leral.net | S'informer en temps réel

Diourbel : "L’absentéisme" de Jacques Baudin sème le désordre à la réunion du Conseil municipal

Il a fallu huit heures de temps aux conseillers de la mairie de la capitale du Baol, pour vider les points inscrits à l’ordre du jour lors de la réunion du Conseil municipal. Cela est dû au soulèvement du problème des absences régulières du maire socialiste, Jacques Baudin, par ses opposants.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Août 2013 à 16:23 | | 3 commentaire(s)|

Diourbel : "L’absentéisme" de Jacques Baudin sème le désordre à la réunion du Conseil municipal
A la place des débats constructifs sur les sujets soumis à leur réflexion, les deux camps, à savoir les opposants et les souteneurs du maire, se sont donné des échanges houleux jusqu’à installer une cacophonie dans la salle sous les yeux du préfet du département. Jacques Baudin est accusé de s’être absenté durant 14 sessions du Conseil municipal, qu’il est censé diriger en tant que maire élu par les populations. Ce qui est totalement démenti par ses fidèles conseillers municipaux. Malgré que la réunion ait été suspendue par moments à cause de l’installation de ce climat de confusion, le conseil a pu élire au second tour le sieur Moussa Diaw Dieng à la place du défunt Docteur Oumar Wone, au poste de Premier adjoint au maire.



1.Posté par beidaw le 16/08/2013 06:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

8h de "temps"...lol
du wolofal traduit

2.Posté par lamane le 16/08/2013 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"malgré que " n'est pas du bon français

3.Posté par Doff bi le 16/08/2013 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours des problèmes de réglement de comptes et de soif du pouvoir. Avec cette nouvelle génération, les ''vieux briscards'' doivent être écartés des mairieset laisser la place aux jeunes managers sociaux plus instruits qui peuvent à la fois gérer les populations, la commune et la rentabilité, dans les règles de l'art. L'ancienne école et l'ancienne gestion est dépassée, les vieux ne suivent plus le rythme et retardent tout le monde.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image