider un meeting organisé par Ibrahima Ndoye, tête de liste locale de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Une foule en colère voulait lui faire la fête. Certes, le rassemblement a eu lieu, mais c'est le départ du chanteur et de sa délégation qui a été précipitée par les manifestants.

''C’est un lâche et un traître, c’est pourquoi nous l’avons humilié’’, lâche Thierno Moussa Sow, candidat à la mairie de Diender. Cet ex-coordonnateur du mouvement Fekké ma ci boolé s'est dit ''trahi'' par son désormais ex-leader, quand ce dernier a choisi de parrainer la candidature d’Ibrahima Ndoye, conseiller à la présidence de la République.

Une attitude qui explique qu'il ait rejoint Bokk Gis-Gis. Selon lui, des gens ont bazardé ''50 ha des terres de Diender'' afin d'être soutenus par le fondateur de Fekké ma ci boolé. ''J’en ai les preuves. Ils veulent piller les maigres terres qui restent à Diender (mais) notre commune ne l’acceptera jamais'', s'est indigné Thierno Moussa Sow, en présence de centaines de fidèles acquis à sa cause.

En campagne contre Youssou Ndour, il a critiqué ''la gestion antidémocratique'' du Fmcb, ''avec beaucoup de légèreté''. ''A la veille des élections locales, il m'a appelé pour me dire : voilà, comme nous sommes dans la coalition Benno Bokk Yaakaar, nous avons choisi Ibrahima Ndoye pour diriger la liste à Diender'', rapporte Moussa Sow. C'est ainsi que, sur les ondes de la radio Kayar FM, ''il a appelé tout le Diender à une grande mobilisation derrière la tête de liste de la coalition BBY''.

Pis, ajoute-t-il, ‘’en même temps, il a informé la population de Diender qu’Ibrahima Ndoye est désormais son coordonnateur. C’est un coup d’État. C’est pourquoi nous lui avons montré aujourd’hui que Diender n’appartient ni à lui ni à son candidat et le soir du 29 juin, nous allons montrer à cette bande de voleurs à qui appartient réellement la commune''.

Dans la foulée, l'ex-coordonnateur local de Fekké ma ci boolé interpelle le Président Macky Sall sur cette spoliation foncière. ''Youssou Ndour a imposé la candidature de son ami à Diender pour des terres et on ne l’acceptera pas...'', a-t-il promis.

EnQuête






Hebergeur d'image