leral.net | S'informer en temps réel

Djibril Sidibé : « C’est un peu frustrant d’être sur le banc, mais... »

Ayant brillé en Ligue 2 avec Troyes, Djibril Sidibé a fait le grand saut durant l'intersaison en rejoignant Lille. Latéral droit prometteur, le défenseur doit composer avec la concurrence de Mathieu Debuchy. Pour Foot Mercato, le joueur dresse un premier bilan personnel de sa saison et évoque le départ poussif du LOSC.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Octobre 2012 à 09:16 | | 0 commentaire(s)|

Djibril Sidibé : « C’est un peu frustrant d’être sur le banc, mais... »
Arrivé cet été à Lille, le jeune espoir Djibril Sidibé poursuit son apprentissage, lui qui a disputé trois matches depuis la reprise, dont un seul comme titulaire. Contacté par nos soins, l’arrière droit revient sur son début de saison : « Je ne peux pas dire que je suis satisfait, mais je savais qu’en venant au LOSC la concurrence allait être forte. J’ai disputé un match comme titulaire, une entrée en Ligue des Champions et une en championnat. Je ne vais pas dire que je suis satisfait. Quelque part, c’est un peu frustrant d’être sur le banc et de voir mes coéquipiers jouer. L’année dernière, j’ai fait une saison pleine, là c’est un peu compliqué mais je ne regrette pas mon choix. Il y a tout ce qu’il faut pour bien travailler, je sais que les dirigeants et le coach ont confiance à moi. À moi de me tenir prêt et de répondre présent. Il y a des joueurs expérimentés, à statut international. Mais après, l’expérience ne s’acquiert qu’en jouant. Il n’y a pas d’urgence, je suis encore jeune. Je vais me donner à fond et je vais essayer de m’imposer comme un joueur important du LOSC ».

Déterminé à s’imposer, le latéral espère voir son club repartir de l’avant après un début de saison plus que poussif : « On est une équipe de compétiteurs. On aurait souhaité faire un bon début de saison, mais c’est comme ça. Les résultats sont moins favorables, mais il y a un bon état d’esprit, il n’y a pas de conflit à l’intérieur. On a les ressources pour faire basculer le cours des matches, je ne me fais pas de souci. La victoire contre Ajaccio fait du bien, on espère que ce sera le début d’une longue série. On a essayé de faire un match complet, alors que jusque-là on ne faisait qu’une bonne mi-temps. On voulait gagner à domicile, cultiver cette culture de la gagne. On a les qualités pour remporter des matches, j’espère vraiment que ça va continuer dans cette spirale là ».

Une spirale positive qui doit également prendre en Ligue des Champions où, avec deux défaites en deux matches, le LOSC n’est pas dans une situation très enviable : « On n’a pas pris le bon départ. On sait que, dans le foot, il y a beaucoup d’imprévu. On se fait battre par le BATE Borisov, mais le Bayern aussi ! Tout le monde se transcende dans cette compétition, on est à deux défaites. C’est vrai que c’est compliqué, mais théoriquement il y a toujours une possibilité. Si on arrive à l’emporter contre le Bayern, on verra. On prend match par match, on essaye de montrer du caractère et de la volonté pour l’emporter. Chaque joueur rêve de participer à cette compétition. Je suis rentré 5-10 minutes contre le BATE Borisov, on a perdu 3-1 à domicile, on s’est pris une bonne claque. Mais j’étais très content de ma première en Ligue des Champions, j’espère en avoir d’autres ». C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Khaled Karouri






Hebergeur d'image