leral.net | S'informer en temps réel

Dossier- La provenance du "Café Touba" dévoilée

DakarFlashNews - La culture du café est très développée dans de nombreux pays tropicaux, dans des plantations qui cultivent pour les marchés d'exportation. Le café est une des principales denrées d'origine agricole échangées sur les marchés internationaux, et souvent une contribution majeure aux exportations des régions productrices. Le café est le deuxième bien de consommation échangé dans le monde, derrière le pétrole et avant le charbon, la viande, le blé et le sucre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Février 2016 à 14:09 | | 22 commentaire(s)|

Etymologie du mot "Café" :
Le mot arabe "qahwa ", désignait cette boisson provenant de la province de Kaffa, se transforma en "qahvè" en Turquie puis "caffè" en Italie ... et a encore des usages en argot français Kawa ou américain Java (sans lien avec l'île indonésienne).

Origines du Café :
Le caféier est probablement originaire d'Éthiopie, dans la province de Kaffa, mais la question n'est pas absolument tranchée. La légende la plus répandue veut qu'un berger d'Abyssinie
(actuelle Éthiopie), Kaldi, ait remarqué l'effet tonifiant de cet arbuste sur les chèvres qui en avaient consommé. Une autre hypothèse soutient que ce berger aurait accidentellement échappé une branche de cet arbuste sur un poêle, puis en aurait remarqué l'arôme délicieux qui s'en dégageait. Sa culture se répand d'abord dans l'Arabie voisine, où sa popularité a très certainement profité de la prohibition de l'alcool par l'islam. Il est alors appelé K'hawah, qui signifie revigorant.

Les données archéologiques disponibles aujourd’hui suggèrent que le café n’aurait pas été « domestiqué » avant le XVe siècle : le processus d'élaboration de la boisson, long et complexe, explique peut-être la découverte tardive des vertus des graines de caféier, au premier abord peu attractives.
Des découvertes récentes (1996) d’une équipe archéologique britannique, qui restent à confirmer, laissent entrevoir la possibilité d’une consommation ayant commencé dès le XIIe siècle, en Arabie.
Introduction du Café en Europe et dans le nouveau monde :

Vers les années 1650, le café commence à être importé et consommé en Angleterre, et des cafés s’ouvrent à Oxford et à Londres. Les cafés deviennent des lieux où les idées libérales naissent, de par leur fréquentation par des philosophes et lettrés. Les pamphlets et libelles sont distribués dans les cafés.

À Paris, le café Procope est le premier à ouvrir dans cette ville et, en 1686, on y invente une nouvelle manière de le préparer : en faisant percoler de l'eau chaude dans le café retenu par un filtre.
Popularité occidentale jusqu'à nos jours :

Au cours du XVIIIe siècle, la boisson devient populaire en Europe, et les colons européens introduisent la culture du café dans de nombreux pays tropicaux, comme une culture d'exportation pour satisfaire la demande européenne. Au XIXe siècle, la demande en Europe était souvent supérieure à l'offre et a stimulé l'usage de divers substituts au goût proche, comme la racine de chicorée.

Les principales régions productrices de café sont l'Amérique du Sud (avec notamment le Brésil et la Colombie), le Viêt Nam, le Kenya, la Côte d'Ivoire, et d'autres encore. Hawaii a une petite production de café de grande qualité et de prix élevé, mais parmi les nombreuses variétés développées, le café le plus cher et le plus fameux est désormais le Bourbon pointu (cultivé dans l'île française de La Réunion), ce qui s'explique par sa rareté et le caractère endémique des plants requis pour la culture. Chaque paquet est vendu environ 459 euros le kilogramme, c'est trois fois plus que le Blue Mountain provenant de la Jamaïque. (Source : wikipedia)

Le café verra le jour au Sénégal par le biais des colonisateurs surtout durant la période de la traite négrière en Afrique. Mais il faut reconnaître que le nombre consommateurs n’étaient pas si nombreux à cette époque, c’est la communauté Mouride qui propulsa et fera la promotion de ce café sous une autre appellation « Café Touba », avec l’intermédiaire de son fondateur Cheikh Ahmadou Bamba.

On rapporte que : lors de son exil au Gabon, le Cheikh constatait que les blancs consommaient beaucoup de Café, et il remarquait aussi qu’ils débordaient d’énergies, après la consommation.
A la suite de cet instant, le Cheikh leurs demanda alors pourquoi ils en buvaient autant. Les colons répondent en disant que le café leurs tonifiait d’avantages et leurs donnait plus d’énergies et cela leurs permettait de mieux faire leur travail.

