Leral.net | S'informer en temps réel

Dix phrases cultes prononcées par des footballeurs

le 6 Juillet 2015 à 15:35 | Lu 768 fois

Quitte à réinventer la langue française, à sortir des propos incohérents ou avoir le sens de la formule, certains footballeurs ont marqué leur génération.


Dix phrases cultes prononcées par des footballeurs
1. "J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter à l'Italie, c'était comme vivre à l'étranger"
Liverpool, Juventus, Leeds, Newcastle... Ian Rush a réussi une brillante carrière. Mais son passage à la Juventus (87-88) ne reste pas un bon souvenir pour l'attaquant gallois.

2. "C'est beau ce stade Vélodrome qui est toujours plein à domicile comme à l'extérieur"
Dans ce domaine, Franck Ribéry est sans aucun doute le meilleur client de tous ("Au niveau des sensations, je n'ai rien ressenti", "J'espère que la routourne va tourner"). Et l'ailier du Bayern Munich a toujours été impressionné par l'ambiance à l'OM (2005-2007).

3 "Nous avons dominé 99% du match. Ce sont les 3% restant qui nous ont coûté la victoire"
Ruud Gullit, l'un des meilleurs joueurs de sa génération, n'a jamais été fort en mathématiques.

4. "Je suis fermement convaincu que si vous marquez un but, l'autre équipe doit en marquer deux pour l'emporter"
Personne ne pourra contredire Howard Wilikinson (ex-coach de Leeds, Angleterre par intérim et Sunderland).

5. "En compétition, il y a toujours un premier et un dernier, mais l'important est de ne pas être le second de soi-même"
Luis Fernandez a manifestement été inspiré par Jean-Claude Van Damme. L'ex-coach du PSG et de Bilbao a aussi sorti: "Les seuls murs vraiment impénétrables sont ceux dont on s'entoure soi-même".

6. "Il faut rendre César à César"
Patrice Evra, l'homme qui parle de lui à la troisième personne...

7. "Arriver dans la surface et ne pas pouvoir tirer au but, c'est comme danser avec sa soeur"
Diego Maradona a plutôt le sens de la formule.

8. J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport. Le reste, je l'ai gaspillé"
Il est logiquement considéré comme l'un des plus grands attaquants de l'histoire. George Best, alias le "cinquième Beatles", a remporté le Ballon d'Or en 1968. Entre son addiction à l'alcool et son amour pour les femmes, l'ancienne star de Manchester United a brûlé la vie par les deux bouts. On retiendra aussi: "J'avais une maison au bord de la mer. Mais pour aller à la plage, il fallait passer devant un bar. Je n'ai jamais vu la mer", "En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool : ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie" et "J'ai connu Miss Canada, puis Miss UK, puis Miss Monde... Ma vie, finalement, est assez monotone."

9. "On ne va pas brûler la peau de l'ours avant de l'avoir vendue"
Difficile de suivre Abdeslam Ouaddou (international marocain et ex-Nancy, Rennes, Olympiakos et Valenciennes).

10. "Ça m'est égal de perdre tous les matchs si à la fin de la saison on est champions"
Mark Viduka (ex-Dinamo Zagreb, Celtic, Leeds, Middlesbrough, Newcastle) était prêt à tout pour décrocher le titre.

7sur7.be


Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!