leral.net | S'informer en temps réel

Dieu est-il un nain ? Ou la dernière cartouche de Diagna Ndiaye

Diagna Ndiaye homme futé et grand lobbyeur, tout le monde le savait. Mais Diagna Ndiaye « looser » beaucoup l’ignorait.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Juillet 2013 à 03:04 | | 47 commentaire(s)|

Dieu est-il un nain ? Ou la dernière cartouche de Diagna Ndiaye
En effet, l’homme qui se prend pour un demi-dieu ou même Dieu, contrairement à ce qu’il fait croire, a essuyé pas mal de revers dans sa trajectoire. Ceux qui le connaissent depuis sa prime jeunesse à Saint – louis, sont estomaqués quand ils l’entendent faire son telling story. Que de bobards et de hauts faits façonnés à sa guise et à son avantage. Et surtout selon le niveau visé sur l’échelle des valeurs sociales.
« Cet homme, je ne le sens pas. C’est un complexé ! », me disait , il y a quelques années, un riche et célèbre homme d’affaires qui, malheureusement, est tombé sous le charme « cosmétique » du petit homme.

Quand ceux qui le connaissent bien vous délivrent son bulletin de santé ( sa trajectoire), vous sentez tout de suite la nausée vous monter au nez . Car l’homme qui s’est façonné un cv chromé n’est rien d’autre qu’un imposteur de la pire espèce et un golden boy en plaqué.
Les pseudos journalistes people le dépeignent comme le vrai jet setter milliardaire, mais ils ne savent peut être pas que le gus, « façonné » par le milliardaire Mimran, a été trainé au tribunal pour 30 millions de cfa par son grand frère utérin qui l’hébergeait quand il était sur les bancs de l’école. Il lui devait cet argent lors de la liquidation de l’héritage de leur mère.

Nous n’avons rien contre certains corps de métier, mais figurez vous que le grand manitou lobbyeur qui, selon ses amis d’enfance n’a pas eu la joie de fêter ou « d’arroser » un diplôme comme le baccalauréat, a été planton et caissier dans une fameuse banque, propriété de ses mentors. Mais comptant sur l’amnésie volontaire de ceux qui le vénèrent actuellement pour lui soutirer des sous et, ensuite, rire sous cape. Il se déclare banquier de profession et n’a pas hésiter, par un lobbying intense, à monnayer une place parmi les plus grands banquiers d’Afrique, dans un numéro spécial commandité dans un magazine spécialisé.

Actuellement, après avoir essayé, en vain, de « détruire », par des armes non conventionnelles, l’actuel Premier du Sénégal qui a été son collaborateur dans le groupe Mimran, il a finalement opté pour l’arme des faibles et des lâches : la rumeur
Futé comme il est, Diagna Ndiaye sait que les sénégalais ont « trois spécialités : manger du bon « thiébou dieune saint –louisien », forniquer et se gaver de rumeurs malsaines. Quand ce triptyque lui a effleuré l’esprit, il n’hésita pas à crier « eurêka » tel un savant dans ses moments de découverte. en sautant sur la 3eme spécialité. Spécialité qui lui donnait l’occasion de gaver les sénégalais d’infos croustillantes mais mal fondées avec la complicité de certains quotidiens de la place qui ont pris, sans vergogne ni retenue, a couleur et les méthode du magazine Voici ( hebdomadaire people publié en France et vendu au Sénégal ).

Diagna a tout essayé pour venir à bout du Premier ministre Abdoul Mbaye qui, selon lui et ses acolytes, pourrait nuire à leurs intérets égoistes au détriment des intérets du Sénégal.

Il a d’abord essayé avec ses deux amis de trente ans dont l’un est un trouillard et l’autre décrédibilisé depuis qu’il s’est acoquiné avec Karim Wade . Echec et mat !

Ensuite, il a enrôlé le « tireur d’élite » Madiambal … Sow qu’il a mis dans de bonnes conditions, mais qui, malgré ses diatribes stériles, s’avère être d’une inefficacité indicible. Là aussi, échec et mat ! Car le patron de presse le plus corrompu de l’histoire de la presse sénégalaise , par ses éructions infécondes et pestilentielles, a fait montre d’une niaque qu’il a malheureusement dilapidée en s’attaquant de manière éhontée au Premier ministre Abdoul Mbaye.

Loin d’être découragé, De Gaulle ( autre surnom de Diagna ) va louer les services du quotidien l’As, qui est plus considéré comme journal d’opinion, voguant selon ses intérets et ceux de ceux qui mettent la main à la poche. Là aussi échec et mat ! Car le patron de ce canard est un pétard mouillé.

Abasourdi et désorienté, le porte valise de Mimran - ce dernier l’a créé de toutes pièces et il lui obéit au doigt et à l’œil - a cru bien faire en déterrant le vieux Asak , un journaliste fossilisé qui dormait du sommeil du juste dans son trou de retraite, mais rien n’y fit ! Ce dernier a beau être l’une des meilleures plumes de la presse sénégalaise, mais il ne possède qu’un fusil à une balle. Après son « qui se moque de qui » paru dans le quotidien Pop, il est reparti reprendre son sommeil dans son trou de Ouest-foire.

Mais qui alors peut faire l’affaire ?
« Ah voilà !, » s’est-il écrié dans un dernier sursaut. « Doudou Andy Ngom doit bien l’affaire ». Doudou Andy Ngom, vous connaissez ? Eh bien c’est ce célèbre huissard que l’ancien Pm Idrissa Seck, du temps de sa splendeur, avait envoyé en France pour être le Directeur du Bureau d’Information de Paris ( BIP).

Mais à cause de ses nombreuses tribulations, Andy a été viré par l’ambassadeur Doudou Salla Diop sur injonction de Karim Wade pour cause de mouchardage au profit de son ex mentor Idrissa Seck. Et pour ne pas vivre comme un sdf et dans la précarité, Doudou Andy, propriétaire du site Xibaaru.com finit par rentrer au Sénégal pour vivre de son art : moucharder et travailler avec le plus offrant.

Maintenant, il offre ses services à Diagna qui est actuellement dans le désarroi depuis le camouflet du CIO. Le « professionnel » n’a pas perdu du temps pour commencer son « travail ». Son site a pris le relais de Madiambal et compagnie. Réussira t-il à sa mission. That is the question !
Diagna doit certainement tendre les deux mains vers le ciel pour prier et dire : « Dieu est grand ! Mais Andy n’est pas petit, il va sûrement réussir ».

Oui Diagna, Dieu est grand ! Il n’a jamais été un nain. E t ceux qui se prennent pour Lui, croyant façonner le destin des autres à leur guise, si puissants qu’ils soient, doivent se le tenir pour dit.
Ainsi soit –il !



LE CYCLOPE




1.Posté par DXB le 09/07/2013 05:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel régal ..gars yangui dieufrou dé ...nous autres sommes bien servis ces derniers jours ..WOW

SJD : le doulnaliste
Yakham Ya Kham lép
Le Cyclope : le sucré salé pimenté et consommable sans danger.

2.Posté par audi le 09/07/2013 06:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXCELLENT PAPIER
JE ME REND COMPTE QUE CE GORDJGUEN SEROPOSITIF DE DIAGNA A ACHETE UNE BONNE PATIE DE LA PRESSE. DIAGNA EST UN TROMPE LA MORT QUI SERA DEMASQUE ET CHATIE

3.Posté par niokhor le 09/07/2013 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

He bien je vois que rendre a l ane sa ruade fait de vous un ane. C est claire que chaque journaliste mange dans un râtelier ligueyou djoteli lolou rek la mana diour.
TOUS PAREILS!!!!!! PAROLES REK OU VA LE SENEGAL ??????

4.Posté par deug le 09/07/2013 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT AVOIR LE COURAGE DE VOS ECRITS. NE VOUS CACHEZ PAS SUR DES PSEUDONYMES DU GENRE LE CYCLOQUE. JE NE CONNAIS DIAGNA NDIAYE NI D'ADAM ET D'EVE MAIS JE PENSE QUE C'EST TROP FACILE DE DENIGRER LES GENS DERRIERE SON CLAVIER; Ayez le courage de vos idées en mettant vos noms.

5.Posté par Saint Louis le 09/07/2013 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui, la verite surgira tot ou tard. Ce nain est un "vaut rien". Il doit tout a sa vie de fumier et de lache. Un grand PD reconnu et veritable complexe. Comme vous dites, il se penche sur ceux qui ne le connaissent pas pour etaler ses mensonges. Croyez moi, il finira tres mal, l'avenir nous edifiera.

6.Posté par Dilate la Rate le 09/07/2013 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

employé de banque à la BNDS puis employé au bureau du tourisme à Paris, rencontre avec Mimran père ( par on ne sait quel hasard) qui l'adopte d’où ses liens avec les fils Mimran devenus par ricocher ses frères. Diagna a su par cette proximité avec les Mimran jouer sa carte et comme les sénégalais sont avides d'argent il lui ai aisé de les manipuler (une sucette par-ci une sucette par-là ) et le tour est joué. Reconnaissons lui cette intelligence mais là il s'attaque à quelqu'un qui le connait bien et qui n'a pas besoin de sucette ce fut le cas avec Samuel Sarr.......... comprenne qui peut

7.Posté par dara le 09/07/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vila un article bien commandité! et on lui reproche de faire du lobbying? et cet article alors?!

8.Posté par eskey le 09/07/2013 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"les sénégalais ont « trois spécialités : manger du bon « thiébou dieune saint –louisien », forniquer et se gaver de rumeurs malsaines."
Si ta mère raffole de ces trois spécialités c'est ton problème mais ne n'insulte pas les sénégalais.
En plus quand on ose citer des noms il faut donner son nom, l’arme des faibles et des lâches. Votre guerre de minables ne nous intéresse pas.

9.Posté par MECHANCETÉ GRATUITE le 09/07/2013 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne vois que de la méchanceté dans cet article. et vous mr le journaliste vous vous croyez meilleur que cet homme ainsi que ceux qui vous mandater d'écrire ce torchon. C'est l'"hopital qui se fout de la charité la.

10.Posté par DEUG REK le 09/07/2013 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN TOUT CAS CONCERNANT LE PM ABDOUL MBAYE, L’ÉCRASANTE MAJORITÉ DES SENEGALAIS LE SOUTIENNENT ET PERSO JE SOUHAITE SON COMPAGNONNAGE AVEC LE PRÉSIDENT PENDANT AU MOINS SON PREMIER MANDAT AFIN D’EMPÊCHER LES LOBBIES DE TOUTES SORTES DE FAIRE MAIN BASSE SUR LE SENEGAL .

11.Posté par hi le 09/07/2013 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment certaines personnes peuvent se réjouir de ce texte? c'est honteux!senegalais bonne mo key rey

12.Posté par vive diagna le 09/07/2013 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOUS SENEGALAIS ON SOUTIENT DIAGNA NDIAYE.

13.Posté par lol le 09/07/2013 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais vous oubliez l'essentiel. Qui est le chef de l'Etat? Qui les a nommés tous les 2? Finalement de rupture il n'y en a point. Macky Sall est décevant. Maintenant ses engagements , il les prend devant les chefs réligieux (dépénalisation homosexualité). Bon sang nous sommes en République!!!!!!

14.Posté par Ybl le 09/07/2013 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout le monde sait que ce Pd est l un des plus vieux homosexuel du senegal

15.Posté par Ybl le 09/07/2013 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout le monde sait que ce Pd est l un des plus vieux homosexuel du senegal

16.Posté par Khemessss le 09/07/2013 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas macky sall devrait etre plus rigoureux dans le choix de c hommes.qu'est ce que diagna ndiaye peut il apporter o senegal parcequ'il a un album rempli de photo avec des jetsetteurs occidentaux non il faut arreter les vrais lobbystes n'etalent pas leur connaissance dans les canards peoples il faut siffler la fin de tout ça

17.Posté par Souleymane Jules Ndiaye/ Bruxelles le 09/07/2013 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'auteur de l'article manque de courage. Il n'ose même pas mettre son nom au bas de son texte. Quel plotron ce " doulnaliste ". Au moins les journalistes qu'il a attaqués dans son texte avaient eu le courage de signer leurs articles. C'est lamentable.

18.Posté par Le Condor le 09/07/2013 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cyclope: Quel trouillard, quel nullard, quel corrompu tu es. Tu ose attaquer des gens gratuitement. Quelle honte tu es. Combien tu as reçu? pour ce torchon.

19.Posté par dakar le 09/07/2013 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je voudrais les coordonnees de Mr Diagna Diagne et celui de Paco Jackson Thiam

20.Posté par Lieutenant Ndiaye le 09/07/2013 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que Diagna a fait pour le Sénégal il n'y en a pas beaucoup qui le font, mais le sénégalais est méchant par natur et jaloux, alors laisse mouton pisser tabaski viendra.

21.Posté par bour saloum le 09/07/2013 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1. L’ordre de Dieu arrive. Ne le hâtez donc pas. Gloire à lui ! Il est au-dessus de ce qu’on Lui associe.

Ata amru Allahi falatastaAAjiloohu subhanahu wataAAala AAammayushrikoona

2. Il fait descendre, par Son ordre, les Anges, avec la révélation, sur qui Il veut parmi Ses serviteurs : « Avertissez qu’il n’est d’autre divinité que Moi. Craignez- Moi donc ».

Yunazzilu almala-ikata bialrroohimin amrihi AAala man yashao min AAibadihi ananthiroo annahu la ilaha illa anafaittaqooni

3. Il a créé les cieux et la terre avec juste raison. Il transcende ce qu’on [Lui] associe.

Khalaqa alssamawati waal-ardabialhaqqi taAAala AAammayushrikoona

4. Il a créé l’homme d’une goutte de sperme; et voilà que l’homme devient un disputeur déclaré.

Khalaqa al-insana min nutfatinfa-itha huwa khaseemun mubeenun

5. Et les bestiaux, Il les a créés pour vous; vous en retirez des [vêtements] chauds ainsi que d’autres profits. Et vous en mangez aussi.

Waal-anAAama khalaqahalakum feeha dif-on wamanafiAAu waminhata-kuloona

6. Ils vous paraissent beaux quand vous les ramenez, le soir, et aussi le matin quand vous les lâchez pour le pâturage.

Walakum feeha jamalun heenatureehoona waheena tasrahoona

7. Et ils portent vos fardeaux vers un pays que vous n’atteindriez qu’avec peine. Vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux.

