leral.net | S'informer en temps réel

Document - Mort de Cheikh Mawlany Sané par strangulation en prison, le légiste conforte la famille qui saisit le Procureur

Le certificat de genre de mort de Cheikh Mawlany Sané délivré par le Professeur Gisèle Woto Gaye, médecin légiste de l'hôpital Aristide Le Dantec, a révélé que ce dernier est décédé suite à une asphyxie mécanique par strangulation dans un contexte de coups et blessures par objets contondants.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Décembre 2013 à 08:25 | | 2 commentaire(s)|

Document - Mort de Cheikh Mawlany Sané par strangulation en prison, le légiste conforte la famille qui saisit le Procureur
Une preuve qui réconforte la famille de la victime décidée à porter l'affaire devant la justice. Selon Le Populaire, le Procureur de la République a été saisi hier d'une plainte contre X par les proches de Mawlany Sané. Dans la plainte, il est rappelé que la victime, âgée de 29 ans, a été placé sous mandat de dépôt le 27 novembre dernier, jugée en flagrant délit pour usage de chanvre indien, son affaire a été mise en délibéré. Reconduit en prison pour être fixé sur son sort, il n'en sortira pas vivant.

REUBEUSS : Décès de Mawlany Sané : Le certificat de genre de mort accable l’Administration pénitentiaire



1.Posté par DOMOUREW le 11/12/2013 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ON diré on ne veut pas kil parle

2.Posté par eva le 11/12/2013 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image