Et Serigne Touba leurs répondît que, si vous qui ne vous souciez que de ce bas monde consomment le café dans le but de rester éveiller afin de mieux et bien faire votre travail, alors nous qui sommes à la quête de la réussite dans les deux mondes devrions plus que vous s’approprier davantage de ce café.
Ce geste de notre Cheikh montre que le musulman peut adopter les bons actes, coutumes, traditions et civilisations d’autrui même si ce dernier n’est pas musulman, tant que cela n’est pas en contradiction avec l’Islam.
Comme disait le prophète Mouhamad(PSL) : La sagesse appartient au musulman, il le prend où ’il la trouve. Ajoutons à cela que son serviteur éternel Khadim Rassoul dira à ses disciples: "Je vous ordonne d’imiter les blancs sur ces 3 bonnes qualités : Ainsi vous devez :
1- Bien garder le secret
2- Veiller au respecter de l’hiérarchie dans vos groupes pour qu’il y ait plus d’ordre
3- Aimer votre travail"

Pour les mourides, le « café Touba » représente au-delà de sa qualité de boisson, l’expression concrète de leur appartenance au mouridisme et au delà un moyen qui les rapproche de la bénédiction du Cheikh. Dans les dahiras, dans leurs maisons et même dans leurs lieux de travail, talibé Serigne Touba rime avec café Touba.
Notons cependant que depuis un certain temps le Café Touba a pris une allure exceptionnelle dans les habitudes des Sénégalais. De nos jours, plus de 70 % des Sénégalais, de tout âge et sexe (mourides, autres confréries et autres nos musulmans), tous confondus consomment ce café Touba, moulu et mélangé au piment noire (Diar en Wolof), qui est aussi en médecine traditionnelle, réputé être bon pour les yeux.
Les faveurs du Café Touba rapportés par le Cheikh même:
Dans son livre intitulé Wakhtani Serigne Touba, S. Elhadji Mbacké, petit fils de Serigne Saliou (5eme khalife du Cheikh) nous enseigne qu’il a été rapporté que le cheikh disait :
• Celui qui boit du Café avec l’intention d’avoir plus d’énergies pour mieux servir dans le chemin d’Allah le tout puissant c'est-à-dire l’islam aura la rétribution de la personne qui a dit : "Laa ila ha ila lah" (Il n’y a d’autre divinité qu’Allah), au moment de sa consommation, et de même, celui qui boit du thé pour la même intention aura la même récompense de celui qui a dit: " Muhamadu Rassulu Laah" (PSL) (Muhamad est l’envoyé d’Allah).

• Il dira aussi: que le café Touba est un remède.
Des études récentes affirment le café serait bénéfique également contre la maladie d’Alzheimer, le Diabète de type2 (aussi appelé « diabète insulinorésistant » ou « diabète de l'âge mûr »), le cancer du foie et sans doute certains autres cancers (l'étude se poursuit
DakarFlashNews - Un médecin allemand, Leonhard Rauwolf, décrit le Café : " une boisson aussi noire que l'encre, utile contre de nombreux maux, en particulier les maux d'estomac ".
Toujours dans son livre, Elhadji Mbacké nous dit que son grand père serigne Saliou lui a affirmé que :
• Serigne Touba disait : Celui qui boit un verre de Café toujours avec l’intention de rester éveiller pour mieux pratiquer les obligations et recommandations enseignés par l’islam bénéficiera de la totalité des récompenses des Français s’ils adoraient Allah, de même, celui qui boit du Thé bénéficiera de la récompense totale des Anglais s’ils adoraient Allah.
• Le Cheikh disait aussi: j’ai un secret dont, si je le mettais dans le café, tous les mécréants viendront embrassés l’Islam.
• Un jour les disciples lui demandèrent comment ils doivent préparer le café Touba, le Cheikh leurs répondît qu’il faut d’abord dire bismila avant chaque étape de la préparation puis réciter fatiha et les versets suivants sur la poudre: « Alif, Lâm Mim, zalikal kitaab, Laa rayba fiihi hudan lil mutaxiine, Alaziina yuu mi nuuna bil xaybi, wa yu ximuuna salaata wa mimaa razaxnaahum yunfixuun, Wa laziina yuminuuna bima unzila ilayka wa maa unzila min xablika wa bil axirati hum yuxinuuna, Ulaa i ka ala hudan min rabihim wa u laa i ka hum al Muflihuun ». (2/1-5).
Le Café un commerce équitable :

Le café est un des produits phares du commerce équitable. Il fut choisi comme un symbole parce qu'il était le produit le plus exporté après le pétrole et que son prix était fixé par les cours de la bourse des marchés internationaux, bien qu'il soit majoritairement produit par de petits paysans et entreprises familiales.

Au Sénégal le commerce du « Café Touba » pratiqué auparavant uniquement par les petits commerçants ambulants a récemment pris une progression extraordinaire et se vend maintenant dans les lieux les plus incertains et ceci grâce à la modernisation des modes de préparations accessibles à tout un chacun et la naissance de beaucoup de petites entreprises spécialisées dans la vente de la poudre.

Ce commerce a permis à de nombreux commerçants d'améliorer leurs conditions de vie, et de subvenir à leurs besoins.
Des journaux comme le Soleil et l'Office ont recueilli ces témoignages de vendeurs de Café Touba suivants:
• « Nous pouvons faire des recettes journalières de 5000 Cfa avec la grande gamelle contre 3000 pour la petite » expliquent les vendeurs de Café Touba
• « J’en vendais 4 à 5 paquets par jour, et maintenant, il arrive même que je sois en rupture de stock » explique un commerçant de Café Touba à Castor
• « Je remercie Dieu ; ce commerce me permet de joindre les deux bouts. Depuis que je suis à Dakar, je ne fais que vendre le « café Touba », et je m'en sors », nous dit une dame
Tout ceci est sans doute grâce à l’importance et la bénédiction que le Cheikh avait conférées à la seconde boisson la plus consommée au monde après l’eau. Djeureudjeuf Serigne Touba

La rédaction de Dakarflash.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image