Watahmilu athqalakum ilabaladin lam takoonoo baligheehi illa bishiqqial-anfusi inna rabbakum laraoofun raheemun

8. Et les chevaux, les mulets et les ânes, pour que vous les montiez, et pour l’apparat. Et Il crée ce que vous ne savez pas.

Waalkhayla waalbighalawaalhameera litarkabooha wazeenatanwayakhluqu ma la taAAlamoona

9. Il appartient à Dieu [par Sa grâce, de montrer] le droit chemin car il en est qui s’en détachent. Or, s’Il voulait, Il vous guiderait tous.

WaAAala Allahi qasdu alssabeeliwaminha ja-irun walaw shaa lahadakumajmaAAeena

10. C’est Lui qui, du ciel, a fait descendre de l’eau qui vous sert de boisson et grâce à la quelle poussent des plantes dont vous nourrissez vos troupeaux.

Huwa allathee anzala mina alssama-imaan lakum minhu sharabun waminhu shajarun feehituseemoona

11. D’elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent.

Yunbitu lakum bihi alzzarAAa waalzzaytoonawaalnnakheela waal-aAAnaba wamin kulli alththamaratiinna fee thalika laayatan liqawmin yatafakkaroona

12. Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.

Wasakhkhara lakumu allayla waalnnaharawaalshshamsa waalqamara waalnnujoomumusakhkharatun bi-amrihi inna fee thalika laayatinliqawmin yaAAqiloona

13. Ce qu’Il a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses. Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent.

Wama tharaa lakum fee al-ardimukhtalifan alwanuhu inna fee thalika laayatanliqawmin yaththakkaroona

14. Et c’est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants.

Wahuwa allathee sakhkhara albahralita/kuloo minhu lahman tariyyan watastakhrijoominhu hilyatan talbasoonaha watara alfulkamawakhira feehi walitabtaghoo min fadlihiwalaAAallakum tashkuroona

15. Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez,

Waalqa fee al-ardi rawasiyaan tameeda bikum waanharan wasubulan laAAallakum tahtadoona

16. ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident.

WaAAalamatin wabialnnajmihum yahtadoona

17. Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien ? Ne vous souvenez-vous pas ?

Afaman yakhluqu kaman la yakhluquafala tathakkaroona

18. Et si vous comptez les bienfaits de Dieu, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Dieu est Pardonneur, et Miséricordieux.

Wa-in taAAuddoo niAAmata Allahi latuhsooha inna Allaha laghafoorun raheemun

19. Et Dieu sait ce que vous cachez et ce que vous divulguez.

WaAllahu yaAAlamu matusirroona wama tuAAlinoona

20. Et ceux qu’ils invoquent en dehors de Dieu ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés.

Waallatheena yadAAoona mindooni Allahi la yakhluqoona shay-an wahumyukhlaqoona

21. Ils sont morts, et non pas vivants, et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités.

Amwatun ghayru ahya-inwama yashAAuroona ayyana yubAAathoona

22. Votre Dieu est un Dieu unique. Ceux qui ne croient pas en l’au-delà leurs coeurs nient (l’unicité de Dieu) et ils sont remplis d’orgueil.

Ilahukum ilahun wahidunfaallatheena la yu/minoona bial-akhiratiquloobuhum munkiratun wahum mustakbiroona

23. Nul doute que Dieu sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent. Et assurèment Il n’aime pas les orgueilleux.

La jarama anna Allaha yaAAlamuma yusirroona wama yuAAlinoona innahu la yuhibbualmustakbireena

24. Et lorsqu’on leur dit : « Qu’est-ce que votre Seigneur a fait descendre ? » Ils disent : « Des légendes anciennes ! »

Wa-itha qeela lahum mathaanzala rabbukum qaloo asateeru al-awwaleena

25. Qu’ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tous les fardeaux de leurs propres oeuvres ainsi qu’une partie de fardeaux de ceux qu’ils égarent, sans le savoir; combien est mauvais [le fardeau] qu’ils portent !

Liyahmiloo awzarahum kamilatanyawma alqiyamati wamin awzari allatheena yudilloonahumbighayri AAilmin ala saa ma yaziroona

26. Ceux qui ont vécu avant eux, certes, ont comploté, mais Dieu attaqua les bases mêmes de leur bâtisse. Le toit s’écroula au-dessus d’eux et le châtiment les surprit d’où ils ne l’avaient pas pas senti.

Qad makara allatheena min qablihimfaata Allahu bunyanahum mina alqawaAAidifakharra AAalayhimu alssaqfu min fawqihim waatahumualAAathabu min haythu la yashAAuroona

27. Puis, le Jour de la Résurrection, Il les couvrira d’ignominie, et [leur] dira : « Où sont Mes associés pour lesquels vous combattiez ? » – Ceux qui ont le savoir diront : « L’ignominie et le malheur tombent aujourd’hui sur les mécréants ».

Thumma yawma alqiyamati yukhzeehimwayaqoolu ayna shuraka-iya allatheena kuntum tushaqqoonafeehim qala allatheena ootoo alAAilma inna alkhizyaalyawma waalssoo-a AAala alkafireena

28. Ceux à qui les Anges òtent la vie, alors qu’ils sont injustes envers eux-mêmes, se soumettront humiliés, (et diront) : « Nous ne faisions pas de mal ! » – « Mais, en fait, Dieu sait bien ce que vous faisiez ».

Allatheena tatawaffahumu almala-ikatuthalimee anfusihim faalqawoo alssalamama kunna naAAmalu min soo-in bala inna AllahaAAaleemun bima kuntum taAAmaloona

29. Entrez donc par les portes de l’Enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux !

Faodkhuloo abwaba jahannama khalideenafeeha falabi/sa mathwa almutakabbireena

30. Et on dira à ceux qui étaient pieux : « Qu’a fait descendre votre Seigneur ? » Ils diront : « Un bien ». Ceux qui font les bonnes oeuvres auront un bien ici-bas; mais la demeure de l’au-delà est certes meilleure. Combien agréable sera la demeure des pieux !

Waqeela lillatheena ittaqaw mathaanzala rabbukum qaloo khayran lillatheena ahsanoofee hathihi alddunya hasanatun waladarual-akhirati khayrun walaniAAma daru almuttaqeena

31. Les jardins du séjour (éternel), où ils entreront et sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils auront là ce qu’ils voudront; c’est ainsi que Dieu récompense les pieux.

Jannatu AAadnin yadkhuloonahatajree min tahtiha al-anharu lahum feehama yashaoona kathalika yajzee Allahualmuttaqeena

32. Ceux dont les Anges reprennent l’âme – alors qu’ils sont bons – [les Anges leur] disent : « Paix sur vous ! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez ».

Allatheena tatawaffahumu almala-ikatutayyibeena yaqooloona salamun AAalaykumu odkhulooaljannata bima kuntum taAAmaloona

33. [Les infidèles] attendent-ils que les Anges leur viennent, ou que survienne l’ordre de ton Seigneur ? Ainsi agissaient les gens avant eux. Dieu ne les a pas lésés; mais ils faisaient du tort à eux-mêmes.

Hal yanthuroona illa anta/tiyahumu almala-ikatu aw ya/tiya amru rabbika kathalikafaAAala allatheena min qablihim wama thalamahumuAllahu walakin kanoo anfusahum yathlimoona

34. Les méfaits qu’ils accomplissaient les atteindront, et ce dont ils se moquaient les cernera de toutes parts.

Faasabahum sayyi-atu maAAamiloo wahaqa bihim ma kanoo bihiyastahzi-oona

35. Et les associateurs dirent : « Si Dieu avait voulu, nous n’aurions pas adoré quoi que ce soit en dehors de Lui, ni nous ni nos ancêtres; et nous n’aurions rien interdit qu’Il n’ait interdit Lui-même. Ainsi agissaient les gens avant eux. N’incombe-t-il aux messagers sinon de transmettre le message en toute clarté ?

Waqala allatheena ashrakoo lawshaa Allahu ma AAabadna min doonihimin shay-in nahnu wala abaonawala harramna min doonihi min shay-in kathalikafaAAala allatheena min qablihim fahal AAala alrrusuliilla albalaghu almubeenu

36. Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : « Adorez Dieu et écartez-vous du Tagut ». Alors Dieu en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés a l’égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs.

Walaqad baAAathna fee kulli ommatinrasoolan ani oAAbudoo Allaha waijtaniboo alttaghootafaminhum man hada Allahu waminhum man haqqatAAalayhi alddalalatu faseeroo fee al-ardifaonthuroo kayfa kana AAaqibatualmukaththibeena

37. Même si tu désirais ardemment qu’ils soient guidés… [Sache] que Dieu ne guide pas ceux qui s’égarent. Et ils n’auront pas de secoureurs.

In tahris AAala hudahumfa-inna Allaha la yahdee man yudillu wamalahum min nasireena

38. Et ils jurent par Dieu en prononçant leurs serments les plus solennels : « Dieu ne ressuscitera pas celui qui meurt ». Bien au contraire ! C’est une promesse véritable [de Sa part], mais la plupart des gens ne le savent pas.

Waaqsamoo biAllahi jahda aymanihimla yabAAathu Allahu man yamootu bala waAAdanAAalayhi haqqan walakinna akthara alnnasila yaAAlamoona

39. (Ils les ressuscitera) afin qu’Il leur expose clairement ce en quoi ils divergeaient, et pour que ceux qui ont mécru sachent qu’ils ont été des menteurs.

Liyubayyina lahumu allatheeyakhtalifoona feehi waliyaAAlama allatheena kafarooannahum kanoo kathibeena

40. Quand Nous voulons une chose, Notre seule parole est : « Sois ». Et, elle est.

Innama qawluna lishay-in ithaaradnahu an naqoola lahu kun fayakoonu

41. Et ceux qui, pour (la cause d’) Dieu, ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas. Et le salaire de la vie dernière sera plus grand encore s’ils savaient !

Waallatheena hajaroofee Allahi min baAAdi ma thulimoolanubawwi-annahum fee alddunya hasanatanwalaajru al-akhirati akbaru law kanoo yaAAlamoona

42. Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur.

Allatheena sabaroo waAAalarabbihim yatawakkaloona

43. Nous n’avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas.

Wama arsalna min qablika illarijalan noohee ilayhim fais-aloo ahla alththikriin kuntum la taAAlamoona

44. (Nous les avons envoyés) avec des preuves évidentes et des livres saints. Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent.

Bialbayyinati waalzzuburiwaanzalna ilayka alththikra litubayyina lilnnasima nuzzila ilayhim walaAAallahum yatafakkaroona

45. Ceux qui complotaient des méfaits sont-ils à l’abri de ce que Dieu les engloutisse en terre ou que leur vienne le châtiment d’où ils ne s’attendaient point ?

Afaamina allatheena makaroo alssayyi-atian yakhsifa Allahu bihimu al-arda aw ya/tiyahumualAAathabu min haythu la yashAAuroona

46. Ou bien qu’Il les saisisse en pleine activité sans qu’ils puissent échapper (au châtiment de Dieu).

Aw ya/khuthahum fee taqallubihim famahum bimuAAjizeena

47. Ou bien qu’Il les saisisse en plein effroi ? Mais vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux.

Aw ya/khuthahum AAalatakhawwufin fa-inna rabbakum laraoofun raheemun

48. N’ont-ils point vu que les ombres de toute chose que Dieu a créée s’allongent à droite et à gauche, en se prosternant devant Dieu, en toute humilité ?

Awa lam yaraw ila ma khalaqaAllahu min shay-in yatafayyao thilaluhuAAani alyameeni waalshshama-ili sujjadan lillahiwahum dakhiroona

49. Et c’est devant Dieu que se prosterne tout être vivant dans les cieux, et sur la terre; ainsi que les Anges qui ne s’enflent pas d’orgueil.

Walillahi yasjudu ma fee alssamawatiwama fee al-ardi min dabbatin waalmala-ikatuwahum la yastakbiroona
Après la lecture de ce verset vous devez vous prosterner

50. Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d’eux, et font ce qui leur est commandé.

Yakhafoona rabbahum min fawqihimwayafAAaloona ma yu/maroona

51. Dieu dit : « Ne prenez pas deux divinités. Il n’est qu’un Dieu unique. Donc, ne craignez que Moi ».

Waqala Allahu latattakhithoo ilahayni ithnayni innama huwailahun wahidun fa-iyyaya fairhabooni

52. C’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre; c’est à Lui que l’obéissance perpétuelle est due. Craindriez-vous donc, d’autres que Dieu ?

Walahu ma fee alssamawatiwaal-ardi walahu alddeenu wasibanafaghayra Allahi tattaqoona

53. Et tout ce que vous avez comme bienfait provient de Dieu. Puis quand le malheur vous touche, c’est Lui que vous implorez a haute voix.

Wama bikum min niAAmatin famina Allahithumma itha massakumu alddurru fa-ilayhitaj-aroona

54. Et une fois qu’Il a dissipé voter malheur, voilà qu’une partie d’entre vous se mettent à donner des associés à leur Seigneur,

Thumma itha kashafa alddurraAAankum itha fareequn minkum birabbihim yushrikoona

55. méconnaissant ainsi ce que Nous leur avons donné. Jouissez donc [pour un temps !] Bientòt vous saurez !

Liyakfuroo bima ataynahumfatamattaAAoo fasawfa taAAlamoona

56. Et ils assignent une partie [des biens] que Nous leur avons attribués à (des idoles) qu’ils ne connaissent pas. Par Dieu ! Vous serez certes interrogés sur ce que vous inventiez.

WayajAAaloona lima layaAAlamoona naseeban mimma razaqnahum taAllahilatus-alunna AAamma kuntum taftaroona

57. Et ils assignent à Dieu des filles. Gloire et pureté à Lui ! Et à eux-mêmes, cependant, (ils assignent) ce qu’ils désirent (des fils).

WayajAAaloona lillahi albanatisubhanahu walahum ma yashtahoona

58. Et lorsqu’on annonce à l’un d’eux une fille, son visage s’assombrit et une rage profonde [l'envahit].

Wa-itha bushshira ahaduhum bialonthathalla wajhuhu muswaddan wahuwa katheemun

59. Il se cache des gens, à cause du malheur qu’on lui a annoncé. Doit-il la garder malgré la honte ou l’enfouira-t-il dans la terre ? Combien est mauvais leur jugement !

Yatawara mina alqawmi minsoo-i ma bushshira bihi ayumsikuhu AAala hoonin amyadussuhu fee altturabi ala saa mayahkumoona

60. C’est à ceux qui ne croient pas en l’au-delà que revient le mauvais qualificatif (qu’ils ont attribué à Dieu). Tandis qu’à Dieu [Seul] est le qualificatif suprême. Et c’est Lui le tout Puissant, le Sage.

