leral.net | S'informer en temps réel

Diffamation et citation abusive : Souleymane Diallo réclame 300 millions à Luc Nicolaï et 200 millions à son associé

Après avoir été emprisonné suite à une plainte de Luc Nicolaï et de son associé Jean Pierre Sauveur Granatelli, le comptable Souleymane Diallo a, à son tour, porté plainte contre ces derniers pour diffamation et citation abusive. Ce, dans le but de laver son honneur.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Mai 2015 à 11:19 | | 0 commentaire(s)|

Diffamation et citation abusive : Souleymane Diallo réclame 300 millions à Luc Nicolaï et 200 millions à son associé
La bataille judiciaire continue entre le promoteur de lutte Luc Nicolaï, et son comptable Souleymane Diallo. Le premier nommé avait porté plainte contre son collaborateur pour faux et usage de faux. Il l’avait accusé d’avoir volé son cachet pour endosser un chèque de 20 millions émis à l’ordre de son entreprise Sci Tawfekh par la société Groupo Numero Uno mais aussi d’avoir détourné la somme de 2 millions 900 mille FCfa, représentant un mois de loyer. Ainsi, jugé en décembre 2014, le comptable est relaxé du délit de faux mais condamné à 6 mois assortis du sursis pour abus de confiance.

Cependant, il était maintenu dans les liens de la détention pour une plainte de Jean Pierre Sauveur Granatelli, un des associés de Luc Nicolaï. Ce n’est que le 22 janvier 2015 qu’il a été élargi, suite à un non-lieu du juge. Libre, Souleymane Diallo veut à présent laver son honneur. « Je ne veux pas que l’on indexe mes enfants demain. Je me battrais jusqu’à la dernière goutte de mon sang », a-t-il fait savoir à nos confrères de EnQuête. Il a donc décidé d’ester en justice Luc Nicolaï et son associé pour diffamation. Au premier, il réclame la somme de 300 millions pour dommages et intérêt et au second, la somme de 200 millions pour abus de constitution de partie civile. Le plaignant, qui se dit ne pas être intéressé par l’argent, a laissé entendre qu’il est prêt à retirer sa plainte si ces derniers le laissent en paix. A l’en croire, il est même prêt à négocier avec son ancien employeur. Chose que l’avocat de Luc Nicolaï refuse. « Il a été condamné à 6 mois pour avoir détourné les biens de Luc Nicolaï et au moment où il a reçu sa citation pour les intérêts qui ont été enrôlés pour le 04 juin, nous avons été surpris de voir qu’il a initié des citations pour les mêmes faits pour lesquels il est condamné. Je n’ai pas de commentaires, sauf dire que nous serons présents le 23 juin prochain et aucune négociation n’est envisageable, que ce soit Luc ou Jean Pierre », a-t-il dit.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image