leral.net | S'informer en temps réel

Dopage à l'IAAF : Massata Diack cité dans le scandale

Une affaire de dopage dissimulé empoisonne la fédération internationale d'Athlétisme ( Iaaf), dirigée jusque-là par le Sénégalais Lamine Diack. Le malheur ne venant jamais seul, le fils de ce dernier, Pape Massata, celui-la même qui a ouvert le feu sur deux guinéens à la Cité Biagui, est cité dans le scandale.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Décembre 2014 à 11:44 | | 3 commentaire(s)|

Dopage à l'IAAF : Massata Diack cité dans le scandale
Selon le journal Anglais, le "Daily Telegraph" repris par L'As une des plus grandes stars de l'athlétisme de Grand- Bretagne a échappé à une enquête de dopage parce que l'Iaaf a fermé les yeux sur les échantillons de sang suspect fournis par 150 concurrents. Selon la même source, le Royaume Unis est impliqué dans le scandale de la drogue. Car la liste feuilletée par le Daily Telegraph et dont l'authenticité n'a pas été contestée par l'Iaaf, contient les noms de trois Britanniques. Mercredi dernier, WDR, une chaine a diffusé un documentaire intitulé: "Dopage top secret : Comment la Russie rend ses athlètes gagnants, met en cause le pays de Vladmir Poutine. Ainsi, le documentaire révèle que le trésorier de l'Iaaf et le Président d'Athlétisme de Russie Valentin Balaknichev étaient au courant de tentatives de dissimilation de de dopage dans le pays, tout comme le fils du président de l'Iaaf Lamine Diack. Toutefois, Balaknichev a rejeté les allégations qu'il assimile à un tissu de mensonges. D'après toujours, le "Daily Telegraph", Papa Massata Diack a également nié toute implication avec une société prétendument complice de couvrir le dopage, mais a admis avoir des liens d'affaires avec son propriétaire. Lord de Coe qui est candidat à la succession de Lamine Diack fait du dopage son thème de campagne. Il a posté sur sa page Twitter que des enquêtes doivent être menées sur les récentes pour que des mesures soient prises en conséquence, surtout que le nom du fils du président sortant de l'Iaaf est cité.






Hebergeur d'image