Lillatheena la yu/minoona bial-akhiratimathalu alssaw-i walillahi almathalu al-aAAlawahuwa alAAazeezu alhakeemu

61. Si Dieu s’en prenait aux gens pour leurs méfaits, Il ne laisserait sur cette terre aucun être vivant. Mais Il les renvoie jusqu’à un terme fixe. Puis, quand leur terme vient, ils ne peuvent ni le retarder d’une heure ni l’avancer.

Walaw yu-akhithu Allahualnnasa bithulmihim ma tarakaAAalayha min dabbatin walakin yu-akhkhiruhumila ajalin musamman fa-itha jaa ajaluhum layasta/khiroona saAAatan wala yastaqdimoona

62. Et ils assignent à Dieu ce qu’ils détestent [pour eux- mêmes]. Et leurs langues profèrent un mensonge quand ils disent que la plus belle récompense leur sera réservée. C’est le Feu, sans nul doute, qui leur sera réservé et ils y seront envoyés, les premiers.

WayajAAaloona lillahi mayakrahoona watasifu alsinatuhumu alkathiba annalahumu alhusna la jarama anna lahumu alnnarawaannahum mufratoona

63. Par Dieu ! Nous avons effectivement envoyé (des messagers) à des communautés avant toi. Mais le Diable leur enjoliva ce qu’ils faisaient. C’est lui qui est, leur allié, aujourd’hui [dans ce monde]. Et ils auront un châtiment douloureux [dans l'au- delà].

TaAllahi laqad arsalnaila omamin min qablika fazayyana lahumu alshshaytanuaAAmalahum fahuwa waliyyuhumu alyawma walahum AAathabunaleemun

64. Et Nous n’avons fait descendre sur toi le Livre qu’afin que tu leur montres clairement le motif de leur dissension, de même qu’un guide et une miséricorde pour des gens croyants.

Wama anzalna AAalayka alkitabailla litubayyina lahumu allathee ikhtalafoo feehiwahudan warahmatan liqawmin yu/minoona

22.Posté par bour saloum le 09/07/2013 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Coran-Sourate 9: (Al-Anfal) Le butin

bismilah-rahmani-rahimi

1. Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis : « Le butin est à Dieu et à Son messager. » Craignez Dieu, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Dieu et à Son messager, si vous êtes croyants.

Yas-aloonaka AAani al-anfali qulial-anfalu lillahi waalrrasooli faittaqooAllaha waaslihoo thata baynikum waateeAAooAllaha warasoolahu in kuntum mu/mineena

2. Les vrais croyants sont ceux dont les coeurs frémissent quand on mentionne Dieu. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur.

Innama almu/minoona allatheenaitha thukira Allahu wajilat quloobuhum wa-ithatuliyat AAalayhim ayatuhu zadat-hum eemananwaAAala rabbihim yatawakkaloona

3. Ceux qui accomplissent la Salat et qui dépensent [dans le sentir de Dieu] de ce que Nous leur avons attribué.

Allatheena yuqeemoona alssalatawamimma razaqnahum yunfiqoona

4. Ceux-là sont, en toute vérité les croyants : à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu’un pardon et une dotation généreuse.

Ola-ika humu almu/minoona haqqanlahum darajatun AAinda rabbihim wamaghfiratun warizqunkareemun

5. De même, c’est au nom de la vérité que ton Seigneur t’a fait sortir de ta demeure, malgré la répulsion d’une partie des croyants.

Kama akhrajaka rabbuka min baytika bialhaqqiwa-inna fareeqan mina almu/mineena lakarihoona

6. Ils discutent avec toi au sujet de la vérité après qu’elle fut clairement apparue; comme si on les poussait vers la mort et qu’ils (la) voyaient.

Yujadiloonaka fee alhaqqibaAAda ma tabayyana kaannama yusaqoona ilaalmawti wahum yanthuroona

7. (Rappelez-vous), quand Dieu vous promettait qu’une des deux bandes sera à vous. « Vous désiriez vous emparer de celle qui était sans armes, alors que Dieu voulait par Ses paroles faire triompher la vérité et anéantir les mécréants jusqu’au dernier.

Wa-ith yaAAidukumu Allahu ihdaaltta-ifatayni annaha lakum watawaddoonaanna ghayra thati alshshawkati takoonu lakumwayureedu Allahu an yuhiqqa alhaqqa bikalimatihiwayaqtaAAa dabira alkafireena

8. afin qu’Il fasse triompher la vérité et anéantir le faux, en dépit de la répulsion qu’en avaient les criminels.

iyuhiqqa alhaqqa wayubtilaalbatila walaw kariha almujrimoona

9. (Et rappelez-vous) le moment où vous imploriez le secours de votre Seigneur et qu’Il vous exauça aussitòt : « Je vais vous aider d’un millier d’Anges déferlant les uns à la suite des autres.

Ith tastagheethoona rabbakum faistajabalakum annee mumiddukum bi-alfin mina almala-ikatimurdifeena

10. Dieu ne fit cela que pour (vous) apporter une bonne nouvelle et pour qu’avec cela vos coeurs se tranquillisent. Il n’y a de victoire que de la part de Dieu. Dieu est Puissant est Sage.

Wama jaAAalahu Allahu illabushra walitatma-inna bihi quloobukum wama alnnasruilla min AAindi Allahi inna Allaha AAazeezunhakeemun

11. Et quand Il vous enveloppa de sommeil comme d’une sécurité de Sa part, et du ciel Il fit descendre de l’eau sur vous afin de vous en purifier, d’écarter de vous la souillure du Diable, de renforcer les coeurs et d’en raffermir les pas ! [vos pas].

Ith yughashsheekumu alnnuAAasaamanatan minhu wayunazzilu AAalaykum mina alssama-imaan liyutahhirakum bihi wayuthhiba AAankumrijza alshshaytani waliyarbita AAalaquloobikum wayuthabbita bihi al-aqdama

12. Et ton Seigneur révéla aux Anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

Ith yoohee rabbuka ilaalmala-ikati annee maAAakum fathabbitoo allatheena amanoosaolqee fee quloobi allatheena kafaroo alrruAAba faidriboofawqa al-aAAnaqi waidriboo minhum kulla bananin

13. Ce, parce qu’ils ont désobéi à Dieu et à Son messager. » Et quiconque désobéit à Dieu et à Son messager… Dieu est certainement dur en punition !

Thalika bi-annahum shaqqoo Allahawarasoolahu waman yushaqiqi Allaha warasoolahufa-inna Allaha shadeedu alAAiqabi

14. Voilà (votre sort); goûtez-le donc ! Et aux mécréants le châtiment du Feu (sera réservé).

Thalikum fathooqoohu waannalilkafireena AAathaba alnnari

15. Ô vous qui croyez quand vous rencontrez (l’armée) des mécréants en marche, ne leur tournez point le dos.

Ya ayyuha allatheena amanooitha laqeetumu allatheena kafaroo zahfan falatuwalloohumu al-adbara

16. Quiconque, ce jour-là, leur tourne le dos, – à moins que ce soit par tactique de combat, ou pour rallier un autre groupe, – celui-là encourt la colère de Dieu et son refuge sera l’Enfer. Et quelle mauvaise destination !

Waman yuwallihim yawma-ithin duburahuilla mutaharrifan liqitalin aw mutahayyizanila fi-atin faqad baa bighadabin mina Allahiwama/wahu jahannamu wabi/sa almaseeru

17. Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Dieu qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Dieu qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Dieu est Audient et Omniscient.

Falam taqtuloohum walakinna Allahaqatalahum wama ramayta ith ramayta walakinnaAllaha rama waliyubliya almu/mineena minhu balaanhasanan inna Allaha sameeAAun AAaleemun

18. Voilà ! Dieu réduit à rien la ruse des mécréants.

Thalikum waanna Allaha moohinukaydi alkafireena

19. Si vous avez imploré l’arbitrage de Dieu vous connaissez maintenant la sentence [de Dieu] Et si vous cessez [la mécréance et l'hostilité contre le Prophète..], c’est mieux pour vous. Mais si vous revenez, Nous reviendrons, et votre masse, même nombreuse, ne vous sera d’aucune utilité. Car Dieu est vraiment avec les croyants.

In tastaftihoo faqad jaakumualfathu wa-in tantahoo fahuwa khayrun lakum wa-intaAAoodoo naAAud walan tughniya AAankum fi-atukum shay-an walawkathurat waanna Allaha maAAa almu/mineena

20. Ô vous qui croyez ! Obéissez à Dieu et à Son messager et ne vous détournez pas de lui quand vous l’entendez (parler).

Ya ayyuha allatheena amanooateeAAoo Allaha warasoolahu wala tawallawAAanhu waantum tasmaAAoona

21. Et ne soyez pas comme ceux qui disent : « Nous avons entendu « , alors qu’ils n’entendent pas.

Wala takoonoo kaallatheenaqaloo samiAAna wahum la yasmaAAoona

22. Les pires des bêtes auprès de Dieu, sont, [en vérité], les sourds-muets qui ne raisonnent pas.

Inna sharra alddawabbi AAindaAllahi alssummu albukmu allatheena layaAAqiloona

23. Et si Dieu avait reconnu en eux quelque bien, Il aurait fait qu’ils entendent. Mais, même s’Il les faisait entendre, ils tourneraient [sûrement] le dos en s’éloignant.

Walaw AAalima Allahu feehim khayranlaasmaAAahum walaw asmaAAahum latawallaw wahum muAAridoona

24. Ô vous qui croyez ! Répondez à Dieu et au Messager lorsqu’il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie, et sachez que Dieu s’interpose entre l’homme et son coeur, et que c’est vers Lui que vous serez rassemblés.

Ya ayyuha allatheena amanooistajeeboo lillahi walilrrasooli itha daAAakumlima yuhyeekum waiAAlamoo anna Allahayahoolu bayna almar-i waqalbihi waannahu ilayhi tuhsharoona

25. Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez que Dieu est dur en punition.

Waittaqoo fitnatan la tuseebannaallatheena thalamoo minkum khassatanwaiAAlamoo anna Allaha shadeedu alAAiqabi

26. Et rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux, opprimés sur terre, craignant de vous faire enlever par des gens. Il vous donna asile, vous renforça se Son secours et vous attribua de bonnes choses afin que vous soyez reconnaissants

Waothkuroo ith antumqaleelun mustadAAafoona fee al-ardi takhafoonaan yatakhattafakumu alnnasu faawakumwaayyadakum binasrihi warazaqakum mina alttayyibatilaAAallakum tashkuroona

27. Ô vous qui croyez ! Ne trahissez pas Dieu et le Messager. Ne trahissez pas sciemment la confiance qu’on a placée en vous ?

Ya ayyuha allatheena amanoola takhoonoo Allaha waalrrasoola watakhoonooamanatikum waantum taAAlamoona

28. Et sachez que vos biens et vos enfants ne sont qu’une épreuve et qu’auprès de Dieu il y a une énorme récompense.

WaiAAlamoo annama amwalukumwaawladukum fitnatun waanna Allaha AAindahu ajrunAAatheemun

29. Ô vous qui croyez ! Si vous craignez Dieu, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal), vous effacera vos méfaits et vous pardonnera. Et Dieu est le Détenteur de l’énorme grâce.

Ya ayyuha allatheena amanooin tattaqoo Allaha yajAAal lakum furqananwayukaffir AAankum sayyi-atikum wayaghfir lakum waAllahuthoo alfadli alAAatheemi

30. (Et rappelle-toi) le moment où les mécréants complotaient contre toi pour t’emprisonner ou t’assassiner ou te bannir. Ils complotèrent, mais Dieu a fait échouer leur complot, et Dieu est le meilleur en stratagèmes.

Wa-ith yamkuru bika allatheenakafaroo liyuthbitooka aw yaqtulooka aw yukhrijooka wayamkuroonawayamkuru Allahu waAllahu khayru almakireena

31. Et lorsque Nos versets leur sont récités, ils disent : « Nous avons écouté, certes ! Si nous voulions, nous dirions pareil à cela, ce ne sont que des légendes d’anciens.

Wa-itha tutla AAalayhim ayatunaqaloo qad samiAAna law nashao laqulnamithla hatha in hatha illa asateerual-awwaleena

32. Et quand ils dirent : « Ô Dieu, si cela est la vérité de Ta part, alors, fais pleuvoir du ciel des pierres sur nous, ou fais venir sur nous un châtiment douloureux ».

Wa-ith qaloo allahummain kana hatha huwa alhaqqa min AAindika faamtirAAalayna hijaratan mina alssama-iawi i/tina biAAathabin aleemin

33. Dieu n’est point tel qu’Il les châtie, alors que tu es au milieu d’eux. Et Dieu n’est point tel qu’Il les châtie alors qu’ils demandent pardon.

Wama kana AllahuliyuAAaththibahum waanta feehim wama kanaAllahu muAAaththibahum wahum yastaghfiroona

34. Qu’ont-ils donc pour que Dieu ne les châtie pas, alors qu’ils repoussent (les croyants) de la Mosquée sacrée, quoiqu’ils n’en soient pas les gardiens, car ses gardiens ne sont que les pieux. Mais la plupart d’entre eux ne le savent pas.

Wama lahum alla yuAAaththibahumuAllahu wahum yasuddoona AAani almasjidi alharamiwama kanoo awliyaahu in awliyaohu illaalmuttaqoona walakinna aktharahum la yaAAlamoona

35. Et leur prière, auprès de la Maison, n’est que sifflement et battements de mains : « Goûtez donc au châtiment, à cause de votre mécréants ! »

Wama kana salatuhumAAinda albayti illa mukaan watasdiyatan fathooqooalAAathaba bima kuntum takfuroona

36. Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier de Dieu. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l’Enfer,

Inna allatheena kafaroo yunfiqoonaamwalahum liyasuddoo AAan sabeeli Allahifasayunfiqoonaha thumma takoonu AAalayhim hasratanthumma yughlaboona waallatheena kafaroo ilajahannama yuhsharoona

37. afin que Dieu distingue le mauvais du bon, et qu’Il place les mauvais les uns sur les autres, pour en faire un amoncellement qu’Il jettera dans l’Enfer. Ceux-là sont les perdants.

Liyameeza Allahu alkhabeetha mina alttayyibiwayajAAala alkhabeetha baAAdahu AAala baAAdinfayarkumahu jameeAAan fayajAAalahu fee jahannama ola-ikahumu alkhasiroona

38. Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés); à l’exemple de (leurs) devanciers.

