leral.net | S'informer en temps réel

Documents - El Hadji Talla Diop, un escroc ?


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Juillet 2014 à 14:25 | | 3 commentaire(s)|

Documents - El Hadji Talla Diop, un escroc ?
A quoi joue El Hadji Talla Diop ? C’est la question que tout le monde se pose. M. qui se présente comme un homme d’affaires doit une forte somme d’argent à l’agence immobilière Icom. Et ce depuis octobre 2012. En effet, la société gérée par Ismaïla Sène avait loué à Talla Diop un appartement situé à Sipres 1 à hauteur de 450.000 francs Cfa par mois. Mais, il ne restera qu’un mois dans l’appartement et a remis la clé à Icom par l’intermédiaire d’un de ses amis. Problème, il ne s’est pas acquitté de la somme qu’il devait verser à l’agence immobilière. Près de deux ans après, la structure de Ismaïla Sène court toujours derrière son argent. Malgré toutes les tentatives de son ex bailleur, Talla Diop ne veut toujours pas passer à la caisse. Pourtant, il a signé, en octobre 2012, un chèque de 450.000 francs libellé au nom de Ismaïla Sène qui pensait qu’il pouvait enfin rentrer dans ses fonds. Ce dernier a eu la surprise de sa vie en apprenant que le compte de Talla Diop qui était logé à Ecobank a été fermé depuis belle lurette. Mais pour M. Diop, « le compte a eu juste quelques petits soucis mais les choses vont très bientôt rentrer dans l’ordre ». 21 mois se sont écoulés, et toujours rien. Interpellé dernièrement par Icom pour régler la facture, Talla Diop demande encore du temps et explique à ses interlocuteurs que son business ne prospère plus depuis quelques mois. Selon lui, c’est la Mairie de Rufique dont il était un « fournisseur » qui lui doit de l’argent mais qu’elle n’a toujours pas honoré ses engagements. Des explications qui n’ont absolument pas convaincu le gérant de Icom décidé à aller jusqu’au bout dans cette affaire pour récupérer son dû.

Documents - El Hadji Talla Diop, un escroc ?

Documents - El Hadji Talla Diop, un escroc ?






Hebergeur d'image