leral.net | S'informer en temps réel

Directives pour la pêche : la société civile fortement impliquée dans le processus (acteur)

Les organisations de la société civile se sont "étroitement impliquées’’ dans le processus mené par le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en vue d’élaborer les directives internationales pour des pêches artisanales durables (directives SSF), a déclaré mardi Sidy Ahmed Ibn Abeid, président de la Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanales (CAOPA).


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Novembre 2013 à 08:27 | | 1 commentaire(s)|

‘’Nous considérons que ces directives sont une réelle opportunité pour nos communautés côtières d’obtenir une reconnaissance et un soutien bien nécessaires en faveur des pêches artisanales’’, a-t-il souligné dans un entretien accordé à l’APS.

Selon lui, entre septembre 2011 et décembre 2012, une plateforme de la société civile a organisé 20 ateliers nationaux en Asie, en Afrique, en Amérique latine ainsi que deux ateliers régionaux en Afrique, dont l’un a été organisé par la CAOPA en Afrique de l’Ouest.

En tout, informe M. Abeid, plus de 2300 représentants de la société civile ont participé à ces activités dont ils ont partagé les propositions. Ces propositions ont été réunies dans un document de synthèse publié sur le site Internet de la Plateforme des organisations de la société civile, en janvier 2012.

Il a précisé que ‘’ces propositions portent notamment sur le champ d’application et les principes fondamentaux qui doivent inspirer les directives’’ ainsi que ‘’sur des thèmes clés qui touchent la pêche artisanale’’.

‘’La société civile estime que les directives devraient être contraignantes et non pas seulement volontaires. Pour elle, ce document de synthèse a aidé à élaborer des commentaires sur l’avant-projet des directives, qui a été discuté en mai dernier, au siège de la FAO, lors d’une consultation technique […]’’, a-t-il expliqué.

Le processus continue, et une deuxième session de consultation technique se tiendra en février 2014, avant même la présentation du projet de directives au prochain Comité des pêches de la FAO (COFI) de 2014. Le COFI a été établi par la Conférence de la FAO, en 1965.

Ce Comité est actuellement le seul forum gouvernemental mondial dans lequel les enjeux des pêches et de l’aquaculture mondiales sont examinés et des recommandations adressées aux gouvernements, aux organes régionaux des pêches, aux ONG, aux travailleurs du secteur, à la FAO et à la communauté internationale, périodiquement, et sur une base mondiale.

Le COFI a également servi de forum pour la négociation d’accords mondiaux, comme l’Accord de New York sur les stocks de grands migrateurs, ou d’instruments non contraignants, comme le Code de conduite pour une pêche responsable ou, actuellement, les lignes directrices volontaires pour une pêche artisanale durable.

En ce qui concerne sa composition, il est ouvert aux membres de la FAO ainsi qu’aux non-membres remplissant les conditions requises pour être un ‘’observateur’’.

D’après le président de la CAOPA, également patron de la Fédération nationale de la pêche (FNP) en Mauritanie, ces dernières années, la société civile, y compris les organisations de pêche artisanale, s’est montrée de plus en plus présente et active dans les forums internationaux qui traitent de la pêche.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image