Qul lillatheena kafaroo in yantahooyughfar lahum ma qad salafa wa-in yaAAoodoo faqad madatsunnatu al-awwaleena

39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Dieu. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Dieu observe bien ce qu’ils oeuvrent.

Waqatiloohum hatta latakoona fitnatun wayakoona alddeenu kulluhu lillahifa-ini intahaw fa-inna Allaha bima yaAAmaloona baseerun

40. Et s’ils tournent le dos, sachez alors que Dieu est votre Maître. Quel excellent Maître et quel excellent Protecteur !

Wa-in tawallaw faiAAlamoo anna Allahamawlakum niAAma almawla waniAAma alnnaseeru

41. Et sachez que, de tout butin que vous avez ramassé, le cinquième appartient à Dieu, au messager, à ses proches parents, aux orphelins, aux pauvres, et aux voyageurs (en détresse), si vous croyez en Dieu et en ce que Nous avons fait descendre sur Notre serviteur, le jour du Discernement : le jour où les deux groupes s’étaient rencontrés, et Dieu est Omnipotent).

WaiAAlamoo annama ghanimtummin shay-in faanna lillahi khumusahu walilrrasooliwalithee alqurba waalyatama waalmasakeeniwaibni alssabeeli in kuntum amantum biAllahiwama anzalna AAala AAabdina yawmaalfurqani yawma iltaqa aljamAAani waAllahuAAala kulli shay-in qadeerun

42. Vous étiez sur le versant le plus proche, et eux (les ennemis) sur le versant le plus éloigné, tandis que la caravane était plus bas que vous. Si vous vous étiez donné rendez-vous, vous l’auriez manqué (effrayés par le nombre de l’ennemi). Mais il fallait que Dieu accomplît un ordre qui devait être exécuté, pour que, sur preuve, pérît celui qui (devait) périr, et vécût, sur preuve, celui qui (devait) vivre. Et certes, Dieu est Audient et Omniscient.

Ith antum bialAAudwati alddunyawahum bialAAudwati alquswa waalrrakbuasfala minkum walaw tawaAAadtum laikhtalaftum feealmeeAAadi walakin liyaqdiya Allahuamran kana mafAAoolan liyahlika man halaka AAan bayyinatinwayahya man hayya AAan bayyinatin wa-innaAllaha lasameeAAun AAaleemun

43. En songe, Dieu te les avait montrés peu nombreux ! Car s’Il te les avait montrés nombreux, vous auriez certainement fléchi, et vous vous seriez certainement disputés à propos de l’affaire. Mais Dieu vous en a préservés. Il connaît le contenu des coeurs.

Ith yureekahumu Allahu fee manamikaqaleelan walaw arakahum katheeran lafashiltum walatanazaAAtumfee al-amri walakinna Allaha sallama innahuAAaleemun bithati alssudoori

44. Et aussi, au moment de la rencontre, Il vous les montrait peu nombreux à Vos yeux, de même qu’Il vous faisant paraître à leurs yeux peu nombreux afin que Dieu parachève un ordre qui devait être exécuté. C’est a Dieu que sont ramenées les choses.

Wa-ith yureekumoohum ithiiltaqaytum fee aAAyunikum qaleelan wayuqallilukum fee aAAyunihimliyaqdiya Allahu amran kana mafAAoolan wa-ilaAllahi turjaAAu al-omooru

45. Ô vous qui croyez ! Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes, et invoquez beaucoup Dieu afin de réussir.

Ya ayyuha allatheena amanooitha laqeetum fi-atan faothbutoo waothkurooAllaha katheeran laAAallakum tuflihoona

46. Et obéissez à Dieu et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Dieu est avec les endurants.

WaateeAAoo Allaha warasoolahuwala tanazaAAoo fatafshaloo watathhaba reehukumwaisbiroo inna Allaha maAAa alssabireena

47. Et ne soyez pas comme ceux qui sortirent de leurs demeures pour repousser la vérité et avec ostentation publique, obstruant le chemin de Dieu. Et Dieu cerne ce qu’ils font.

Wala takoonoo kaallatheenakharajoo min diyarihim bataran wari-aa alnnasiwayasuddoona AAan sabeeli Allahi waAllahubima yaAAmaloona muheetun

48. Et quand le Diable leur eut embelli leurs actions et dit : « Nul parmi les humains ne peut vous dominer aujourd’hui, et je suis votre soutien. » Mais, lorsque les deux groupes furent en vue l’un de l’autre, il tourna les deux talons et dit : « Je vous désavoue. Je vois ce que vous ne voyez pas; je crains Dieu, et Dieu est dur en punition ».

Wa-ith zayyana lahumu alshshaytanuaAAmalahum waqala la ghaliba lakumualyawma mina alnnasi wa-innee jarun lakumfalamma taraati alfi-atani nakasaAAala AAaqibayhi waqala innee baree-on minkum inneeara ma la tarawna innee akhafu AllahawaAllahu shadeedu alAAiqabi

49. (Et rappelez-vous), quand les hypocrites et ceux qui ont une maladie au coeur [dont la foi est douteuse] disaient : « Ces gens-là, leur religion les trompe. » Mais quiconque place sa confiance en Dieu (sera victorieux)… car Dieu est Puissant et Sage.

Ith yaqoolu almunafiqoona waallatheenafee quloobihim maradun gharra haola-ideenuhum waman yatawakkal AAala Allahi fa-inna AllahaAAazeezun hakeemun

50. Si tu voyais, lorsque les Anges arrachaient les âmes aux mécréants ! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant) : « Goûtez au châtiment du Feu.

Walaw tara ith yatawaffaallatheena kafaroo almala-ikatu yadriboonawujoohahum waadbarahum wathooqoo AAathaba alhareeqi

51. Cela (le châtiment), pour ce que vos mains ont accompli. » Et Dieu n’est point injuste envers les esclaves.

Thalika bima qaddamat aydeekumwaanna Allaha laysa bithallaminlilAAabeedi

52. Il en fut de même des gens de Pharaon et ceux qui avant eux n’avaient pas cru aux signes (enseignements) de Dieu. Dieu les saisit pour leurs péchés. Dieu est certes Fort et sévère en punition.

Kada/bi ali firAAawna waallatheenamin qablihim kafaroo bi-ayati Allahi faakhathahumuAllahu bithunoobihim inna Allaha qawiyyunshadeedu alAAiqabi

53. C’est qu’en effet Dieu ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant que celui-ci change ce qui est en lui-même. Et Dieu est, Audient et Omniscient.

Thalika bi-anna Allaha lamyaku mughayyiran niAAmatan anAAamaha AAala qawmin hattayughayyiroo ma bi-anfusihim waanna Allaha sameeAAunAAaleemun

54. Il en fut de même des gens de Pharaon et ceux qui avant eux avaient traité de mensonges les signes (enseignements) de leur Seigneur. Nous les avons fait périr pour leurs péchés. Et Nous avons noyé les gens de Pharaon. Car ils étaient tous des injustes.

Kada/bi ali firAAawna waallatheenamin qablihim kaththaboo bi-ayati rabbihimfaahlaknahum bithunoobihim waaghraqna alafirAAawna wakullun kanoo thalimeena

55. Les pires bêtes, auprès de Dieu, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement),

Inna sharra alddawabbi AAindaAllahi allatheena kafaroo fahum la yu/minoona

56. ceux-là mêmes avec lesquels tu as fait un pacte et qui chaque fois le rompent, sans aucune crainte [de Dieu].

Allatheena AAahadta minhumthumma yanqudoona AAahdahum fee kulli marratin wahum layattaqoona

57. Donc, si tu les maîtrises à la guerre, inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu’ils se souviennent.

Fa-imma tathqafannahum fee alharbifasharrid bihim man khalfahum laAAallahum yaththakkaroona

58. Et si jamais tu crains vraiment une trahison de la part d’un peuple, dénonce alors le pacte (que tu as conclu avec), d’une façon franche et loyale car Dieu n’aime pas les traîtres.

Wa-imma takhafanna min qawminkhiyanatan fainbith ilayhim AAalasawa-in inna Allaha la yuhibbu alkha-ineena

59. Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Non, ils ne pourront jamais Nous empêcher (de les rattraper à n’importe quel moment).

Wala yahsabanna allatheenakafaroo sabaqoo innahum la yuAAjizoona

60. Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi de Dieu et le vòtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais que Dieu connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier de Dieu vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés.

WaaAAiddoo lahum ma istataAAtummin quwwatin wamin ribati alkhayli turhiboona bihiAAaduwwa Allahi waAAaduwwakum waakhareena mindoonihim la taAAlamoonahumu Allahu yaAAlamuhum wamatunfiqoo min shay-in fee sabeeli Allahi yuwaffa ilaykumwaantum la tuthlamoona

61. Et s’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Dieu, car c’est Lui l’Audient, l’Omniscient.

Wa-in janahoo lilssalmi faijnahlaha watawakkal AAala Allahi innahu huwa alssameeAAualAAaleemu

62. Et s’ils veulent te tromper, alors Dieu te suffira. C’est Lui qui t’a soutenu par Son secours, ainsi que par (l’assistance) des croyants.

Wa-in yureedoo an yakhdaAAooka fa-inna hasbakaAllahu huwa allathee ayyadaka binasrihi wabialmu/mineena

63. Il a uni leurs coeurs (par la foi). Aurais-tu dépensé tout ce qui est sur terre, tu n’aurais pu unir leurs coeurs; mais c’est Dieu qui les a unis, car Il est Puissant et Sage.

Waallafa bayna quloobihim law anfaqta mafee al-ardi jameeAAan ma allafta bayna quloobihimwalakinna Allaha allafa baynahum innahu AAazeezun hakeemun

64. Ô Prophète, Dieu et ceux des croyants qui te suivent te suffisent.

Ya ayyuha alnnabiyyu hasbukaAllahu wamani ittabaAAaka mina almu/mineena

65. Ô Prophète, incite les croyants au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.

Ya ayyuha alnnabiyyu harridialmu/mineena AAala alqitali in yakun minkumAAishroona sabiroona yaghliboo mi-atayni wa-in yakunminkum mi-atun yaghliboo alfan mina allatheena kafaroobi-annahum qawmun la yafqahoona

66. Maintenant, Dieu a allégé votre tâche, sachant qu’il y a de la faiblesse en vous. S’il y a cent endurants parmi vous, ils vaincront deux cents; et s’il y en a mille, ils vaincront deux mille, par la grâce de Dieu. Et Dieu est avec les endurants.

Al-ana khaffafa Allahu AAankumwaAAalima anna feekum daAAfan fa-in yakun minkum mi-atun sabiratunyaghliboo mi-atayni wa-in yakun minkum alfun yaghliboo alfaynibi-ithni Allahi waAllahu maAAa alssabireena

67. Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d’avoir prévalu [mis les mécréants hors de combat] sur la terre. Vous voulez les biens d’ici- bas, tandis que Dieu veut l’au-delà. Dieu est Puissant et Sage.

Ma kana linabiyyin an yakoonalahu asra hatta yuthkhina fee al-arditureedoona AAarada alddunya waAllahuyureedu al-akhirata waAllahu AAazeezun hakeemun

68. N’eût-été une prescription préalable de Dieu, un énorme châtiment vous aurait touché pour ce que vous avez pris. [de la rançon]

Lawla kitabun mina Allahisabaqa lamassakum feema akhathtum AAathabunAAatheemun

69. Mangez donc de ce qui vous est échu en butin, tant qu’il est licite et pur. Et craignez Dieu, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Fakuloo mimma ghanimtum halalantayyiban waittaqoo Allaha inna Allahaghafoorun raheemun

70. Ô Prophète, dis aux captifs qui sont entre vos mains : « Si Dieu sait qu’il y a quelque bien dans vos coeurs, Il vous donnera mieux que ce qui vous a été pris et vous pardonnera. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Ya ayyuha alnnabiyyuqul liman fee aydeekum mina al-asra in yaAAlami Allahufee quloobikum khayran yu/tikum khayran mimma okhithaminkum wayaghfir lakum waAllahu ghafoorun raheemun

71. Et s’ils veulent te trahir…, c’est qu’ils ont déjà trahi Dieu [par la mécréance]; mais Il a donné prise sur eux [le jour de Badr]. Et Dieu est Omniscient et Sage.

Wa-in yureedoo khiyanataka faqad khanooAllaha min qablu faamkana minhum waAllahuAAaleemun hakeemun

72. Ceux qui ont cru, émigré et lutté de leurs biens et de leurs personnes dans le sentier de Dieu, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et secours, ceux- là sont alliés les uns des autres. Quant à ceux qui ont cru et n’ont pas émigré, vous ne serez pas liés à eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent. Et s’ils vous demandent secours au nom de la religion, à vous alors de leur porter secours, mais pas contre un peuple auquel vous êtes liés par un pacte. Et Dieu observe bien ce que vous oeuvrez.

Inna allatheena amanoo wahajaroowajahadoo bi-amwalihim waanfusihim fee sabeeli Allahiwaallatheena awaw wanasaroo ola-ikabaAAduhum awliyao baAAdin waallatheenaamanoo walam yuhajiroo ma lakum min walayatihimmin shay-in hatta yuhajiroo wa-ini istansarookumfee alddeeni faAAalaykumu alnnasru illaAAala qawmin baynakum wabaynahum meethaqun waAllahubima taAAmaloona baseerun

73. Et ceux qui n’ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n’agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre.

Waallatheena kafaroo baAAduhumawliyao baAAdin illa tafAAaloohu takunfitnatun fee al-ardi wafasadun kabeerun

74. Et ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier de Dieu, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et porté secours, ceux-là sont les vrais croyants : à eux, le pardon et une récompense généreuse.

Waallatheena amanoo wahajaroowajahadoo fee sabeeli Allahi waallatheenaawaw wanasaroo ola-ika humu almu/minoona haqqanlahum maghfiratun warizqun kareemun

75. Et ceux qui après cela ont cru et émigré et lutté en votre compagnie, ceux-là sont des vòtres. Cependant ceux qui sont liés par la parenté ont priorité les uns envers les autres, d’après le Livre de Dieu. Certes, Dieu est Omniscient.

