leral.net | S'informer en temps réel

Direction du patrimoine Bâti de l’Etat : Aliou Mara accusé de mauvaise gestion

Le Directeur Général de l'agence pour la gestion du patrimoine Bâti de l'état, Aliou Mara n'aurait pas une gestion vertueuse de la structure. En effet, sa gestion est décriée par beaucoup de sentinelles de la bonne gouvernance.
Le responsable Apériste des Sicap aurait pris en location l'immeuble qui abrite actuellement l'Autorité de régulation des Télécommunications et postes (Artp) qui devrait accueillir le ministre de la promotion des investissements, à 17 millions le mois. Mais il s'est avéré que le coût de la location de cet immeuble ne devrait même pas dépassé 10 millions selon l'As.


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Janvier 2015 à 13:21 | | 5 commentaire(s)|

Direction du patrimoine Bâti de l’Etat : Aliou Mara accusé de mauvaise gestion
« Thiargane » c'est le nom de l'immeuble en question, il appartient à Ibrahima Ndiaye, frère de Bamba Ndiaye Sa. « Comment le directeur de l'Agence Nationale du Patrimoine Bâti de l'Etat et ses services ont ils pu passer un tel contrat ? Pourquoi ont-ils décidé de fermer les yeux sur ce coût onéreux de la location et accepter de contracter avec un privé qui va se sucrer sur le dos des Sénégalais » s'interrogent des sources dans l'As. L'affectation de l'immeuble pose un certain problème. La remplaçante de Diéne Farba SARR à la tête du ministère des investissements de l'Etat, Khoudia Mbaye n'a pas voulu occuper ces locaux depuis son arrivé dans le département comme ce fut le cas avec son prédécesseur.

Ce refus est expliqué par les ministres, en effet, ils évoquent que l'immeuble que leur propose le Directeur Générale du Patrimoine Bâti de l'Etat ne cadre pas avec leurs ambitions de promouvoir l'investissement au Sénégal comme le souhaite le chef de l'Etat. A l'époque Diène Farba Sarr avait trouvé deux locaux, mais à chaque fois il se heurtait à un refus d'Aliou Mara et ses services. Suffisant pour des sources de s'interroger « Y aurait-il un deal entre le patrimoine bâti et le privé qui loue l'immeuble ? ». Aliou Mara avait saisie Diène Farba pour lui proposer une villa aux Almadies avec vu sur mer mais ce dernier refuse parce qu'il ne comptait pas s'installer dans un « trou perdu » alors qu'il est chargé de promouvoir les investissements dans le pays. Conséquence du bras de fer, les deux hommes ne s'adressent plus la parole.
Diène farba se servait d'une pièce exigüe comme bureau et ses collaborateurs étaient entassés dans la plus grande salle du local qui leur servait de bureau. Le ministre s'était d'ailleurs plaint de la situation en Conseil des ministres et avait demandé au président d'aider Khoudia Mbaye à ne pas vire le même calvaire.
Népotisme :
Aliou Mara aurait nommé comme conseiller, son grand frère qui est à la retraite et lui paie un million en guise de salaire. Selon des sources proches du pouvoir, ce dernier est son frère utérin et c'est lui qui influence toutes ses décisions à la tête de l'agence. Suite du Bamboula, Aliou Mara a recruté sa nièce, la fille de son frère conseiller, son oncle émarge aussi comme agent au patrimoine bâti.
La structure serait dans une situation embarrassante, Aliou Mara aurait contracté un prêt de 8 milliards auprès de la banque atlantique pour payer les bailleurs des logements conventionnés. Toutefois, le ministère des Finances n'ayant pas conclus cette enveloppe dans le budget de l'agence pour éponger la dette, la structure qui est obligée de respecter ses échéances avec la banque, risque de rencontrer des problèmes pour le paiement des salaires de ces agents.

Aliou Mara a déclaré pour sa défense que l'immeuble de l'Artp ne coûte pas 17 millions, mais 16 « il n'y a pas d'immeuble cher ou non » dit-il selon lui le prix de la location à Dakar est en fonction du M2 et de la zone dans laquelle on veut acquérir un espace. Dans la zone du plateau par exemple, le prix du M2 est à 7 500f (prix au plancher) et 12 000 f (prix au plafond). Il explique que dans chaque zone le patrimoine bâti de l'Etat est tenu de se conformer à cette fourchette arrêtée par les documents du ministère de l'urbanisme et de l'habitat.

Selon lui, l'immeuble que voulait occuper Diène Farba SARR devait revenir à 34 millions par mois à l'Etat. « J'ai refusé parce que je trouvais que c'était trop ». Il a soutenu par ailleurs qu'il y a des immeubles qui coûtent plus Chers que celui de l'Artp.

C'est le cas de l'immeuble Serigne Anta Mbacké sur l'avenu Bourguiba, ces services paient 20 millions par moi pour cet immeuble qui abrite le département de l'agriculture. Pour l'immeuble de 17 étages sur l'allée Papa Gueye Fall qui abrite les ministères de l'énergie, de l'éducation nationale, de la culture, de la femme, et la direction de la communication.., il paie 60 millions par mois. Aliou Mara révèle que cet immeuble se trouve dans le Plateau et le M2 n'a coûté que 4800.


Ndèye Coumba FALL pressafrik.com






Hebergeur d'image