leral.net | S'informer en temps réel

Diourbel : Un maître coranique, accusé de viol sur cinq mineures, placé sous mandat de dépôt

Une affaire d’abus sexuel éclabousse le quartier périphérique de Darou Karim à Touba, informe L'Observateur. C. Ndiaye, maître coranique de son état, est accusé de viol sur un groupe de filles âgées de 8 à 12 ans.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Avril 2014 à 11:42 | | 1 commentaire(s)|

Diourbel : Un maître coranique, accusé de viol sur cinq mineures, placé sous mandat de dépôt
C. Ndiaye a été placé sous mandat de dépôt par le procureur de Diourbel mardi dernier pour viol, pédophilie et attentat à la pudeur. L’accusé aurait jeté son dévolu sur plusieurs jeunes filles qu’il réunissait le plus souvent sous l'arbre à palabre du quartier pour ses prêches sur l'islam. L. N., une petite libellule de 8 ans, a été la première à subir les assauts du pervers. Ensuite, il s'est tourné vers M.D.L., 12 ans, et L.N., 11ans, pour satisfaire sa libido. C'est le comportement d'une des cinq filles violées qui a attiré l'attention de sa maman qui a décidé d'y voir plus clair. Après ses aveux les parents des autres filles ont fait subir un interrogatoire à ces dernières qui ont fini par avouer. C'est ainsi que les parents ont saisi le commandant de la Brigade de gendarmerie de Touba. Aussi, ce dernier va-t-il requérir les services d’un gynécologue qui a constaté la perte d’hymen de deux des filles. Au terme de sa garde-à-vue, C. Ndiaye a été présenté au procureur de Diourbel qui lui a décerné un mandat de dépôt.

Mamita Ndiaye






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image