Waallatheena amanoo minbaAAdu wahajaroo wajahadoo maAAakum faola-ikaminkum waoloo al-arhami baAAduhum awlabibaAAdin fee kitabi Allahi inna Allahabikulli shay-in AAaleemun

23.Posté par Papy1 le 09/07/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1- La lettre de soutien du President Macky ne vaut RIEN aux yeux du CIO Executive.
2- Diagna n'a pas un cerveau qui INNOVE et ca le CIO Exec le sait tres bien, Global Village oblige.
Conclusion c'est Macky Sall himself qui se decredibilise en encourageant un MEDIOCRE de la trampe de Diagna qui n'apportera RIEN de neuf au CIO et ca ils ne l'accepterons JAMAIS meme si le PM etait absent dans la co-opting danse.
Resultat: Macky doit eviter de faire la promotion des mediocres dans la cours des grands.

24.Posté par pape samba diop le 09/07/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le cyclope, le lâche, j'avoue que c'est plus facile de se cacher derrière un clavier et de faire du sani khere surtout si on est payé par l'autre tarlouze de abdoul mbaye. Bandes de lâches et les journalistes avec, toujours s'attaquer à des gens si on est payé on laisse tomber et leral est là pour récolter les fruits. Tous les journalistes sénégalais sont des vendus. geumoulene dara

25.Posté par pape samba diop le 09/07/2013 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(Al-Imran) La famille d’Imran

1. Alif, Lam, Mim..

2. Dieu ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même « al-Qayyum ».

3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l’Evangile

Nazzala AAalayka alkitaba bialhaqqimusaddiqan lima bayna yadayhi waanzala alttawratawaal-injeela

4. auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement. Ceux qui ne croient pas aux Révélations de Dieu auront, certes, un dur châtiment ! Et, Dieu est Puissant, Détenteur du pouvoir de punir.

Min qablu hudan lilnnasiwaanzala alfurqana inna allatheena kafaroo bi-ayatiAllahi lahum AAathabun shadeedun waAllahuAAazeezun thoo intiqamin

5. Rien, vraiment, ne se cache de Dieu de ce qui existe sur la terre ou dans le ciel.

Inna Allaha la yakhfaAAalayhi shay-on fee al-ardi wala fee alssama/-i

6. C’est Lui qui vous donne forme dans les matrices, comme Il veut. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage.

Huwa allathee yusawwirukum feeal-arhami kayfa yashao la ilaha illahuwa alAAazeezu alhakeemu

7. C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Dieu. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent.

Huwa allathee anzala AAalayka alkitabaminhu ayatun muhkamatun hunna ommualkitabi waokharu mutashabihatun faammaallatheena fee quloobihim zayghun fayattabiAAoona matashabaha minhu ibtighaa alfitnati waibtighaata/weelihi wama yaAAlamu ta/weelahu illa Allahuwaalrrasikhoona fee alAAilmi yaqooloona amannabihi kullun min AAindi rabbina wama yaththakkaruilla oloo al-albabi

8. « Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos coeurs après que Tu nous aies guidés; et accorde-nous Ta miséricorde. C’est Toi, certes, le Grand Donateur !

Rabbana la tuzigh quloobanabaAAda ith hadaytana wahab lana min ladunkarahmatan innaka anta alwahhabu

9. Seigneur ! C’est Toi qui rassembleras les gens, un jour – en quoi il n’y a point de doute – Dieu, vraiment, ne manque jamais à Sa promesse.

Rabbana innaka jamiAAu alnnasiliyawmin la rayba feehi inna Allaha layukhlifu almeeAAada

10. Ceux qui ne croient pas, ni leur biens ni leurs enfants ne les mettront aucunement à l’abri de la punition de Dieu. Ils seront du combustible pour le Feu,

Inna allatheena kafaroo lan tughniyaAAanhum amwaluhum wala awladuhum mina Allahishay-an waola-ika hum waqoodu alnnari

11. comme le gens de Pharaon et ceux qui vécurent avant eux. Ils avaient traité de mensonges Nos preuves. Dieu les saisit donc, pour leurs péchés. Et Dieu est dur en punition.

Kada/bi ali firAAawna waallatheenamin qablihim kaththaboo bi-ayatinafaakhathahumu Allahu bithunoobihim waAllahushadeedu alAAiqabi

12. Dis à ceux qui ne croient pas : « Vous serez vaincus bientòt; et vous serez rassemblés vers l’Enfer. Et quel mauvais endroit pour se reposer ! »

Qul lillatheena kafaroo satughlaboonawatuhsharoona ila jahannama wabi/sa almihadu

13. Il y eut déjà pour vous un signe dans ces deux troupes qui s’affrontèrent : l’une combattait dans le sentier de Dieu; et l’autre, était mécréante. Ces derniers voyaient (les croyants) de leurs propres yeux, deux fois plus nombreux qu’eux-mêmes. Or Dieu secourt qui Il veut de Son aide. Voilà bien là un exemple pour les doués de clairvoyance !

Qad kana lakum ayatun feefi-atayni iltaqata fi-atun tuqatilu fee sabeeli Allahiwaokhra kafiratun yarawnahum mithlayhim ra/yaalAAayni waAllahu yu-ayyidu binasrihi manyashao inna fee thalika laAAibratan li-olee al-absari

14. On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs; tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près de Dieu qu’il y a bon retour.

Zuyyina lilnnasi hubbualshshahawati mina alnnisa-i waalbaneenawaalqanateeri almuqantarati mina alththahabiwaalfiddati waalkhayli almusawwamati waal-anAAamiwaalharthi thalika mataAAu alhayatialddunya waAllahu AAindahu husnualmaabi

15. Dis : « Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l’agrément de Dieu. » Et Dieu est Clairvoyant sur [Ses] serviteurs,

Qul aonabbi-okum bikhayrin min thalikumlillatheena ittaqaw AAinda rabbihim jannatun tajreemin tahtiha al-anharu khalideena feehawaazwajun mutahharatun waridwanunmina Allahi waAllahu baseerun bialAAibadi

16. qui disent : « Ô notre Seigneur, nous avons foi; pardonne-nous donc nos péchés, et protège-nous du châtiment du Feu »,

Allatheena yaqooloona rabbanainnana amanna faighfir lana thunoobanawaqina AAathaba alnnari

17. ce sont, les endurants, les véridiques, les obéissants, ceux qui dépensent [dans le sentier de Dieu] et ceux qui implorent pardon juste avant l’aube.

Alssabireena waalssadiqeenawaalqaniteena waalmunfiqeena waalmustaghfireenabial-ashari

18. Dieu atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu’il n’y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage !

Shahida Allahu annahu la ilahailla huwa waalmala-ikatu waoloo alAAilmi qa-imanbialqisti la ilaha illa huwaalAAazeezu alhakeemu

19. Certes, la religion acceptée de Dieu, c’est l’Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu’après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes de Dieu… alors Dieu est prompt à demander compte !

Inna alddeena AAinda Allahial-islamu wama ikhtalafa allatheena ootooalkitaba illa min baAAdi ma jaahumualAAilmu baghyan baynahum waman yakfur bi-ayati Allahifa-inna Allaha sareeAAu alhisabi

20. S’ils te contredisent, dis leur : « Je me suis entièrement soumis à Dieu, moi et ceux qui m’ont suivi ». Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux illettrés : « Avez-vous embrassé l’Islam ? » S’ils embrassent l’Islam, ils seront bien guidés. Mais, s’ils tournent le dos… Ton devoir n’est que la transmission (du message). Dieu, sur [Ses] serviteurs est Clairvoyant.

Fa-in hajjooka faqul aslamtu wajhiyalillahi wamani ittabaAAani waqul lillatheena ootooalkitaba waal-ommiyyeena aaslamtum fa-inaslamoo faqadi ihtadaw wa-in tawallaw fa-innama AAalaykaalbalaghu waAllahu baseerun bialAAibadi

21. Ceux qui ne croient pas aux signes de Dieu, tuent sans droit les prophètes et tuent les gens qui commandent la justice, annonce-leur un châtiment douloureux.

Inna allatheena yakfuroona bi-ayatiAllahi wayaqtuloona alnnabiyyeena bighayri haqqinwayaqtuloona allatheena ya/muroona bialqistimina alnnasi fabashshirhum biAAathabin aleemin

22. Ce sont eux dont les oeuvres sont devenues vaines, ici-bas comme dans l’au- delà. Et pour eux, pas de secoureurs !

Ola-ika allatheena habitataAAmaluhum fee alddunya waal-akhiratiwama lahum min nasireena

23. N’as-tu pas vu comment agissent ceux qui ont reçu une part du Livre, et qui sont maintenant invités au Livre de Dieu pour trancher leurs différends; comment un groupe des leurs tourne le dos et s’esquive ?

Alam tara ila allatheena ootoonaseeban mina alkitabi yudAAawna ila kitabiAllahi liyahkuma baynahum thumma yatawallafareequn minhum wahum muAAridoona

24. C’est parce qu’ils disent : « Le Feu ne nous touchera que pour un nombre de jours déterminés. Et leurs mensonges les trompent en religion.

Thalika bi-annahum qaloo lantamassana alnnaru illa ayyamanmaAAdoodatin wagharrahum fee deenihim ma kanooyaftaroona

25. Eh bien comment seront-ils, quand Nous les aurons rassemblés, en un jour sur quoi il n’y a point de doute, et que chaque âme sera pleinement rétribuée selon ce qu’elle aura acquis ? Et ils ne seront point lésés.

Fakayfa itha jamaAAnahumliyawmin la rayba feehi wawuffiyat kullu nafsin makasabat wahum la yuthlamoona

26. – Dis : « Ô Dieu, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent.

Quli allahumma malika almulkitu/tee almulka man tashao watanziAAu almulka mimman tashaowatuAAizzu man tashao watuthillu man tashaobiyadika alkhayru innaka AAala kulli shay-in qadeerun

27. Tu fais pénétrer la nuit dans le jour, et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, et Tu fais sortir le vivant du mort, et Tu fais sortir le mort du vivant. Et Tu accordes attribution à qui Tu veux, sans compter ».

Tooliju allayla fee alnnahariwatooliju alnnahara fee allayli watukhriju alhayyamina almayyiti watukhriju almayyita mina alhayyi watarzuquman tashao bighayri hisabin

28. Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion de Dieu, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Dieu vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Dieu le retour.

La yattakhithi almu/minoonaalkafireena awliyaa min dooni almu/mineena wamanyafAAal thalika falaysa mina Allahi fee shay-in illaan tattaqoo minhum tuqatan wayuhaththirukumuAllahu nafsahu wa-ila Allahi almaseeru

29. Dis : « Que vous cachiez ce qui est dans vos poitrines ou bien vous le divulguiez, Dieu le sait. Il connaît tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Dieu est Omnipotent.

Qul in tukhfoo ma fee sudoorikumaw tubdoohu yaAAlamhu Allahu wayaAAlamu ma fee alssamawatiwama fee al-ardi waAllahu AAalakulli shay-in qadeerun

30. Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu’elle aura fait de bien et ce qu’elle aura fait de mal; elle souhaitera qu’il y ait entre elle et ce mal une longue distance ! Dieu vous met en garde à l’égard de Lui-même. Dieu est Compatissant envers [Ses] serviteurs.

Yawma tajidu kullu nafsin ma AAamilatmin khayrin muhdaran wama AAamilat min soo-intawaddu law anna baynaha wabaynahu amadan baAAeedan wayuhaththirukumuAllahu nafsahu waAllahu raoofun bialAAibadi

31. Dis : « Si vous aimez vraiment Dieu, suivez-moi, Dieu vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Qul in kuntum tuhibboona AllahafaittabiAAoonee yuhbibkumu Allahu wayaghfirlakum thunoobakum waAllahu ghafoorun raheemun

32. Dis : « Obéissez à Dieu et au Messager. Et si vous tournez le dos… alors Dieu n’aime pas les infidèles !

Qul ateeAAoo Allaha waalrrasoolafa-in tawallaw fa-inna Allaha la yuhibbu alkafireena

33. Certes, Dieu a élu Adam, Noé, la famille d’Abraham et la famille d’Imran au-dessus de tout le monde.

Inna Allaha istafa adamawanoohan waala ibraheema waala AAimranaAAala alAAalameena

34. En tant que descendants les uns des autres, et Dieu est Audient et Omniscient.

Thurriyyatan baAAduhamin baAAdin waAllahu sameeAAun AAaleemun

35. (Rappelle-toi) quand la femme d’Imran dit : « Seigneur, je T’ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C’est Toi certes l’Audient et l’Omniscient ».

Ith qalati imraatu AAimranarabbi innee nathartu laka ma fee batnee muharraranfataqabbal minnee innaka anta alssameeAAu alAAaleemu

36. Puis, lorsqu’elle en eut accouché, elle dit : « Seigneur, voilà que j’ai accouché d’une fille »; or Dieu savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n’est pas comme la fille. « Je l’ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni »

Falamma wadaAAat-ha qalatrabbi innee wadaAAtuha ontha waAllahuaAAlamu bima wadaAAat walaysa alththakarukaalontha wa-innee sammaytuha maryamawa-innee oAAeethuha bika wathurriyyatahamina alshshaytani alrrajeemi

37. Son Seigneur l’agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d’elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : « Ô Marie, d’où te vient cette nourriture ? » – Elle dit : « Cela me vient de Dieu ». Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter.

Fataqabbalaha rabbuhabiqaboolin hasanin waanbataha nabatan hasananwakaffalaha zakariyya kullama dakhalaAAalayha zakariyya almihraba wajadaAAindaha rizqan qala ya maryamu annalaki hatha qalat huwa min AAindi Allahi innaAllaha yarzuqu man yashao bighayri hisabin

38. Alors, Zacharie pria son Seigneur, et dit : « Ô mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui qui entend bien la prière ».

Hunalika daAAa zakariyyarabbahu qala rabbi hab lee min ladunka thurriyyatantayyibatan innaka sameeAAu aldduAAa/-i

39. Alors, les Anges l’appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire : « Voilà que Dieu t’annonce la naissance de Yahya, confirmateur d’une parole de Dieu . Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien ».

Fanadat-hu almala-ikatu wahuwaqa-imun yusallee fee almihrabi annaAllaha yubashshiruka biyahya musaddiqanbikalimatin mina Allahi wasayyidan wahasooranwanabiyyan mina alssaliheena

40. Il dit : « Ô mon Seigneur, comment aurais-je un garçon maintenant que la vieillesse m’a atteint et que ma femme est stérile » ?. Dieu dit : « Comme cela ! », Dieu fait ce qu’Il veut.

