leral.net | S'informer en temps réel

Différends avec le ministère du Renouveau Urbain : Khalifa Sall refuse de transiger

Le maire de Dakar a évoqué, hier, en Conseil municipal, les différends qui l’opposent à certains démembrements de l’Etat, par rapport aux travaux de réaménagement de la Place de l’Indépendance. Selon Grand-Place, Khalifa Sall a juré qu’il ne se laissera pas faire cette fois-ci.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Décembre 2015 à 10:18 | | 5 commentaire(s)|

Le maire socialiste de la capitale n'en démord pas, il n’est pas question de renoncer à leurs compétences. Prenant l’opinion publique à témoin, il déclare : « Il faut laisser à la ville de Dakar sa compétence naturelle d’exécuter ses projets. Et c’est ce qui s’est fait depuis l’indépendance du Sénégal jusqu’à nos jours. Et nous n’allons renoncer à aucune parcelle de notre compétence. La ville de Dakar n’a pas besoin d’être aidée car, elle a les moyens de sa politique. Nous ne cherchons pas à nous substituer à personne, puisque les Places de l’Indépendance et de l’Obélisque ont toujours été aménagées par la ville de Dakar. Même si ces places sont des patrimoines, il faut savoir que nous aussi, nous faisons partie de l’Etat car, nous sommes une émanation de l’Etat. Nous avons déjà trois contentieux avec le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie et on ne souhaite pas en avoir un quatrième. Donc, pour nous, il est hors de question de transiger sur cette affaire. Et je tiens à prendre l’opinion à témoin ».

Il y a deux semaines, le département du Renouveau urbain avait clairement indiqué que l’aménagement de la Place de l’Indépendance relève de ses compétences. « Nous attendons la fin de l’année 2015 pour aller sur la Place de l’Indépendance, la Place de l’Obélisque, la Patte d’Oie et la banlieue. Nous avons des projets qui vont démarrer dans deux semaines », déclarait-il. Mais, Khalifa Sall a indiqué, hier, « qu’au moment où il (le ministère) parle de projet, au niveau de la mairie de Dakar, les fonds, 4 milliards, destinés aux travaux sont déjà disponibles. Ils parlent de projet, nous parlons de démarrage des travaux. Les travaux vont démarrer ».

S’agissant de l’aménagement de la Place de l’Indépendance, Khalifa Sall précise : « C’est un projet qui date de 2010. Nous avions lancé un appel d’offre global pour une manifestation d’intérêt, un concours d’architecture et d’idées pour aménager toutes les grandes artères de Dakar et les principales places. C’est la raison pour laquelle, dès 2012, nous avons entamé les discussions avec les partenaires pour l’aménagement de la Place de la Nation, la Place de l’Indépendance, Dakar City Center qui est un Palais de congrès, le Dakar Business Center qui est une cité d’affaires dans l’ancien terrain de Sud que nous avions acheté. Nous avons un certain nombre d’investissements comme ça et nous avions décidé de lancer les travaux en 2014/2019. C’est là où on en est ! ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image