Leral.net | S'informer en temps réel

Digne accueil de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI à Libreville et importantes activités Royales

le 7 Mars 2014 à 11:03 | Lu 377 fois

Arrivé le 05 mars 2014 à Libreville, 4ème et dernière étape de son périple africain, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a été accueilli par le Président Ali Bongo Ondimba, le peuple gabonais mais également par les membres de la communauté marocaine résidant dans ce pays. Un accueil digne de la grande amitié fraternelle qui lie le Maroc et le Gabon.


Digne accueil de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI à Libreville et importantes activités Royales
Ainsi, des milliers de gabonais et des centaines de ressortissants marocains, brandissant des portraits géants du Souverain marocain et du Chef de l’Etat gabonais, ont tenu à accueillir avec ferveur le Roi du Maroc à Libreville, pavoisée de drapeaux marocains et gabonais.

Cette visite de Travail et d’Amitié du Roi du Maroc au Gabon vise le raffermissement des liens de coopération et d'amitié entre deux pays frères sur les plans de l'éducation et du commerce, deux des domaines clés des échanges entre le Maroc et le Gabon et annonce également un nouveau chapitre dans la coopération Sud-Sud avec la nouvelle Afrique.

Dans ce cadre, les deux chefs d'Etat ont eu, le 06 mars 2014, des d'entretiens en tête-à-tête portant sur diverses questions d'intérêt commun et sur les moyens d'approfondir la coopération entre les deux pays puis ont présidé la cérémonie de signature du partenariat stratégique entre le Royaume du Maroc et la République Gabonaise dans le domaine des engrais.

Un partenariat dont les objectifs sont la valorisation du potentiel agricole au profit du développement humain durable, la consolidation de la sécurité alimentaire du continent et a pour vocation de permettre l’expression d’un authentique leadership africain dans le domaine de la valorisation agricole, sur un continent où près de 80 % de terres arables ne sont pas exploitées.

Ce partenariat stratégique, visant à créer des unités de production d’engrais au Gabon afin d’alimenter en priorité les marchés limitrophes et au Maroc, contribuera à la création de plus 5000 emplois directs et indirects au Gabon et au Maroc et sera accompagnée dès le départ par une approche volontariste d’anticipation des besoins en formation professionnelle des personnes impliquées.

Par la suite, les deux Chefs d’Etat se sont rendus à l’institut de cancérologie de Libreville où des explications ont été fournies, à cette occasion, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI sur cet institut ultramoderne, réalisé en partenariat avec la «Fondation Lalla Salma Prévention et Traitement des Cancers».

Cet institut de cancérologie de Libreville a pour missions d’offrir des soins de qualité aux malades souffrant du cancer, de faciliter l’accès aux soins aux malades cancéreux, de promouvoir le développement de toutes les disciplines médicales impliquées dans le diagnostic et le traitement des cancers et de développer la recherche scientifique dans le domaine du cancer.

A noter qu’un staff médical marocain est chargé de la formation et de la fourniture des soins médicaux au sein de cet établissement qui a pour objectif de faire du Gabon un leader en Afrique Centrale en matière de lutte contre les cancers et est doté d’un pavillon technique et d’un pavillon d’hospitalisation de 18 lits.

S’agissant du pavillon technique, il est doté d’un service de radiothérapie, d’un service de médecine nucléaire, d’une unité de chimiothérapie ambulatoire, d’une unité de physique médicale, d’une unité de maintenance biomédicale et d’un laboratoire d’histopathologie et de biologie des tumeurs.

Par ailleurs, le Souverain marocain a également visité les services de pédiatrie, de gynécologie-obstétrique et de maternité.

A noter que le CHU d’Agondjé, d’une capacité 160 lits, vise à assurer en continu des soins de qualité, contribuer à la formation et organiser la recherche clinique fondamentale et opérationnelle.

Il comprend une administration centrale et d’un service des admissions, de quatre blocs opératoires (y compris neurochirurgie et chirurgie cardiaque), des services de cardiologie, de dermatologie, d’ORL, d’hépato-gastro-entérologie, de neurochirurgie, de chirurgie, de neurologie, d’ophtalmologie, d’urologie, de stomatologie, de diététique, en plus de pavillons d’hospitalisation (médecines et spécialités médicales, chirurgie et spécialités chirurgicales, gynéco-obstétrique, pédiatrie et néonatologie), un laboratoire (hématologie, parasitologie, séro-immunologie), une imagerie médicale, une unité centrale de stérilisation, une clinique de consultations externes (pédiatrie, gynéco-obstétrique) ainsi que d’une pharmacie et des services techniques.

Pour rappel, le Gabon et le Maroc entretiennent des relations diplomatiques depuis 1961 et sont liés par des accords de coopérationdans le domaine de la formation et l’enseignement des étudiants et stagiaires gabonais dans les grandes écoles et universités, dans les centres de formation militaires des sous-officiers, académies militaires, écoles d’Etat-Major, de même que dans le domaine de la santé militaire et autres spécialités.

Le Royaume du Maroc est également bien implanté dans le tissu économique gabonais, notamment dans les secteurs bancaires, des télécoms, des transports maritimes, de l’import-export, de la distribution, de la restauration, de l’exploitation aurifères et même dans l’industrie agro-alimentaire et de la construction.

Au plan diplomatique, Libreville n’a jamais ménagé son soutien au Royaume du Maroc dans son combat pour consolider son intégrité territoriale au sein des instances multilatérales et proclamé son attachement à la marocanité du Sahara et au projet d'autonomie soumis par Rabat aux Nations-Unies.

De plus, la visite de Travail et d’Amitié du Souverain marocain permettra la poursuite du dialogue politique et diplomatique, instauré depuis des décennies, entre Rabat et Libreville, attestera de la volonté des deux Chefs d’Etat d’imprimer à la coopération maroco-gabonaise un nouveau souffle pour favoriser l'émergence d'un modèle qui permettrait de hisser le Maroc et le Gabon au niveau de Grandes Nations, de booster la coopération au niveau multilatéral, de renforcer l'Etat de droit, la promotion des Droits de l'Homme, le développement humain et d’assurer la prospérité économique des deux pays.

Enfin, cette nouvelle visite de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI au Gabon constitue le couronnement de quatre décennies d’excellentes relations de coopération et confirme la parfaite identité de vue entre les deux Chefs d’Etat sur plusieurs questions bilétarales, régionales, internationales, notamment, ceux relatifs à la nécessité de combattre les nombreux fléaux, le fanatisme, le terrorisme, les menaces de la paix et la sécurité internationale.

Farid Mnebhi



Plus de Télé
< >