Qala rabbi anna yakoonu leeghulamun waqad balaghaniya alkibaru waimraatee AAaqirunqala kathalika Allahu yafAAalu mayasha/o

41. – « Seigneur, dit Zacharie, donne-moi un signe. » – « Ton signe, dit Dieu, c’est que pendant trois jours tu ne pourras parler aux gens que par geste. Invoque beaucoup Ton Seigneur; et, glorifie-Le, en fin et en début de journée. »

Qala rabbi ijAAal lee ayatan qalaayatuka alla tukallima alnnasa thalathataayyamin illa ramzan waothkur rabbakakatheeran wasabbih bialAAashiyyi waal-ibkari

42. (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « Ô Marie, certes Dieu t’a élue au-dessus des femmes des mondes.

Wa-ith qalati almala-ikatuya maryamu inna Allaha istafaki watahharakiwaistafaki AAala nisa-i alAAalameena

43. « Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s’inclinent ».

Ya maryamu oqnutee lirabbiki waosjudeewairkaAAee maAAa alrrakiAAeena

44. – Ce sont là des nouvelles de l’Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n’étais pas là non plus lorsqu’ils se disputaient.

Thalika min anba-i alghaybinooheehi ilayka wama kunta ladayhim ithyulqoona aqlamahum ayyuhum yakfulu maryama wamakunta ladayhim ith yakhtasimoona

45. (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : « Ô Marie, voilà que Dieu t’annonce une parole de Sa part : son nom sera « al-Masih » « Hissa », fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés de Dieu ».

Ith qalati almala-ikatuya maryamu inna Allaha yubashshiruki bikalimatinminhu ismuhu almaseehu AAeesa ibnu maryama wajeehanfee alddunya waal-akhirati waminaalmuqarrabeena

47. – Elle dit : « Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée ? » – « C’est ainsi ! » dit-Il. Dieu crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement : « Sois »; et elle est aussitòt.

Qalat rabbi anna yakoonu leewaladun walam yamsasnee basharun qala kathaliki Allahuyakhluqu ma yashao itha qada amranfa-innama yaqoolu lahu kun fayakoonu

48. « Et (Dieu) lui enseignera l’écriture, la sagesse, la Thora et l’Evangile,

WayuAAallimuhu alkitaba waalhikmatawaalttawrata waal-injeela

49. et Il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira] : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission de Dieu, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission de Dieu. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !

Warasoolan ila banee isra-eelaannee qad ji/tukum bi-ayatin min rabbikum annee akhluqulakum mina altteeni kahay-ati alttayrifaanfukhu feehi fayakoonu tayran bi-ithni Allahiwaobri-o al-akmaha waal-abrasa waohyeealmawta bi-ithni Allahi waonabbi-okum bimata/kuloona wama taddakhiroona fee buyootikum inna fee thalikalaayatan lakum in kuntum mu/mineena

50. Et je confirme ce qu’il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Dieu donc, et obéissez-moi.

Wamusaddiqan lima baynayadayya mina alttawrati wali-ohilla lakumbaAAda allathee hurrima AAalaykum waji/tukumbi-ayatin min rabbikum faittaqoo Allaha waateeAAooni

51. Dieu est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit. »

Inna Allaha rabbee warabbukum faoAAbudoohuhatha siratun mustaqeemun

52. Puis, quand Jésus ressentit de l’incrédulité de leur part, il dit : « Qui sont mes alliés dans la voie de Dieu ? » Les apòtres dirent : « Nous sommes les alliés de Dieu. Nous croyons en Dieu. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis.

Falamma ahassa AAeesaminhumu alkufra qala man ansaree ila Allahiqala alhawariyyoona nahnu ansaruAllahi amanna biAllahi waishhadbi-anna muslimoona

53. Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent ».

Rabbana amanna bimaanzalta waittabaAAna alrrasoola faoktubnamaAAa alshshahideena

54. Et ils [les autres] se mirent à comploter. Dieu a fait échouer leur complot. Et c’est Dieu qui sait le mieux leur machination !

Wamakaroo wamakara Allahu waAllahukhayru almakireena

55. (Rappelle-toi) quand Dieu dit : « Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c’est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez.

Ith qala Allahu yaAAeesa innee mutawaffeeka warafiAAuka ilayya wamutahhirukamina allatheena kafaroo wajaAAilu allatheenaittabaAAooka fawqa allatheena kafaroo ila yawmialqiyamati thumma ilayya marjiAAukum faahkumubaynakum feema kuntum feehi takhtalifoona

56. Quant à ceux qui n’ont pas cru, Je les châtierai d’un dur châtiment, ici-bas tout comme dans l’au-delà; et pour eux pas de secoureurs.

Faamma allatheena kafaroofaoAAaththibuhum AAathaban shadeedan fee alddunyawaal-akhirati wama lahum min nasireena

57. Et quant à ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres, Il leur donnera leurs récompenses. Et Dieu n’aime pas les injustes.

Waamma allatheena amanoowaAAamiloo alssalihati fayuwaffeehimojoorahum waAllahu la yuhibbu alththalimeena

58. Voilà ce que Nous te récitons des versets et de la révélation précise.

Thalika natloohu AAalayka mina al-ayatiwaalththikri alhakeemi

59. Pour Dieu, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit « Sois » : et il fut.

Inna mathala AAeesa AAinda Allahikamathali adama khalaqahu min turabin thumma qalalahu kun fayakoonu

60. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques.

Alhaqqu min rabbika fala takunmina almumtareena

61. A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n’as qu’à dire : « Venez, appelons nos fils et les vòtres, nos femmes et les vòtres, nos propres personnes et les vòtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction de Dieu sur les menteurs.

Faman hajjaka feehi min baAAdi majaaka mina alAAilmi faqul taAAalaw nadAAu abnaanawaabnaakum wanisaana wanisaakumwaanfusana waanfusakum thumma nabtahil fanajAAal laAAnataAllahi AAala alkathibeena

62. Voilà, certes, le récit véridique. Et il n’y a pas de divinité à part Dieu. En vérité, c’est Dieu qui est le Puissant, le Sage.

Inna hatha lahuwa alqasasualhaqqu wama min ilahin illa Allahuwa-inna Allaha lahuwa alAAazeezu alhakeemu

63. Si donc ils tournent le dos… alors Dieu connaît bien les semeurs de corruption !

Fa-in tawallaw fa-inna AllahaAAaleemun bialmufsideena

64. – Dis : « Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions que Dieu, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors de Dieu ». Puis, s’ils tournent le dos, dites : « Soyez témoins que nous, nous sommes soumis ».

Qul ya ahla alkitabi taAAalawila kalimatin sawa-in baynana wabaynakum allanaAAbuda illa Allaha wala nushrika bihishay-an wala yattakhitha baAAdunabaAAdan arbaban min dooni Allahi fa-intawallaw faqooloo ishhadoo bi-anna muslimoona

65. Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d’Abraham, alors que la Thora et l’Evangile ne sont descendus qu’après lui ? Ne raisonnez-vous donc pas ?

Ya ahla alkitabi lima tuhajjoonafee ibraheema wama onzilati alttawratuwaal-injeelu illa min baAAdihi afalataAAqiloona

66. Vous avez bel et bien disputé à propos d’une chose dont vous avez connaissance. Mais pourquoi disputez-vous des choses dont vous n’avez pas connaissance ? Or Dieu sait, tandis que vous ne savez pas.

Ha antum haola-i hajajtumfeema lakum bihi AAilmun falima tuhajjoona feemalaysa lakum bihi AAilmun waAllahu yaAAlamu waantumla taAAlamoona

67. Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Dieu (Musulman). Et il n’était point du nombre des Associateurs...

Ma kana ibraheemuyahoodiyyan wala nasraniyyan walakinkana haneefan musliman wama kana minaalmushrikeena

68. Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d’Abraham, sont ceux qui l’ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Dieu est l’allié des croyants.

Inna awla alnnasibi-ibraheema lallatheena ittabaAAoohu wahathaalnnabiyyu waallatheena amanoo waAllahuwaliyyu almu/mineena

69. Une partie des gens du Livre aurait bien voulu vous égarer. Or ils n’égarent qu’eux-mêmes; et ils n’en sont pas conscients.

Waddat ta-ifatun min ahli alkitabilaw yudilloonakum wama yudilloona illaanfusahum wama yashAAuroona

70. Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez vous pas aux versets de Dieu (le Coran), cependant que vous êtes témoins ?

Ya ahla alkitabi limatakfuroona bi-ayati Allahi waantumtashhadoona

71. Ô gens du Livre, pourquoi mêlez-vous le faux au vrai et cachez- vous sciemment la vérité ?

Ya ahla alkitabi limatalbisoona alhaqqa bialbatili wataktumoonaalhaqqa waantum taAAlamoona

72. Ainsi dit une partie des gens du Livre : « Au début du jour, croyez à ce qui a été révélé aux Musulmans, mais, à la fin du jour, rejetez-le, afin qu’ils retournent (à leur ancienne religion).

Waqalat ta-ifatun min ahlialkitabi aminoo biallathee onzilaAAala allatheena amanoo wajha alnnahariwaokfuroo akhirahu laAAallahum yarjiAAoona

73. [Et les gens du Livre disent à leur coreligionnaires] : « Ne croyez que ceux qui suivent votre religion… » Dis : « La vraie direction est la direction de Dieu » – [et ils disent encore : Vous ne devez ni approuver ni reconnaître] que quelqu’un d’autre que vous puisse recevoir comme ce que vous avez reçu de sorte qu’ils (les musulmans) ne puissent argumenter contre vous auprès de votre Seigneur. Dis-[leur] : En vérité la grâce est en la main de Dieu. Il la donne à qui Il veut. La grâce de Dieu est immense et Il est Omniscient.

Wala tu/minoo illa limantabiAAa deenakum qul inna alhuda huda Allahian yu/ta ahadun mithla ma ooteetum aw yuhajjookumAAinda rabbikum qul inna alfadla biyadi Allahiyu/teehi man yashao waAllahu wasiAAunAAaleemun

74. Il réserve à qui Il veut sa miséricorde. Et Dieu est Détenteur d’une grâce immense.

Yakhtassu birahmatihi man yashaowaAllahu thoo alfadli alAAatheemi

75. Et parmi les gens du Livre, il y en a qui, si tu lui confies un qintar, te le rend. Mais il y en a aussi qui, si tu lui confies un dinar, ne te le rendra que si tu l’y contrains sans relâche. Tout cela parce qu’ils disent : « Ces (arabes) qui n’ont pas de livre n’ont aucun chemin pour nous contraindre. » Ils profèrent des mensonges contre Dieu alors qu’ils savent.

Wamin ahli alkitabi man in ta/manhubiqintarin yu-addihi ilayka waminhum man in ta/manhubideenarin la yu-addihi ilayka illa madumta AAalayhi qa-iman thalika bi-annahum qaloolaysa AAalayna fee al-ommiyyeena sabeelun wayaqooloonaAAala Allahi alkathiba wahum yaAAlamoona

76. Au contraire, quiconque remplit sa promesse et craint Dieu… Dieu aime les pieux.

Bala man awfa biAAahdihi waittaqafa-inna Allaha yuhibbu almuttaqeena

77. Ceux qui vendent à vil prix leur engagement avec Dieu ainsi que leurs serments n’auront aucune part dans l’au-delà, et Dieu ne leur parlera pas, ni les regardera, au Jour de la Résurrection, ni ne les purifiera; et ils auront un châtiment douloureux.

Inna allatheena yashtaroona biAAahdiAllahi waaymanihim thamanan qaleelan ola-ikala khalaqa lahum fee al-akhirati walayukallimuhumu Allahu wala yanthuruilayhim yawma alqiyamati wala yuzakkeehim walahumAAathabun aleemun

78. Et il y a parmi eux certains qui roulent leur langues en lisant le Livre pour vous faire croire que cela provient du Livre, alors qu’il n’est point du Livre; et ils disent : « Ceci vient de Dieu », alors qu’il ne vient pas de Dieu. Ils disent sciemment des mensonges contre Dieu.

Wa-inna minhum lafareeqan yalwoonaalsinatahum bialkitabi litahsaboohu minaalkitabi wama huwa mina alkitabiwayaqooloona huwa min AAindi Allahi wama huwa minAAindi Allahi wayaqooloona AAala Allahi alkathibawahum yaAAlamoona

79. Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Dieu a donné le Livre, la Compréhension et la Prophétie, de dire ensuite aux gens : « Soyez mes adorateurs, à l’exclusion de Dieu »; mais au contraire, [il devra dire] : « Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez ».

Ma kana libasharin anyu/tiyahu Allahu alkitaba waalhukmawaalnnubuwwata thumma yaqoola lilnnasikoonoo AAibadan lee min dooni Allahi walakinkoonoo rabbaniyyeena bima kuntum tuAAallimoonaalkitaba wabima kuntum tadrusoona

80. Et il ne va pas vous recommander de prendre pour seigneurs anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans ?

Wala ya/murakum an tattakhithooalmala-ikata waalnnabiyyeena arbabanaya/murukum bialkufri baAAda ith antum muslimoona

81. Et lorsque Dieu prit cet engagement des prophètes : « Chaque fois que Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu’ensuite un messager vous viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez lui porter secours. » Il leur dit : « Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte à cette condition ? » – « Nous consentons », dirent-ils. « Soyez-en donc témoins, dit Dieu. Et Me voici, avec vous, parmi les témoins.

Wa-ith akhatha Allahumeethaqa alnnabiyyeena lama ataytukummin kitabin wahikmatin thumma jaakumrasoolun musaddiqun lima maAAakum latu/minunna bihiwalatansurunnahu qala aaqrartum waakhathtumAAala thalikum isree qaloo aqrarnaqala faishhadoo waana maAAakum mina alshshahideena

82. Quiconque ensuite tournera le dos… alors ce sont eux qui seront les pervers ».

Faman tawalla baAAda thalikafaola-ika humu alfasiqoona

83. Désirent-ils une autre religion que celle de Dieu, alors que se soumet à Lui, bon gré, mal gré, tout ce qui existe dans les cieux et sur terre, et que c’est vers Lui qu’ils seront ramenés ?

Afaghayra deeni Allahi yabghoonawalahu aslama man fee alssamawati waal-arditawAAan wakarhan wa-ilayhi yurjaAAoona

84. Dis : « Nous croyons en Dieu, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes Soumis ».

Qul amanna biAllahiwama onzila AAalayna wama onzila AAalaibraheema wa-ismaAAeela wa-ishaqawayaAAqooba waal-asbati wama ootiya moosawaAAeesa waalnnabiyyoona min rabbihim lanufarriqu bayna ahadin minhum wanahnu lahumuslimoona

85. Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants.

Waman yabtaghi ghayra al-islamideenan falan yuqbala minhu wahuwa fee al-akhirati minaalkhasireena

86. Comment Dieu guiderait-Il des gens qui n’ont plus la foi après avoir cru et témoigné que le Messager est véridique, et après que les preuves leur sont venues ? Dieu ne guide pas les gens injustes.

Kayfa yahdee Allahu qawman kafaroobaAAda eemanihim washahidoo anna alrrasoola haqqunwajaahumu albayyinatu waAllahu layahdee alqawma alththalimeena

87. Ceux là, leur rétribution sera qu’ils auront sur eux la malédiction de Dieu, des Anges et de tous les êtres humains.

Ola-ika jazaohum annaAAalayhim laAAnata Allahi waalmala-ikati waalnnasiajmaAAeena

88. Ils y demeureront éternellement. Le châtiment ne leur sera pas allégé, et ils n’auront aucun répit,

Khalideena feeha layukhaffafu AAanhumu alAAathabu wala hum yuntharoona

89. excepté ceux qui par la suite se repentiront et se réformeront : car Dieu est certes Pardonneur et Miséricordieux.

Illa allatheena taboomin baAAdi thalika waaslahoo fa-inna Allahaghafoorun raheemun

90. En vérité, ceux qui ne croient plus après avoir eu la foi, et laissent augmenter encore leur mécréance, leur repentir ne sera jamais accepté. Ceux là sont vraiment les égarés.

Inna allatheena kafaroo baAAda eemanihimthumma izdadoo kufran lan tuqbala tawbatuhum waola-ikahumu alddalloona

91. Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne sera jamais accepté d’aucun d’eux de se racheter même si pour cela il (donnait) le contenu, en or, de la terre. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n’auront point de secoureurs.

Inna allatheena kafaroo wamatoowahum kuffarun falan yuqbala min ahadihim miloal-ardi thahaban walawi iftada bihi ola-ikalahum AAathabun aleemun wama lahum min nasireena

92. Vous n’atteindriez la (vraie) piété que si vous faites largesses de ce que vous chérissez. Tout ce dont vous faites largesses, Dieu le sait certainement bien.

Lan tanaloo albirra hattatunfiqoo mimma tuhibboona wama tunfiqoo minshay-in fa-inna Allaha bihi AAaleemun

93. Toute nourriture était licite aux enfants d’Israël, sauf celle qu’Israël lui-même s’interdit avant que ne descendit la Thora. Dis-[leur] : « Apportez la Thora et lisez-la, si ce que vous dites est vrai ! »

Kullu alttaAAami kanahillan libanee isra-eela illa ma harramaisra-eelu AAala nafsihi min qabli an tunazzala alttawratuqul fa/too bialttawrati faotlooha inkuntum sadiqeena

94. Donc, quiconque, après cela, invente des mensonges contre Dieu… ceux-là sont, donc, les vrais injustes.

Famani iftara AAala Allahialkathiba min baAAdi thalika faola-ika humualthalimoona

95. Dis : « C’est Dieu qui dit la vérité. Suivez donc la religion d’Abraham, Musulman droit. Et il n’était point des associateurs ».

Qul sadaqa Allahu faittabiAAoomillata ibraheema haneefan wama kanamina almushrikeena

96. La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c’est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l’univers.

Inna awwala baytin wudiAAa lilnnasilallathee bibakkata mubarakan wahudan lilAAalameena

97. Là sont des signes évidents, parmi lesquels l’endroit où Abraham s’est tenu debout; et quiconque y entre est en sécurité. Et c’est un devoir envers Dieu pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas… Dieu Se passe largement des mondes.

Feehi ayatun bayyinatunmaqamu ibraheema waman dakhalahu kana aminanwalillahi AAala alnnasi hijjualbayti mani istataAAa ilayhi sabeelan waman kafarafa-inna Allaha ghaniyyun AAani alAAalameena

98. Dis : « Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez-vous pas aux versets de Dieu (al-Quran), alors que Dieu est témoin de ce que vous faites ? »

Qul ya ahla alkitabi limatakfuroona bi-ayati Allahi waAllahushaheedun AAala ma taAAmaloona

99. Dis : « Ô gens du Livre, pourquoi obstruez-vous la voie de Dieu à celui qui a la foi, et pourquoi voulez-vous rendre cette voie tortueuse, alors que vous êtes témoins de la vérité ! » Et Dieu n’est pas inattentif à ce que vous faites.

Qul ya ahla alkitabi lima tasuddoonaAAan sabeeli Allahi man amana tabghoonahaAAiwajan waantum shuhadao wama Allahu bighafilinAAamma taAAmaloona

100. Ô les croyants ! Si vous obéissez à un groupe de ceux auxquels on a donné le Livre, il vous rendra mécréants après vous ayez eu la foi.

Ya ayyuha allatheena amanooin tuteeAAoo fareeqan mina allatheena ootoo alkitabayaruddookum baAAda eemanikum kafireena

26.Posté par justicier du net le 09/07/2013 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est sorti des profondeurs des ténèbres pour balancer des versets sataniques dans le site d’information « Leral ».
Et sous le titre : « DIEU EST-IL UN NAIN ? Ou la dernière cartouche de Diagna Ndiaye » signé le Cyclope ibn Kéba ibn Goliath, Le PM s’en prend au journal L’AS de Thierno Talla, à Mon confrère Madiambal du Quotidien et à moi-même Doudou Andy NGOM, administrateur du site xibaaru.com. Il nous accuse d’être à la solde du Président du CNOSS, Diagna Ndiaye.
Le PM fuit ses responsabilités
Abdoul Ibn Kéba ibn Goliath déplace le problème. Nous n’allons pas polémiquer avec lui car il veut déplacer le problème. Il a commis un acte de haute trahison en dénigrant le choix du Président de la République qui s’est porté sur Diagna Ndiaye. Hier un membre de la Fédération d’athlétisme a confirmé sur Walf Tv que le PM a bel et bien déposé sa candidature au CIO. C’est ça le problème et non Madiambal, ni l’AS encore moins Doudou Andy NGOM.
Je mets encore au défi le PM et vous donne en exclusivité les membres de la commission de candidature du CIO. Ils ont tous confirmé la candidature du PM. Ce sont : Francisco ELIZALDE, le président de la commission et les membres suivant : James L. EASTON, Nawal EL MOUTAWAKEL, Frank FREDERICKS etLambis V. NIKOLAOU.

Le Cyclope Abdou Ibn Kéba ibn Goliath doit savoir que les journalistes font leur travail et ne sont pas comme lui, le conspirateur qui poignarde son pays. Nous étions là sous Diouf, sous Wade et sous Macky. Et nous serons toujours là pour débarrasser le pays des cyclopes incestueux. Il sait de quoi je parle ! Qu’il se taise, sinon le Sénégal saura…

27.Posté par joe le 09/07/2013 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'auteur du papier, qu'il l'ait signe ou non a beaucoup de merite. Ce Diagna se croit le nombrile du monde et il pense que ce Senegal lui est redevable de quelque chose. S'il a des comptes a demander qu'il se retourne vers ses Mimran et autres.
Si on analyse les responsabilites qui lui ont ete confies par accident, on se rend compte qu'on a en face de nous un homme imbu de sa perssonne, d'un egocentrisme outrancier double d'un homme atteint de magalomanie.
Aujourd'hui, il n'a que les laudateurs et les tonneaux vides (Seydina Diagne) qui lui lechent .........Ce qui l'oppose a Abdoul Mbaye decoule de la presentation de sa candidature au CIO sans en informer les autorites de ce pays. Cela s'appelle du mepris. Et quand on meprise a ce point les autorites de son propre pays,on agit en traitre.
Abdoul Mbaye a eu raison de contrer sa demarche pour des raisons de principe et parallelisme des formes. Le reste n'est que verbiage et gesticulation puerile.

28.Posté par Pissou le 09/07/2013 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Celui qui a écrit cet article n'a en effet aucun respect pour les sénégalais qu'il essaye de convaincre de la mauvaise foi de Diagna Ndiaye: " les sénégalais ont « trois spécialités : manger du bon « thiébou dieune saint –louisien », forniquer et se gaver de rumeurs malsaines." Ah la subtilité...

29.Posté par DUVIET le 09/07/2013 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvres hommes de presse que dis je "putes de presse" et vous reconnaîtrez que ça vous va super ! Suivant que les enveloppes soient conséquentes après le hamburger qui vous a été payé soit dévoré requinement alors vous tirez à boulets rouges en disant tout et son contraire mais sachez que vous n'entraînerez jamais tous les lecteurs par vos titres façon kermesse parce que vos articles laissent révéler vos carences et vos turpitudes vos tares!!!
Laissons le temps au temps Jamais au grand JAMAIS un "trois pommes " ne pourra se hisser à la cheville de Abdou ! et ce la n'a pas été possible hier ,et cela ne le sera pas demain!!!

30.Posté par DEDRF le 09/07/2013 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne faut jamais attaquer quelqu'un sur son aspect physique. Car l'aspect physique est du ressort de dieu.Celui qui est beau ne l'est pas par son mérite.Celui qui est laid ne l'est pas par son démérite.Té lagguu dou weiss. L'auteur de cet article ne sait pas ce qu'il adviendra de lui dans quelques jours, mois ou années.Il pourrait même devenir plus court que diagna.

31.Posté par jules le 09/07/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky doit faire trés attention.........

les comploteurs sont toujours là : WADE -IDY - DIAGNA NDIAYE - le DG DE ITOC et KARIM.

ILs utilisent le journal l'AS- DMEDIA - revue de presse ahmed AIDARA- Madiambal -journal le pays.

ils SONT EN TRAIN DE PROPOSER L'ACHAT DE 40% du groupe WALF.

32.Posté par jules le 09/07/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky doit faire trés attention.........

les comploteurs sont toujours là : WADE -IDY - DIAGNA NDIAYE - le DG DE ITOC et KARIM.

ILs utilisent le journal l'AS- DMEDIA - revue de presse ahmed AIDARA- Madiambal -journal le pays.

ils SONT EN TRAIN DE PROPOSER L'ACHAT DE 40% du groupe WALF.

33.Posté par senegalais le 09/07/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky SALL doit siffler la fin de recréation. surtout que tous ses gens qui nous pompent l'air n'ont rien fait pour son élection en 2012: quant on se battaient pour l'amener au pouvoir ou étaient : Abdoul MBAYE , diagna , sj diop , doudou andy NGOM. .......... Macky est entrain de scier la branche sur la quelle il est assise . s'il ne se départisse pas de toute cette racaille il va perdre le pouvoir et ils vont voir le prochain président.

34.Posté par poamper le 09/07/2013 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aboul Mbaye n'a qu'à se débrouiller avec la justice tchadienne au lieu de payer des journalistes alimentaires à insulter des gens et à défendre l'indéfendable

35.Posté par senGalle le 09/07/2013 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deux fausses notes :
1- l'insulte faite à tous les sénégalais qui seraient des ... ! Quelle erreur grossière !
2- la signature anonyme ! Tu cites des noms et tu te caches !

Ceci dit, t'es pas loin de ce lot de plumes mercenaires !

Je ne piffe pas ce Diagna, il est vrai mais s'il est là où il est c'est la faute à Macky SALL qui doit prendre ses responsabilités et le largeur hors-bord! Ce mec n' a pas sa place dans les couloirs du palais !

Le PR doit se défaire de tous ses hommes d'affaires qui ne défendront jamais que leurs propres intérêts ! En premier la tête de la marionnette de Mimran, le gazier d'itoc, le journaliste-porteur de valise revenu du Canada pour moucharder !

C'est à croire que le PR en train de (re)faire comme le vieux Ndjombor!

36.Posté par beidaw le 09/07/2013 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi tant de haine ?

37.Posté par CHEIKH NDIAYE le 09/07/2013 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les gardiens de la démocratie comme on les nomme ,est une arme nécessaire dans toute politique qui se retient digne de cette appellation..Envoyer les enfants à l'ècole ,leur faire comprendre le fonctionnement de cette planète et avoir le courage de leur laisser le libre choix quant à leur positionnement ,politiquement parlant , est une denrèe tellement rare en AFRIQUE ,que trouver un etat capable de le metre en application serait comme rechercher un'aiguille dans une botte de foin...

38.Posté par justicier du net le 09/07/2013 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le débat sur la candidature avortée de Mamadou Diagna Ndiaye, administrateur du groupe Mimran au Comité exécutif du Comité international olympique (CIO) fait rage depuis quelques jours dans la presse sénégalaise. Accusé d'avoir initié un lobbying qui a fait échec à la candidature de l'homme de confiance de Jean-Claude Mimran, le Premier ministre Abdoul Mbaye nie en bloc. Il explique que la confusion procède de l'ignorance des règles de fonctionnement du Comité international olympique (CIO) qui ne reçoit pas d'injonction des Etats. Abdoul Mbaye en profite pour recadrer les relations qu'il entretient, en tant que chef du gouvernement, avec le président de la République. Dans le style froid et sec, qui est le sien.



Il y a beaucoup de polémique autour du rejet de la candidature du Sénégal au Comité international olympique (CIO). On vous accuse d’avoir fait échouer celle de Diagna Ndiaye.

Polémique née de l’ignorance. De l’ignorance des procédures de sélection des candidatures au CIO, de vote pour les départager, et même de certaines règles générales du sport. Un Etat ne peut déposer une candidature au CIO, l’ignorer est grave. Les instances internationales du sport sont jalouses de leur indépendance, c’est chose pourtant connue. Quant à l’échec d’une candidature, elle ne peut être que la conséquence de l’attitude de ceux qui ont pouvoir de voter. N’ayant pas ce pouvoir, je ne suis donc pas concerné. Soulignons enfin qu’être un vrai sportif – ou le prétendre - c’est savoir accepter la défaite après la compétition, aussi faire preuve de fair-play.

On vous reproche notamment d’avoir voyagé discrètement en Suisse, sans en aviser le président de la République, juste pour court-circuiter Diagna Ndiaye…

Il y a de nombreux mois que j’ai reçu l’accord de Monsieur le Président de la République de me rendre à Lausanne afin d’assister à la réunion annuelle de la prestigieuse Commission Marketing du CIO dont je suis membre depuis plusieurs années. Il est impensable que je puisse me rendre à l’étranger sans l’accord du chef de l’Etat. Il m’avait d’ailleurs chargé d’une mission à accomplir durant cette absence de 2 jours ouvrés. Et puis vraiment, vous me voyez traversant des continents pour un projet aussi pusillanime ?

Mais donc, pourquoi avez-vous présenté votre candidature, sachant que le Président Macky Sall avait parrainé celle de Diagna Ndiaye ?

Ma candidature comme membre du CIO a été déposée depuis plusieurs années. Le parrainage que vous évoquez, et dont je ne suis pas informé, ne peut lui être que postérieur.

Avez-vous vraiment besoin de ce poste alors que vous êtes déjà Premier ministre ?

Il n’y a aucun rapport. Je me souviens que Mohamed Mzali (ancien Premier ministre de la Tunisie) était membre du CIO, l’émir du Qatar est membre du CIO, et d’autres chefs d’Etat, donc des personnes de situation plus élevée que la mienne en sont membres….

Ne craignez-vous pas que cela vous coûte votre poste ?

Et pour quelle raison ? D’ailleurs je ne crains pas de perdre un poste, je crains de mal l’occuper.

Qu’est-ce qui vous oppose réellement à Diagna Ndiaye, plus généralement avec le Groupe Mimran. On assiste à des attaques, contre-attaques, malgré d’ailleurs le fait que Diagna Ndiaye ait été nommé ministre-conseiller spécial chargé des investissements ?

C’est peut-être à lui qu’il conviendrait de poser la question. Par contre, au moment où il a fallu donner corps aux promesses du Président Macky Sall portant baisse des prix des denrées, je sais avoir choisi les intérêts du consommateur sénégalais, du citoyen sénégalais, avant ceux du Groupe que vous citez lorsque la protection de la production nationale n’était pas en cause. Telle sera mon attitude en toutes circonstances, et face à n’importe quel groupe.

Comment avez-vous accueilli sa nomination en tant que ministre conseiller en charge des investissements ?

C’est une décision de Monsieur le Président de la République.

Depuis votre nomination au poste de Premier ministre, vous faites l’objet d’attaques, qu’est-ce qui vous fait donc courir ?

C’est la fonction qui crée les attaques. J’y suis préparé. Elles ne cesseront pas, et je pense à Nietzsche qui fait dire à Zarathoustra : « A l’école de guerre de la vie, tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort »

On a aussi beaucoup spéculé sur vos rapports difficiles avec le Président Macky Sall. Qu’en est-il réellement ?

Il n’en est rien. Nous avons et ne cesserons pas d’avoir les meilleurs rapports possibles. Ceux qui me connaissent savent que jamais je n’oublierai son choix porté sur ma personne un soir de 3 avril 2012. Cette attitude qui est et sera la mienne est une part importante de ma conception de l’éthique.

Ce débat intervient au moment où l’affaire Hissène Habré, dans laquelle votre nom a été souvent cité, refait surface…

D’autres attaques ! Une même source ?

39.Posté par justicier du net le 09/07/2013 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’interview de Monsieur Abdoul Mbaye, premier ministre, parue dans le journal l’Enquête dans son édition du samedi 6 juillet 2013 est très révélatrice. Elle a en effet la vertu de renseigner sur le moi profond de M. Mbaye. Si on applique au contenu du texte ce que les psychanalystes appellent une lecture symptomale, on se rend compte que les réponses qu’il formule constituent clairement une mine d’informations qui renseignent sur son état mental. Ce qui est frappant dans cette affaire, ce n’est pas l’énoncé des phrases, ce n’est pas ce qu’il dit. Ce qui est intéressant, c’est ce qu’il ne dit pas et qui pourtant transparait derrière ses réponses. Je ne connais pas M. Mbaye et je ne connais pas M. Diagna Ndiaye si ce n’est par les résonnances médiatiques dont ces deux personnalités de premier plan font l’objet dans l’opinion dans des secteurs différents.
Concernant l’échec de la candidature du Président du CNOSS au comité exécutif du CIO et la superposition assez insolite de celle du premier ministre au même poste, ce dernier a le chic de nous apprendre « qu’un état ne peut déposer une candidature au CIO, l’ignorer est grave ». Cet argument relève me semble-t-il d’un sophisme de bazar. Il va de soi que l’Etat du Sénégal sur le plan principiel n’a pas déposé de candidature officielle pour ce poste au CIO. Mais l’Etat du Sénégal a fait mieux, puisque l’homme qui l’incarne au plus haut niveau, le Président Macky Sall, a estimé devoir accorder son parrainage es qualité à la candidature de M. Diagna Ndiaye, Président du CNOSS. Ce qui lui confère une dimension symbolique qui fait sens et qui se suffit à elle-même. Ces formes de parrainage sont des pratiques courantes sur le plan autant national qu’international. En l’espèce de telles initiatives n’ont jamais remis en cause ni l’indépendance, ni l’honorabilité des institutions auxquels s’adressent ces parrainages comme l’insinue M Mbaye. Il ya des exemples à foison. Il se trouve que sur le plan des qualités intellectuelles et morales qui lui sont connues, rien ne manquait à M Diagna Ndiaye pour siéger au Comité exécutif du CIO. L’indignation collective due à cet insuccès ne trouve pas une autre explication.
Deuxième perle de Abdoul Mbaye, qui, à une autre question répond : « Ma candidature comme membre du CIO a été déposée depuis plusieurs années. Le parrainage que vous évoquez et dont je ne suis pas informé, ne peut lui être que postérieur ».
On peut s’étonner qu’un Premier ministre dise ne pas être informé d’un acte officiel aussi fort du Chef de l’Etat.


De deux choses l’une :
Soit il y a eu disfonctionnement dans les rouages d’information de l’appareil gouvernemental ce qui est préoccupant, soit il y a chez M. Abdoul Mbaye, une volonté consciente d’ignorer cette initiative du Chef de l’Etat, ce qui ressemblerait pour des raisons sans doute d’enflure personnelle à un défi à l’autorité prééminente et prépondérante du Chef de l’Etat.
Passons sur le voyage de deux jours qu’il a « effectué à Lausanne » pour aller assister à la réunion annuelle de « la prestigieuse commission marketing du CIO » au moment où le Sénégal est asphyxié d’urgences de toutes sortes. On aimerait bien avoir un Premier Ministre qui ait une vision plus sacerdotale de sa mission plutôt que d’aller parader sous les lambris d’une salle abritant la réunion de la « prestigieuse commission Marketing du CIO ». A propos du groupe Mimran, sa réponse prend la forme d’un aveu. Il y a bien un problème entre M Mbaye et son ancien employeur le groupe Mimran dont il semble ignorer jusqu’au nom. Diantre ! M. Abdoul Mbaye, sur ce chapitre dit défendre les intérêts du consommateur sénégalais avant ceux du Groupe Mimran. Que ne nous explique-t-il pas les incompatibilités d’intérêt qui opposeraient ceux du consommateur sénégalais à ceux du groupe en question. N’y aurait il pas là le signe clinique d’un contentieux susceptible de déteindre sur la marche de l’Etat en raison précisément du poids économique de ce groupe. N’y aurait il pas le retour du refoulé dans l’exercice des responsabilités qui sont les siennes ? Il ya des blessures secrètes dont on ne peut guérir et qui remontent à si loin. On ne s’en émancipe pas à cause précisément de leur radicalité, une radicalité aux allures de « fatum »
J’ai la conviction de M. Abdou Mbaye à des compétences et c’est tant mieux pour lui. Mais la question qui vaut est celle-ci. Est-t-il le bon Premier ministre pour faire face à la singularité de la crise, comme celle que nous traversons, ou il faut à la compétence technique allier une sensibilité de masse, attribut qui est loin d’être subsidiaire dans une société aussi complexe que la nôtre.

Abdou Anta Sow
Professeur de Lettre
Dakar

40.Posté par Papy1 le 09/07/2013 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur le professeur Sow, vous voulez qu’on vous rabatte au niveau d’un étudiant qui n’a pas réussi son bac? C’est effectivement ce que vous faites en marchand sur la tète.
Vous qualifiez Diagna d’un intellectuel à la trempe d’Aboul Mbaye ? C’est malhonnête de votre part. Ce que vous ne dites pas parce que vous avez la trouille de le dire est que Monsieur le Président de la République himself sait ce qui se trame dans sa maison et si contradiction il y a, c’est bien LUI qui en ai responsable.
Vouloir prendre la défense de l’un ou l’autre restera à JAMAIS un jugement vide de sens, d’équité et de raisonnement objectif.
De toute façon on sait que Abdoul Mbaye est sorti de HEC mais jusqu'à la preuve du contraire je ne sais pas de quelle grande université votre intellectuel Diagna Ndiaye est diplôme.
De grâce cessez vos masturbations indigne d’un professeur de lettre.
Enfin ayez le courage d’indexer le Président Macky Sall qui les a nommé tous deux en toute connaissance de cause.
Wassalam.

41.Posté par SO le 09/07/2013 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute façon ce professeur vient de montrer pourquoi l'école Senegalaise va mal.
Comment un professeur ose t il s'inviter à ces types de débats vraiment stériles.
Je le dit et je le répette quiconque compte séparer Macky de Abdoul Mbaye n'aime pas Macky et déteste le Senegal.
Arr^tez s'il vous plait de se mettre de nuit comme de jour à vouloir destabiliser ce pays qui a besoin de tranquilité pour affronter les veritable débats qui sont comment faire pour avoir de l'électricité en permanance, creer des emplois se développer.
Il ne fait aucun doute que le renvoi de Abdoul Mbaye marquera le début de la descente de Macky.
C'est de cette façon qu'on avait pris en ottage Wade qui a passé tout son temps à remanier ses gouvernement pour à la fin etre incapable de trouver un successeur consensuel au sein de son parti tout en le regardant scier la branche sur laquelle il s'était assie c à d en forçant pour un troisiéme mandat illégitime.
C'est vraiment honteux que des gens qui se disent des intelectuels utilisent une presse corrompues( rapport de transparency) pour destabiliser leur pays.
Nous nous fouttons du CIO surtout que l'atthlétisme est mort dans ce pays depuis belle lurette.
On a vu le BRESIL avec une population désabusée alors que c'est ce pays qui abritera la coupe du Monde et les jeux olympiques.
POUR DIRE VRAIT LA CARRIERE DE ABDOUL MBAYE INTERESSE PLUS LES SENEGALAIS QUE CELUI DE dIAGNA qui surement utilise le lobyisme comme sait le frere ses protecteur JUIFS

42.Posté par mbidou le 09/07/2013 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abdoul Mbaye dit etre sorti de HEC, mais c'est un nullard. Il ne sait meme pas comment on gere un Etat.
Cela fait un an qu'il est là, mais il n'a rien réussi.

43.Posté par Modd Seck Taaly le 09/07/2013 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est la guerre des lobbys de toutes sortes, jusque dans le Palais ! Et on a encore rien vu !
Tant pis pour les Sénégalais ! Voilà ce que cela leur en coûte d’avoir laissé la proie pour l’ombre ! Comment peut-on, à la place d’un Abdoulaye Wade, même fortement diminué, élire un Macky Sall? Troisième larron qui a saisi maître Aliboron, et plutôt exécutant que leader à poigne, il n’a aucune prise sur les gens, ni sur ceux de son parti, ni sur les autres, issus des quotas, intouchables, de ses alliés-ennemis de BBY. En politique, comme ailleurs, c’est le « fitt » qui fait la différence. Et faible qu’il est de nature et de trajectoire, il est le jouet de ses cercles vicieux, de l’intérieur ( Marième Faye, [belle-]famille, bailleurs, « APR, « Macky 2012 », BBY, etc. .) comme de l’extérieur (diaspora, majors de l’économie et des médias, lobbys, officines et États français et étrangers. Et tous ceux-ci sont dans leur bon droit de retour sur investissement, puisque ce sont eux qui ont contribué à le faire pour mieux tirer les ficelles du pantin. Et peut-être même que chacun a ses dossiers, films photos ou enregistrements plus que compromettants sur les uns est les autres, y compris le chef, sur tel ou tel aspect, à tel ou tel moment, ici ou hors du pays…
En définitive, et n'en déplaise aux thuriféraires, parents et porte-voix des uns ou des autres, encagoulés ou pas: Massamba ou Mademba, Abdoul ou Diagna, c’est la même chose. Donc, les luttes d’influence et les pôles de paroles et de décisions pullulent, chacun voulant se positionner pour ses propres petits intérêts, parfois alimentaires, dans le « tong-tong » de la victime à tous les égards, le Sénégal et les Sénégalais.

44.Posté par SAMBA ALARE le 11/07/2013 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FOUTAISE CES ECRITS. AYEZ LE COURAGE DE DIRE VOS NOMS. MECHANT QUE VOUS ETES

45.Posté par leuk le 11/07/2013 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr le journaliste, quel est le prix de cet article?

46.Posté par Kor Dior le 28/10/2014 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ravi de voir, qu'un an après avoir craché tant de haine dans ce torchon que vous osez appelé article, la roue a bien touné :
Abdoul Mbaye, pour lequel vous vous etes transformé en prostitué pour déniger Diagna Ndiaye, a été boulé de son poste de PM et aujourd'hui patoge dans la melasse d'une quête de notoriété ou de sympathie du peuple sénégalais, espérant qe celui-ci volera a son secours, lorsque Thémis (qui n'est plus trop loin) abbatra son sabre sur son cou de voleur blanchisseur, receleur.

Vous Même, la prostituée, , êtes revenue a votre fonction première : allez vers le plus offrant, et il ne se passe une semaine, sans que le site leral.net ne publie un article mangifiant Diagna Ndiaye, même parfois pour ne rien dire, juste qu'il est beau et gentil.

Quant à Diagna Ndiaye, Il continue son bonhomme de chemin, écrasant comme la fine poussière que vous êtes tout ce qui viendrait salir une vie d'homme généreux, certes de l'ombre, Mais lui n'a pas besoin de dire tout le bien qu'il fait, toutes les personnes qu'il aide. Ni d'où vient sa fortune . Il n'a pas besoin de crier qu'il est sorti de tel ou tel établissement. Monsieur Mbaye nous a largement prouvé ici que le diplôme n'était qu'une présomption de connaissance, 2 ans à la primature, PM le plus nul de l'histoire du Sénégal.

Bonne continuation Le cyclope. Et prochaine f ois, réfléchis à deux fois avant de prendre la plume. Il ne sert à rien de se faire payer pour insulter les gens comme tu le fais. Surtout si c'est pour finir comme toi.

47.Posté par Kor Dior le 28/10/2014 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh et vous avez la réponse à votre question maintenant : Dieu est bien un nain.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image